24 septembre 2012 8

Les plus gros problèmes : taxes et régulation gouvernementale !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis

John Mauldin rapporte dans son dernier article que le plus gros problème pour les membres du National Federation of Independent Business est l’importance des taxes (et impôts) et de la régulation gouvernementale, c’est-à-dire des lois et règlements qui sont imposées par les hommes politiques prétendument pour favoriser l’activité économique mais qui empêchent les entrepreneurs indépendants de travailler normalement,

Il devrait y avoir de tels organismes en France !

Cliquer ici pour accéder au site de John Mauldin,
Cliquer ici pour accéder au site de la National Federation of Independent Business,
Cliquer ici pour lire sa dernière publication.

Mots-clés: , , ,

8 réponses à “Les plus gros problèmes : taxes et régulation gouvernementale !”

  1. MAGAJA dit :

    En effet beaucoup d’articles sont intéressants à lire sur son site. On peut également trouver quelques vidéos sous titrés de lui sur le web.
    Le lien sur sa dernière publication n’est pas bon c’est celui là:
    http://www.mauldineconomics.com/frontlinethoughts/qe-infinity-unintended-consequences

    Il parle d’ailleurs de QE, et à une vision plus ouverte sur la réalité du marché de l’emploi américain que vous (excusez moi mais c’est ce que je pense car vous avez un avis trop tranchant bien souvent sans prendre en compte la réalité).
    LA baisse de la population active, phénomène lié à la déception des gens qui ne cherchent plus d’emploi et faussent les chiffres du chômage. Une relance de l’économie fera revenir ces personnes en population active et donc en décompte de chômeur, voilà une explication qui ma parait plus cohérente d’ailleurs que les idiots ignares que l’on entend dire que les chiffres sont truqués.
    On laisse aujourd’hui les banques centrales s’occuper du chômage, et demain on les laissera s’occuper de notre couverture sociale…… B.B est en effet très bon.

  2. Julien dit :

    3ème lien ne marche pas : en trop à la fin.

  3. JohnnyBox dit :

    http://www.ft.com/intl/cms/s/0/dbe21db2-058d-11e2-bce8-00144feabdc0.html#axzz27S8uSQCG

    Même si sa femme et tralali et tralala, je pense que la Suisse a perdu un bon gars ! Il résume assez bien un problème évoqué régulièrement ici.

  4. cn dit :

    PRESSE: La BCE refuse une restructuration de la dette grecque à ses dépens 25/09/2012 21:06

    BERLIN (AFP) — La BCE refuse une restructuration de la dette grecque qu’elle détient, a déclaré Jörg Asmussen, membre du directoire de la Banque centrale européenne dans un entretien au quotidien allemand Die Welt à paraître mercredi.
    « Une restructuration aux dépens de la BCE n’est pas envisageable », a dit M. Asmussen, au journal. « L’éventuel besoin de financement supplémentaire de la Grèce peut seulement être mené par les membres de la zone euro », a-t-il ajouté.
    « La BCE ne pourrait pas participer à une telle restructuration car ce serait un financement monétaire d’un Etat, ce qui est interdit » par les statuts de la Banque Centrale, a-t-il continué.
    Mardi, le ministère grec des Finances a indiqué que la Grèce examinait une possible restructuration de ses créances souveraines détenues par la Banque Centrale Européenne (BCE) pour combler son déficit de financement.
    Cette option, débattue en coulisses depuis des semaines parmi les partenaires et prêteurs du pays, a été évoquée par le ministre-adjoint des Finances, Christos Staikouras, dans une réponse à une question parlementaire, rendue publique mardi par son ministère.
    La BCE n’a jamais donné le montant de la dette qu’elle détient. Selon le document mentionné mardi par le ministre grec, « des obligations grecques d’une valeur d’environ 28 milliards d’euros et détenues par l’Eurosystème arriveront à maturité entre 2013 et 2016″. L’Eurosystème désigne la BCE et les 17 banques centrales de la zone euro.
    Dans l’entretien à Die Welt, M. Asmussen a insisté sur le fait qu’il préférerait que la Grèce reste dans la zone euro. « Mais le pays doit travailler dur », a-t-il dit, appelant le gouvernement grec à boucher les trous dans son budget pour cette année et les deux suivantes.

    Ça chauffe a la BCE

    Tsunami !

    • jp-chevallier dit :

      Mais non, mais non : la crise est finie ! Tout le monde l’a dit et répété, surtout les grosses têtes de Natixis et autres

      • BFA dit :

        Ah oui, c’est vrai !…….. mais depuis le temps qu’on nous a dit que la « crise » était finie et derrière nous, sans préciser réellement laquelle, des plus importantes par ordre de priorité !.
        Et maintenant il y a une autre « crise », et demain ce sera une « autre »…………

        C’est quoi la valeur d’une monnaie au juste ?, c’est quoi un système économique au juste ? et celà concrétise quoi au juste quant à une Valeur Réelle ?. ………………. !?.

  5. BFA dit :

    Travailler normalement ou,  » normalement » !.
    Tout est dit. Rien à ajouter.

Commenter