27 février 2012 3

HSBC 2011

Rédigé par dans la rubrique Banques : Banques Européennes :

Les dirigeants d’HSBC ont bien compris que l’avenir n’est pas dans la vieille Europe mais dans la zone Asie-Pacifique, en dehors des Etats-Unis pour ne pas devoir subir les foudres des autorités qui ne se laissent pas faire face aux big banksters : 61 % de ses bénéfices (16,8 milliards de dollars) y sont réalisés contre 21 % pour l’Europe.

HSBC est et sera de moins en moins une banque du Royaume-Uni.
Ses dirigeants se sont désengagés des Etats-Unis, ce qui a permis de réduire le total des dettes et d’augmenter les capitaux propres, ce qui est très bien mais encore insuffisant car le multiple d’endettement, mon µ ou leverage, baisse mais il est encore trop élevé à 15,1 correspondant à un ratio Tier 1 réel de 6,6 %,

Document 1 :

HSBC2010 Q42011 Q22011 Q32011 Q4
Liabilities2 307,032 530,742 556,822 396,85
Equity147,661160,25158,887158,725
leverage (µ)15,615,816,115,1
Tier 1 (%)6,46,36,26,6

Sommes en milliards de… dollars (US$) et non pas en livres !

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 74 milliards de dollars pour que cette banque soit acceptable aux Etats-Unis !

Comme toutes les autres banques dans le monde, à l’exception des mécanos de la Générale et de ceux de BNP, HSBC enregistre les titres subordonnés dans les dettes et non pas dans les capitaux propres,

Document 2 :

HSBC sera certainement, après celles des Etats-Unis, la banque la plus solide parmi les plus grandes banques mondiales présentant un risque systémique (SIMIs).
Le problème est que ce sont les contribuables du Royaume-Uni qui sont les prêteurs en dernier ressort en cas de faillite de cette banque too big to bail.
Les banques ne sont pas des entreprises comme les autres. Elles ne peuvent pas se développer librement à l’étranger sans faire courir des risques considérables au pays dont elles dépendent dans le cadre du système mondial bancaire.

Les dirigeants politiques européens et leurs électeurs sont fous et dangereux de laisser faire leurs banksters.

Cliquer ici pour voir le rapport de gestion d’HSBC 2011, page 281 pour le bilan.

Mots-clés: , , , , , , , , , , , ,

3 réponses à “HSBC 2011”

  1. rogger dit :

    Vous n’avez pas épluché les comptes du groupe CM CIC…il me semble qu’ils ont publié leur résultats…a vous lire a ce sujet….merci a vous.

  2. BFA dit :

    C’est incroyable comme Certains regardent à travers et que par leur petite lucarne !.
    Oh ? Rogger !, Mr Chevalier n’est pas ton employé à ce que je sache !!!!!!.
    Si tu veux éplucher les comptes du groupe CM CIC, Mr Chevallier a donné la méthode !. Tu peux éplucher toi-même, au lieu d’attendre que çà te tombe tout cuit dans l’bec !.
    Bien cordialement.

  3. rogger dit :

    @BFA. Ce n’est en aucun cas un ordre!
    Je n’ai de mon coté pas trouvé leurs chiffres, et n’ai pas les compétences de Mr Chevallier.

Commenter