30 septembre 2011 10

Croissance américaine : bonnes nouvelles !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis

Bonne nouvelle : les Américains ont enfin diminué globalement leur épargne (M2-M1) de 13,7 milliards de dollars au 19 septembre d’après les derniers chiffres publiés par la Fed hier jeudi,
Document 1 :

L’augmentation de leur épargne (M2-M1) d’une année sur l’autre fluctue aux alentours de 7,5 % depuis début août,
Document 2 :

Ces derniers chiffres signifient peut-être qu’un retournement de tendance a eu lieu (de l’augmentation de M2-M1) mais il est encore trop tôt pour en être certain, d’autant plus qu’un palier a déjà s’est déjà produit au 1° semestre dans cette tendance haussière longue.

En conséquence, compte tenu de la révision des chiffres du PIB du 2° trimestre, la croissance devrait être positive en ce 3° trimestre de 1,3 % d’une année sur l’autre, soit de 1,1 % par rapport au trimestre précédent (en taux annualisé) d’après ma loi sur la masse monétaire libre (cf. mes articles à ce sujet),
Document 3 :

Ouf !
Si les Américains craignent moins les conséquences des incertitudes de la crise en Europe et les excès de dépenses de leur gouvernement, il est possible qu’ils aient davantage confiance en l’avenir et qu’ils augmentent leurs dépenses en réduisant leur épargne, ce qui stimulerait la croissance du PIB.
Ce regain de croissance peut ne pas se manifester dans la vieille Europe trop handicapée par ses problèmes.

Mots-clés: , , , , , , , , ,

10 réponses à “Croissance américaine : bonnes nouvelles !”

  1. Topkicker dit :

    En même temps M. Obaama vient d’annoncer un plan de relance de l’économie de plus de 450 milliards de $. Peut-être y a t-il un effet de cause à conséquence? L’avenir (les prochains mois) confirmera ou non cette tendance haussière. Sera t-elle pérenne sur le long terme?

  2. Amaury dit :

    Cela fait longtemsp que Obaba n’est plus crédible aux yeux d’une grande majorité d’Américains en ce qui concerne notamment l’économie. Il peut multiplier les stimulus, cela ne changera rien. Tout ce que l’on relance avec un tel plan, c’est le déficit. Obaba doit adopter une ligne politique claire et baisser drastiquement les dépenses.

  3. Amaury dit :

    Nouvelle tôle pour Obama… Warren Buffet ne soutient pas la « règle Buffet » qui veut taxer les riches.

    http://www.realclearpolitics.com/video/2011/09/30/warren_buffett_does_not_endorse_buffett_rule.html

  4. jucate dit :

    La baisse de l’épargne n’est pas forcément significative d’augmentation de la consommation, elle peut également s’expliquer par la baisse des revenus (-0.1% m/m) cf l’annonce du bea de ce jour www;bea.gov.

    La baisse des revenus de ce mois et la réactualisation à la baisse de la petite hausse du mois précédent explique peut être cette diminution de l’épargne.

  5. BA dit :

    Et pendant ce temps, en Europe, tout va bien, tout va très bien, tout va mieux que bien.

    Vendredi 30 septembre 2011 :

    Trois banques espagnoles valorisées à quasiment zéro euro.

    La Banque d’Espagne a repris trois caisses régionales espagnoles vendredi, mais leur valorisation quasiment nulle fait craindre que l’Etat doive trouver encore d’autres capitaux pour couvrir les pertes liées aux actifs immobiliers toxiques détenus par les « cajas ».

    Les trois banques sont NCG Banco, Catalunya Bank et Unnim Banc. La Banque d’Espagne a évalué les deux premières à 0,1 leur valeur comptable, et elle a payé un euro symbolique pour la troisième.

    Ensemble, ces trois banques, qui n’ont pas réussi à attirer des capitaux privés et ont donc dû être de fait nationalisées, pèsent à hauteur de 7 % du système bancaire espagnol.

    http://www.boursorama.com/actualites/trois-banques-espagnoles-valorisees-a-quasiment-zero-euro-7b7727fd37f7e92f14fd35aefafb45aa

  6. BA dit :

    L’Allemagne ne consacrera pas plus d’argent au FESF.

    Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a exclu que l’Allemagne consacre plus d’argent au FESF que les 211 milliards d’euros votés par le Bundestag et le Bundesrat, dans un entretien au magazine Super-Illu.

    « Le Fonds de secours européen a un plafond de 440 milliards d’euros, 211 milliards incombent à l’Allemagne. Et c’est tout. Terminé. A l’exception des intérêts qui viendraient s’ajouter », a déclaré le ministre.

    La dotation du mécanisme européen de stabilité MES, qui doit remplacer le FESF au plus tard en 2013, sera d’après M. Schäuble moins importante.

    « Il ne sera alors question que de 190 milliards au total, pour lesquels nous serons garants, intérêts inclus », a expliqué le pilier du gouvernement de la chancelière Angela Merkel.

    Une majorité d’Allemands (58 %) considère l’extension du Fonds de secours de la zone euro comme une erreur, indique un sondage à paraître dimanche 2 octobre dans le journal Bild am Sonntag.

    http://www.romandie.com/news/n/_L_Allemagne_ne_consacrera_pas_plus_d_argent_au_FESF_011020110910.asp

  7. BA dit :

    Dimanche 2 octobre 2011 :

    La Grèce manquera les objectifs de déficit qui lui ont été assignés par ses bailleurs de fonds internationaux pour cette année et la suivante, en raison d’une récession plus marquée que prévu, ont rapporté des sources avant l’adoption par le gouvernement dimanche du projet de budget 2012.

    Athènes s’attend à ce que son déficit atteigne 8,5 % du produit intérieur brut (PIB) cette année, alors que l’Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI) avaient demandé que le déficit ne dépasse pas 7,6 % du PIB, ont dit deux sources citant le projet de loi que devait approuver le gouvernement dans la soirée.

    Le projet de budget prévoit que le déficit sera réduit à 6,8 % en 2012, contre un objectif fixé à 6,5 %, précisent-elles.

    Le texte table sur une contraction de l’économie de 5,5 % cette année, et 2 % l’an prochain.

    Ces chiffres sont conformes à ceux publiés le mois dernier par le FMI, mais bien pires que les hypothèses retenues lors de la négociation du deuxième plan d’aide à Athènes en juillet, qui prévoyaient un retour à la croissance l’an prochain.

    http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/objectifs-de-deficit-non-respectes-en-2011-et-2012-pour-la-grece-02-10-2011-1379716_240.php

  8. BA dit :

    Lundi 3 octobre 2011 :

    Economie : l’Euro rechute, les Bourses asiatiques plongent avec la Grèce.

    Les marchés financiers commencent la semaine en nette baisse, après l’admission par la Grèce qu’elle n’atteindra pas ces objectifs de réduction de dette. Ce matin, l’Euro est retombé à un nouveau plus bas niveau depuis 8 mois, à 1,3325 $ dans la nuit, avant de se reprendre un peu autour de 1,3335 $ (-0,3%) en début de matinée.

    De leur côté, les Bourses asiatiques sont en forte baisse : – 2,3% pour le Nikkei à Tokyo, – 4,9% pour le Hang Seng à Hong Kong, – 2,5% pour l’ASX-200 à Sydney. Le pétrole reperd quant à lui 1,4% à 78,10$ le baril de brut WTI, tandis que l’or rebondit légèrement de 0,6% à 1.632,60$ l’once.

    Alors que les ministres des Finances européens se réunissent à nouveau aujourd’hui lundi sur la question grecque, les investisseurs s’inquiètent à nouveau des divisions au sein de l’Europe sur la gestion de cette crise.

    Les rumeurs d’une défaillance de la Grèce sur sa dette sont revenues en force ce week-end, après les dernières informations en provenance d’Athènes, et de nouvelles déclarations du côté de l’Allemagne, où le ministre des Finances Wolfgang Schäuble a exclu toute contribution supplémentaire de Berlin au FESF (Fonds européen de stabilité financière).

    De son côté, un membre influent de la coalition au pouvoir en Allemagne, le démocrate-chrétien Michael Fuchs, a aussi déclaré au journal « Rheinische Post » que la Grèce était « en faillite » et qu’il n’y aurait sans doute pas d’autre choix que d’effacer 50 % de sa dette…

    http://www.boursier.com/actualites/news/economie-l-euro-rechute-les-bourses-asiatiques-plongent-avec-la-grece-452547.html

Commenter