28 septembre 2012 11

BNS : €-crise et capitaux propres

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Suisse

La politique dite de défense du franc (faible) menée par la BNS est dangereuse car elle risque d’engendrer de lourdes pertes et donc de faire tomber les capitaux propres en territoire négatif ! … ce qui a été envisagé sereinement par Thomas Jordan alors qu’il ne dirigeait pas encore la banque !

Au mois d’août dernier, les capitaux propres ont baissé de 5 milliards de francs alors que les dépôts des banques ont augmenté de 11 milliards pour atteindre dernièrement 292,3 milliards…

Document 1 :

ce qui fait baisser logiquement la part de ces capitaux propres à 12,7 % du total du bilan alors que la ligne rouge à ne pas dépasser est de 10 %…

Document 2 :

… ce qui correspond à un leverage de 6,9 % pour un maximum sensé de 10 %,

Document 3 :

Comme je l’ai déjà écrit, cette politique menée par la BNS n’a pas encore eu d’effets négatifs, mais ils risquent de l’être fortement dans un avenir proche.

Le plus inquiétant est que les dirigeants de la BNS donnent l’impression de ne pas prendre en considération ces dangers potentiels alors que la guerre monétariste est menée par un bombardier furtif qui maitrise bien ces problèmes, ce qui est encore plus inquiétant…

Mots-clés: , , ,

11 réponses à “BNS : €-crise et capitaux propres”

  1. merio dit :

    Petite question est ce qu’il n’y a pas un risque de perte substantiel sur les obligations allemandes détenue par la BNS?Un oui ou non me suffit comme réponse.

  2. Jules dit :

    Le projet de système politico-fiscalo-financier unique en Europe ne laissera évidemment personne des classes moyennes s’échapper.

    C’est toute la contradiction schizophrène du projet : unifier, oui MAIS …
    – un allemand reste allemand,
    – un français reste français,
    – etc.

  3. BFA dit :

    Ah oui, là le sismographe s’agite copieusement ! . Effectivement, les petits Suisses sont bien cernés par 300 millions de barbares !. Attendons la suite ………..

  4. MAGAJA dit :

    Quand on voit le graph EUR/CHF, les tradeurs (dont je fais partie) se gavent ……. Est ce normal?
    Le support connu donnent en fait un exercice dont on connait déjà la correction. On achète le support de la BNS et on revend 100 pips plus haut. C’est du gavage gratuit. De l’argent durement gagnée Mr Chevalier, le clic à 1000 Euros, je veux bien continuer à travailler comme ca encore longtemps ;)

  5. fanon dit :

    N’étant pas trader comme la majorité des personnes, si vous avez cette possibilité de Clic j’imagine que vous l’utilisez et que c’est normal
    dans le monde réel des commerçants, profession libéral et PME gagner 1000€ necessite un peu de transpiration. Et si on parle des salariés au smic, ni des temps partiels…
    Bon Clic

  6. DOZIER dit :

    @ MAGAJA

    Merci la BNS

  7. MAGAJA dit :

    Faites juste attention tout de même, le trading est réservé aux initiés (je ne peux pas en dire plus, le post ne sera pas publié sinon.) MAis je ne voudrais pas que certains se fourvoient dans les commentaires.

  8. Vincent Held dit :

    Très intéressant quoiqu’un tantinet effrayant…même si j’avoue que certains arguments dépassent mon niveau d’érudition! Pourriez-vous par exemple expliquer pourquoi l’achat massif d’euros augmente tout aussi massivement les montants des comptes de virement des banques en Suisse? Merci d’avance!

Commenter