30 mars 2012 20

USA : croissance et monétarisme

Rédigé par dans la rubrique Etats-Unis :

La Fed a publié hier soir les derniers chiffres des agrégats monétaires…

Bonne nouvelle : l’augmentation de M2-M1… diminue, ce qui signifie que les Américains augmentent leurs dépenses. La demande augmente, l’offre suit, ce qui entraine la croissance du PIB,

Document 1 :

Le taux de croissance en ce 1° trimestre 2012 devrait être du même ordre qu’au trimestre précédent : aux alentours de 2,9 % en taux annualisé, c’est-à-dire de 2,3 % d’une année sur l’autre,

Document 2 :

En effet, la variation du PIB réel est inversement proportionnelle à celle de la masse monétaire libre, ou autre formulation : plus l’augmentation de la masse monétaire diminue, plus la croissance du PIB augmente.

C’est simple, tout est simple… à condition toutefois d’avoir un minimum de culture monétariste et de comprendre les mécanismes de ces concepts, ce qui n’est pas le cas des innombrables idiots inutiles qui sont persuadés que l’Amérique est au bord du gouffre, que c’est l’Hindenburg, qu’elle est au bord de la guerre civile et de l’effondrement ! … ce qui est le cas de l’€URSS, malheureusement.

Mots-clés: , , , , , ,

20 réponses à “USA : croissance et monétarisme”

  1. Joel dit :

    (hors propos)

    « Les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d’accord vendredi pour porter la capacité d’intervention totale des fonds d’urgence à quelque 800 milliards d’euros. »

    ça correspond presque à ce que les banques ont en overnight à la BCE… un rapport?

  2. Josick dit :

    On va être obligé de modifier la formule évangélique : « Il faut être en mesure de voir la paille dans l’oeil de l’autre (les USA) et le dire pour ensuite subir la brutale expérience d’une poutre aveuglante ».

  3. Hagen dit :

    Bonjour monsieur Chevallier
    Vos articles sont toujours très intéressants et éclairants.

    Vous nous dîtes que les USA présenteront un PIB de 2,3% environ annualisé, bien. Mais avec la zone Euro au bord de « l’effondrement », n’y-a-t-il pas un risque que les USA ne soient entrainés dans sa chute?

  4. PierreF dit :

    Il ya tellement de discours partagés et péremptoirs sur les USA qu’il est difficile d’y voir clair pour un amateur comme moi…
    Lorsque vous dites « plus l’augmentation de la masse monétaire diminue, plus la croissance du PIB augmente », le futur QE3 ou peu importe le nom que cela prendra, signifie alors une contraction à venir du PIB americain? Donc pas forcément une bonne nouvelle…A moins que les QE ne soient pas synonyme d’augmentation de la masse monétaire et à ce moment la je ne comprends plus rien…merci d’avance

  5. à pied dit :

    Autant ce blog est riche d’informations, autant « celui qui n’est pas d’accord est un nuisible, qui n’est pas foutu de comprendre ce que je lui dis »… fatigue fatigue… Pas besoin d’être de Natixis pour se sentir concerné. Mr Chevalier, continuez de nous abreuvez de chiffres et de vos interprétations, riches d’enseignements. Mais épargnez-nous vos jugements lourds par leur répétition systématique… On a compris, je pense.

  6. Bruno dit :

    Curieux de constater qu’au travers de nombreux blogs traitant de cette crise les avis et anticipations divergent à ce point. Finalement, entre ceux qui prévoient une rechute des USA (LEAP2020), vous celle de l’Europe, qu’en sera-t-il exactement? Peut-être un peu tout le Monde, finalement…

  7. Hagen dit :

    C’est vrai comme le dis « à pied » que vous êtes un peu lourd avec vos insultes. Nous avons compris que ceux qui ne pense pas comme vous sont des imbéciles, mais est-ce bien nécessaire de nous le rappeller à chaque article? De plus je remarque que vous ne repondez jamais aux questions techniques qui vous sont posées. Pourquoi? J’ai posé une question qui me semblais intéressante, « Joël, Pierre et Bruno » ont posé des questions forts pertinentes, mais rien, pas de réponse. Lâchez Natixix et prenez un peu sur votre précieux temps pour nous répondre.

    • jp-chevallier dit :

      Vous avez farpaitement raison : j’ai le + grand tort d’écrire ce que je veux sur mon site, et dorénavant je n’écrirai que ce que vous voudrez que j’écrive et je passerai mon temps à vous expliquer ce que vous ne comprenez pas.

      • Hagen dit :

        Vous pouvez bien écrire ce que vous voulez sur votre site, là n’est pas la question. Maintenant avant de présager que nous ne comprendrons pas vos concepts vous me semblez bien prétentieux. Cet égo surdimensionné que vous entretenez ne cacherait-il pas une insécurité chronique? Contrairement à ce que vous soutenez je pense que je serais capable de comprendre, si vous vous abaissiez à nous expliquer de temps à autres et daigner descendre au niveau du petit peuple que nous représentons.

  8. BFA dit :

    @ A pied. On reste cool et on ne s’énerve pas !.
    En quoi vous sentez-vous concerné au juste ? : –  » pas besoin d’être de natixis pour se sentir concerné » ;  » épargnez-nous vos jugements lourds par leur répétition systématique » -.
    Je vous rassure ! : dans mon jeune temps, nos institutrices employaient le même ton que Mr Chevallier concernant les règles en français et en math. Ce ton ne me choque absolument pas !, et je l’apprécie d’autant que Mr Chevallier, contrairement à mes institutrices ( paix à leur Ame et je leur suis infiniment reconnaissante de ce qu’elles m’ont appris il y fort longtemps ), fait preuve d’humour au regard des situations actuelles très graves, qui auraient pu être absolument évitées !!!!!!!!!.
    Compte-tenu de ce qui se passe, de toute évidence, beaucoup n’ont pas encore compris !.
    Pardonnez-moi le ton concernant ces mots qui suivent : quand on ne comprends pas par la raison l’évidence, on finit par la comprendre à coup de pied dans le Q !, et çà fait beaucoup plus mal !.
    Mr Chevallier se bat pour nous éviter des coups de pied au Q, et on va encore venir lui reprocher !. Non mais c’est quoi cette Société ?!!!!!.
    Bien cordialement.

  9. BFA dit :

    @ Bruno : nous sommes en pleine guerre monétaire et économique sur fond de déficits et de dettes abyssaux ( celà vaut mieux que les bombes et les coups de canon finalement !, pourrait-on penser de prime abord ).
    Les Usa sont et restent ce qu’ils sont, gérant leurs contradictions, et toujours dans l’unité nationale.
    Les Pays émergents ( ceux que l’on qualifiait il y a encore peu à l’échelle d’une Vie de Pays en voie de développement, en remplacement du qualificatif « sous développés » ) ont pris toute leur place aux plans économiques et monétaires.
    Quand est-il exactement de l’Europe ?… De quoi se construit-elle technocratiquement ? sans aucun élus, démocratiquement par les Peuples, à sa tête ?. De quoi est faite sa cohésion depuis 10 ans ?!…….. Quelle en est la comptabilité exacte ? Où est le carnet de route chiffré ?. Existe-t-il une Cours des Comptes Européenne ?
    Prenons garde !….

    • Bruno dit :

      Certes, nous vivons le retour des années folles, mais au sens primaire du terme. Mais noyé désormais (car ce n’était pas le cas il y a encore quelques mois) par des analyses aussi diverses que complexes pour un non initié, j’essaie de situer la vérité. A lire Sapir, Todd, Attali…et Chevallier…A écouter Delamarche, suivre les analyses du LEAP, bref, le mur se rapproche…Mais pour qui et pour quand, et pour quels résultats? Des famines comme en Grèce, des révoltes, voir une troisième guerre mondiale comme certains « idiots nuisibles » pronostiquent?…
      D’ailleurs, si vous avez votre propre analyse, aussi courte qu’elle soit, résumant cette crise financière, politique, démocratique et écologique, ou des liens me permettant de comprendre plus aisément, je suis preneur à cette adresse. Bien cordialement.

      • BFA dit :

        @ Bruno. Tout comme vous, je suis une non initiée aussi. Pour pouvoir comprendre, il faut déjà apprendre, ce que je m’emploie à faire. Je sais que nous vivons hélas dans une société formatée à attendre que tout lui tombe tout cuit dans le bec et si c’est pré digéré c’est encore mieux !!.
        J’ai découvert le site de Mr Chevallier grâce au Docteur Bernard Trémeau qui le mentionnait ( tapez ce nom sur le moteur de recherche internet afin d’avoir accès à ses chroniques ) ; ce Mr explique de façon très simple les bases de l’économie, selon l’actualité, pour la rendre intelligible à portée de tous.
        Les habitués de ce site font part de liens fort intéressants qu’il faut se donner la peine de lire.
        En cherchant sur internet, j’ai découvert un lien ancien fort intéressant aussi : « JP Chevallier : initiez-vous à l’analyse financière ».
        Le site de Mr Caccomo, « Chronique en Liberté », est très instructif.
        Hier Dimanche 1er Avril, j’ai regardé sur Arte un documentaire très pertinent sur John Law. Cette série documentaire hebdomadaire retrace l’histoire des banquiers à travers les âges.
        Enfin, je le répète à nouveau, sur ce site il y a une rubrique « Archives », et elle n’est pas poussiéreuse !!.
        Bien cordialement.

  10. Homer dit :

    @ BFA :
    – Merci pour le lien « JP Chevallier : initiez-vous à l’analyse financière » que je ne connaissais pas.
    – Trémeau et Caccomo que je consulte régulièrement sont en effet essentiels, à recommander.
    – Pour ma part, je recherche des « voix / voies » qui ne sont pas « orientées » idéologiquement,
    – Dans cette optique, que pensez-vous du blog à Lupus ? Sur un autre registre et niveau, le blog de George Ugeux bien-sûr. Le site internet de l’Agefi. Celui de la Lettre de l’Assurance. D’autres ?
    Cordialement.

Commenter