26 avril 2012 4

Santander, 1° trimestre 2012

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques : Banques Européennes

Santander fait partie des 28 banques présentant un risque systémique dans le monde (SIFIs pour Systemically Important Financial Institutions). C’est la banque qui a la capitalisation boursière la plus importante de la zone euro.

Elle respecte presque les règles prudentielles d’endettement avec un multiple, mon µ, leverage en anglais, dans les 14, ce qui lui vaudra d’être relativement bien classée dans la liste des banques systémiques, juste après les grandes banques américaines et HSBC,

Santander2009 Q42010 Q42011 Q12011 Q42012 Q1
Liabilities1 041,861 142,481 130,971 170,631 202,65
Equity68,66775,01877,5980,89580,695
Leverage (µ)15,215,214,614,514,9
Tier 1 (%)6,66,66,96,96,7

Sommes en milliards d’euros.
(les capitaux propres pris en considération ici n’incluent pas les minoritaires comme c’est le cas maintenant pour toutes les autres banques dans mes calculs)


La situation se dégrade un peu par rapport au trimestre précédent. Il faudrait augmenter les capitaux propres de 36 milliards d’euros pour qu’elle respecte les règles prudentielles émises par ce bon vieux Greenspan et par la BRI.

Cliquer ici pour lire ses derniers résultats.

Mots-clés: , , , , , , , , , ,

4 réponses à “Santander, 1° trimestre 2012”

  1. bertrand dit :

    DDDDDDD comme qui ??????? nous allons rigoler ou pleurer ?????? 400 milliards et hop , qui va la prendre la vague ?????
    http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120426trib000695640/dexia-aurait-besoin-d-etre-a-nouveau-recapitalise.html

    • Joel dit :

      Oh mais c’est super beau ça!

      Dexia ne vaut qu’environ 350 millions d’euros en Bourse mais le total de son bilan dépassait 400 milliards d’euros à la fin 2011. Bien qu’en forte baisse, la taille du bilan de Dexia est considéré par certains analystes comme systémique en cela qu’un défaut de paiement de la banque aurait des conséquences incalculables sur le système bancaire européen.

      incalculable!!! Mais c’est pas incalculable, c’est juste qu’ils ont une trouille bleue de faire le calcul! C’est comme quand ils disaient qu’une faillite, même partielle, de la Grèce aurait des conséquences « incalculables »! De qui se moque-t-on?

  2. Sevgi dit :

    quasi toutes les banques européennes présentent un risque systémique ainsi que les 2 plus grosses banques Suisse, va-t-il y avoir un choc dans les semaines ou mois à venir ???

  3. Tenshi dit :

    Ben si c’est calculable… tu prends les dettes (le bilan) de la banque et tu les considéres comme nos remboursées… puis tu vois ce qui se passe.

    Mais surtout c’est pas à la collectivité de rembourser ces saloperies de ces cochons incapables et avides.
    Faudrait rétablir la peine de mort pour les banquiers incompétents. Ce sont les pires criminels, ils ruinent les gens et prennent la société en otage pour forcer à payer leurs dettes de jeu en bourse et autres placements bidons.

Commenter