30 mars 2012 11

Sarko : vive Milton Friedman !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique France

J’ai montré qu’HSBC est la meilleure des big banks après celles des Etats-Unis, cf. mon étude sur le leverage des banques systémiques mondiales.

Notre histrion ignare qui aura conduit la France dans le gouffre en la gérant en dehors de toute logique (monétariste) gère parfaitement bien son propre patrimoine puisqu’il a placé l’essentiel de ses sous dans cette banque HSBC comme le montre sa déclaration officielle de patrimoine,


Une fois de plus, il donne raison à Milton Friedman qui déclarait clairement que tout homme sensé gère rationnellement et parfaitement bien son propre argent et que tous les hommes politiques gèrent l’argent public en fonction de leurs propres intérêts électoralistes contre l’intérêt des constribuables.

Il a parfaitement raison de ne pas faire confiance aux Gos banques françaises.

Il aurait quand même été préférable qu’il place ses sous dans une petite banque typiquement française avec un bon µ comme Martin-Maurel.

Je remercie vivement le lecteur de mon site qui m’a informé à ce sujet, cf. les commentaires.

Cliquer ici pour voir la déclaration de patrimoine de Sarkoko.

Mots-clés: ,

11 réponses à “Sarko : vive Milton Friedman !”

  1. Joel dit :

    J’ai quand même des problèmes à croire que cette déclaration reflète la réalité. Néanmoins, c’est assez amusant de constater cette…. fuite de capitaux, si j’ose dire, même s’il ne s’agit que du montant indiqué. C’est assez pathétique d’ailleurs. Quand on connaît les relations et le train de vie du personnage, cela fait sourire (sic).

  2. sebastien dit :

    Bonsoir,
    J’ai une question, je veux créer une entreprise. Si j’ai le crédit et que la banque fait faillite alors qu’il me reste encore des annuités, que se passe t’il? A qui paye je les annuités si cette dernière fait faillite?

    Mercvi

    • jp-chevallier dit :

      Allez y ! vous verrez bien ce qui se passera !!!

      • Joel dit :

        Un emprunt bancaire est un contrat. Comme tout contrat, ça se vend et s’achète. Si vous souscrivez un emprunt auprès d’une banque, et que la banque fait faillite, elle aura revendu ses portefeuilles d’emprunts à une autre entité avant de faire faillite, celle-ci étant simplement provoquée, si je ne m’abuse, par un manque de liquidité à un instant donné. Donc vous continuerez de devoir l’argent à quelque autre entité financière.

        C’est d’ailleurs ça qui est amusant. En cas de faillite, vous économies disparaissent, mais pas vos dettes, qui elles, valent bel et bien de l’argent sonnant et trébuchant: le vôtre au moment des remboursements.

        Les magnolias sont en fleurs, profitons-en, ils sentent si bons… Profitez de la belle journée car demain cela se refroidit. :-)

  3. Homo-Orcus dit :

    Je ne suis pas, pour une fois, d’accord avec ce billet.
    Une banque ne gère pas une assurance vie comme les comptes titres, PEA et autres, elle doit passer par une compagnie d’assurance et dans le cas de HSBC c’est la Mondiale. Les contrats HSBC se classent parmi les moins bons du marché comme tous les contrats de banque en général. Donc, Sarkosy aurait mieux fait de passer directement par une compagnie d’assurance. Cette information vise le fonds euros. Si le contrat comporte des unités de comptes (opcvm), il faut regarder les frais. La garantie « assurance vie » n’a rien à voir avec la fausse garantie bancaire.

  4. Alain dit :

    Et pourquoi n’a t’il pas La Banque Postale qui a la garantie de l’Etat ?

    C’était politiquement plus correct.

Commenter