12 juin 2012 4

BCE : les Marioles et les banksters !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Europe

Le dernier bilan, de la BCE publié aujourd’hui confirme que des banques de la zone sont aux abois : au 8 juin, elles ont emprunté… 68 bons milliards d’euros supplémentaires en une semaine (rubrique 5.1 de l’actif) en Opérations principales de refinancement (portant sur un total de 120 milliards !), ce qui est considéré comme étant très pénalisant et inquiétant (car cela révèle qu’elles ne peuvent pas faire autrement pour survivre)…

Document 1 :

… les explications absconses données par la BCE montrent que les Marioles de la BCE continuent allègrement à jongler avec les centaines de milliards d’euros : des banques ont diminué de 61 milliards d’euros certains de leurs emprunts (rubrique 6) en contrepartie,

Document 2 :

Encore et toujours plus de milliards d’euros pour les banksters donc tandis que le total des dépôts de banques diminue un peu (3 milliards d’euros en une semaine, rubrique 2 du passif).
Pour boucler leur bilan, les Marioles de la BCE ont été obligés d’emprunter 13 milliards d’euros supplémentaires en une semaine auprès de mystérieux non-résidents de la zone (rubrique 6) et une fois de plus, la planche à billets en a imprimé pour 3 milliards d’euros supplémentaires (rubrique 1) !
Document 3 :

Le Mariole n’est pas un faux monnayeur car il est le patron de la BCE mais c’est donc un peu de pure création monétaire !

Et pour finir (dans ce bilan), les Marioles de la BCE bouchent les trous en jouant sur les rubriques Autres actifs et passifs.

La BCE, ça ne fait sérieux que pour les gens qui ne lisent pas ainsi ses bilans, et heureusement, je suis le seul, à ma connaissance, à le faire.

Par ailleurs, les banksters de la zone euro continuent à emprunter aussi plus ou moins discrètement des milliards de dollars à des établissements financiers américains pour les rapatrier dans leur pays d’origine, ce qui inquiète le bombardier furtif B-2, et ce qui se voit dans les rendements des mauvais bons à 10 ans des Trésors du Portugal, de l’Espagne, de l’Italie et de la France qui sont toujours en fin de séance américaine significativement inférieurs à ceux de la fin de séance européenne.

Les dates de survenue des tsunamis, qu’ils soient bancaires ou naturels, sont toujours imprévisibles, mais dans toute zone sismique, un ou des tsunamis se produisent toujours, dans les secondes ou dans les décennies à venir, c’est la seule certitude que l’on puisse avoir.
Pour l’instant, tout va bien dans le village Potemkine euro-zonard, tous les idiots nuisibles le confirment.

Cliquer ici pour lire ce bilan de la BCE,
et cliquer ici pour lire mon article de la semaine dernière sur ce sujet.

Mots-clés: , , ,

4 réponses à “BCE : les Marioles et les banksters !”

  1. BA dit :

    Mardi 12 juin 2012 :

    Espagne : le taux à 10 ans au plus haut depuis la création de l’euro.

    Le taux à 10 ans de l’Espagne a atteint un plus haut depuis la création de la zone euro mardi en milieu d’après-midi, la méfiance des marchés à l’égard de la dette du pays s’accentuant malgré l’annonce du plan de sauvetage des banques.

    Vers 16H10 (14H10 GMT), le rendement espagnol se tendait à 6,756%, contre 6,487% lundi soir.

    La situation de l’Espagne est pire que la semaine dernière, a estimé un opérateur pour qui le plan annoncé samedi n’a pas apaisé les craintes sur la situation du pays.

    http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___Espagne_le_taux_a_10_ans_au_plus_haut_depuis_la_creation_de_l_euro95120620121616.asp

  2. H. dit :

    Bonjour,

    N’était-ce pas Bécassine qui disait que tout allait bien. Il faut le dire aux banques espagnoles alors: « Fitch dégrade les banques espagnoles après la note souveraine » (http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE85B0B220120612).

    Une certaine raison se ferait-elle jour: « La croissance ne naîtra pas non plus de dépenses publiques supplémentaires au moment où les états connaissent un endettement élevé », … » François Hollande devant le Conseil Economique, Social et Environnemental (on étudie l’adjonction de « et des veaux sous la mère » en plus haut lieu) (http://www.lepoint.fr/bourse/hollande-la-croissance-ne-naitra-pas-de-depenses-publiques-supplementaires-12-06-2012-1472426_81.php).

    Bonne soirée
    Bonne soirée

  3. Mikado dit :

    Le 10 ans espagnol vient de passer son plus haut de novembre.

    Enjoy

  4. Julien dit :

    http://www.atlantico.fr/decryptage/crise-finale-cet-analyste-financier-qui-prevoit-fin-monde-actuel-pour-2012-raoul-pal-378907.html

    Histoire de se rassurer en se disant que c’est bientôt le grand toboggan (nous sommes de grands enfants, youpi !)

Commenter