24 octobre 2012 20

La France qui perd

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique France

La France est le pays qui a la gauche et le patronat les plus bêtes du monde…
Les dirigeants de Peugeot ont toujours voulu faire la guerre aux constructeurs asiatiques, les déclarations (de guerre) de Jacques Calvet (très lié aux hommes politiques) ont été célèbres.
Pendant ce temps, les dirigeants de Volkswagen investissaient judicieusement en Asie si bien que la marque vend davantage de voitures en Chine qu’en Allemagne depuis quelque temps.

Résultat : PSA est au bord du gouffre, sa banque vient de recevoir l’aide de l’Etat pour survivre, coût : 7 milliards d’euros généreusement apportés par les contribuables tandis que les bénéfices de Volkswagen ont été de 11,3 milliards d’euros au cours de ce dernier 3° trimestre ! … et son chiffre d’affaires a augmenté de 50 % d’une année sur l’autre !

Le cours de PSA qui fluctuait autour de 15 à 20 euros au début des années 90 est tombé à 5,5 €,

Document 1 :

Pire : pour aider PSA, le gouvernement ne trouve rien de mieux que d’exiger qu’il n’y ait pas de licenciements, donc pas de gains de productivité !
A ce jeu, tout le monde est perdant.

Idem pour le reste de la France comme l’indique le PMI manufacturier à 43,5 en octobre,

Document 2 :

Les Français sont des veaux

Mots-clés: , , , ,

20 réponses à “La France qui perd”

  1. bertrand dit :

    Vu la forme du graphe on est partis pour une récession jusqu’en début 2014 au moins.

  2. Julien dit :

    http://www.volkswagenag.com/content/vwcorp/info_center/en/talks_and_presentations/2012/10/Presentation_Interim_Report_Sept_2012.bin.html/binarystorageitem/file/2012-10-24_Presentation.pdf

    Le rapport de Volkswagen, en anglais.

    Chiffres éloquents page 10 (en euros… sur 9 mois !!!) :
    - 144 milliards de CA (dont 129 pour la branche auto et 15 pour la branche service financiers)
    - EBIT : 22.9 milliards !! (dont 21.8 pour les zautomobiles et 1.1 pour les services financiers)
    - 15.9% de marge (16.8 pour l’auto et 7.7 pour les services financiers
    - et pour finir, résultat net après impôt : 20.1 milliards ! (19.3 + 0.8).

    Mis à part Apple et les géants du pétrole, ils sont en train de boucler un exercice historique qui devrait accoucher du plus grand bénéfice de tous les temps pour une entreprise d’industrie lourde…

    • DrStef dit :

      « Mis à part Apple et les géants du pétrole » Pas seulement l’industrie du medoc, le semiconducteur US, fait mieux, je ne parle pas de l’indsutrie du SW. C’est d’ailleurs la qu’on voit la puissance de l’industrie des USA.
      Pour la part la plus visible de l’iceberg, les champions de la profitabilite du Fortune500 (return on revenues)

      http://money.cnn.com/magazines/fortune/fortune500/2012/performers/companies/profits/revenues.html

      • Julien dit :

        @ DrStef, merci, avec en parallèle les profits en USD, à mettre en parallèle avec les taux de marge (aucun constructeur automobile dans les 50 les plus profitables).
        http://money.cnn.com/magazines/fortune/fortune500/2012/performers/companies/profits/

        Les 3 premiers en valeur absolue : Exxon, Chevron, Apple.
        Pour un maximum de 41 milliards de bons vieux USD pour Exxon.

        Imaginez VW désormais avec son probable 30 milliards d’euros / 38 milliards USD. C’est bien le plus gros bénéfice industriel derrière les pétroliers (et Apple qui va exploser les scores sur l’exercice 2012).

        • DrStef dit :

          Julien: Le plus gros benefice industriel ne m’interesse pas. Je regarde toujours la profitabilite et le bon usage du capital :-)

          Attention pour VW aux chiffres a 9 mois et a toutes les charges et impots qui n’ont pas encore ete comptabilised. Le resultat net final devrait tourner autour de 11-12% csur l’annee ce qui pour le secteur automobile est tres eleve. Reste que c’est trop faible pour moi. L’indsutrie automobile ne me fait pas rever. Trop de boulons. :-) je prefere la hitech. En matiere industrielle, les champions des profits sont aux USA. Et en Suisse. Bonne journee

  3. MAGAJA dit :

    Le conrarien vendra volkswagen et achètera PSA.
    L’écart type est trop élevé. VW va corriger, et PSA devrait remonter. Cela me fait penser à un élément, depuis combien de mois n’avons nous pas vu d’OPA sur les marchés, ca date maintenant….

    • Julien dit :

      Avec PSA en quasi faillite, je ne sais pas qui serait preneur.. tant pour une OPA sauvage que pour un investissement « amical » créateur de valeur (avec Montebourg pour « dicter » la stratégie industrielle, ça donne envie !…..).

      Quoique ces fins limiers de Colony Capital ont bien acheté du Carrefour… ils vont peut-être tomber amoureux du moteur hybride-diesel et soutenir son développement en espérant un retour sur investissement en 2026.

      Je pense que le groupe VW est en train de réinventer les standards de l’automobile : marge, valorisation, PER, etc…. difficile de comparer… rien n’est comparable. La seule faiblesse du modèle est en fait… la marque Volkswagen seule, beaucoup moins rentable que les autres (voir le rapport marque par marque). Bref, problèmes de riche en qui ce qui les concerne !

  4. GMRB dit :

    Les vrais sont ci dessous. En effet PEUGEOT ne vend plus de voiture en Iran (
    455 000 véhicules écoulés en 2011)

    ————————————————————————————–
    L’intox PSA

    Alors que tout le monde parle de PSA, je m’étonne que personne parmi nos élites impartiales et éclairées (politiques, journalistes, experts…) n’évoque, ne serait-ce qu’une seule fois, que PSA a perdu son premier marché d’exportation, en Iran, pour complaire aux intérêts de puissances étrangères que sont les USA et Israël…

    Faut vraiment aller chercher loin dans les tréfonds de la presse pour trouver l’info…

    Étonnant non ?

    Le rapport Secafi confirme la mauvaise passe de PSA
    Usine Nouvelle, 11/10/2012 (en Français )
    → lien

    Enfin, la CGT conclut sur « les véritables raisons d’une situation tendue ». Elle énumère ainsi ses reproches à la direction, citant tour à tour la politique de rachat d’actions et de dividende, la mondialisation du groupe à marche forcée, le haut niveau de marge de PSA qui pénalise des ventes déjà moribondes en Europe et le choix d’arrêter les exportations vers l’Iran.

    L’Iran a-t-il fait sombrer PSA ?
    Le Point, 11/10/2012 (en Français )
    → lien

    « Pour le premier semestre 2012, on constate une baisse des ventes de 240 000 véhicules par rapport à 2011″, affirme au Point.fr le délégué CGT d’Aulnay. « Or, ce chiffre comprend les 200 000 véhicules que Peugeot aurait dû vendre en Iran. »

    Présent en Iran depuis l’époque du shah, Peugeot fait de très bonnes affaires au pays des mollahs. Avec 455 000 véhicules écoulés en 2011, la République islamique représente, derrière la France, le deuxième marché dans le monde pour la marque au lion. Ces voitures – des Peugeot 206 et des 405 – sont livrées en kits de montage, assemblés dans son usine de Vesoul (Haute-Saône) avant d’être expédiés en Iran. Sur place, ils sont montés par Iran Khodro, principal constructeur iranien, qui assure la production et la commercialisation des véhicules. Or, cette idylle a été récemment contrariée par les sanctions internationales et européennes sur le programme nucléaire controversé de l’Iran.

    Bourse en ligne, actualité des cours et bourse en ligne
    TF1 News, 24/10/2012 (en Français )
    → lien

    Selon PSA Peugeot Citroën, l’évolution des ventes de la division Automobile reflète la suspension de l’activité éléments détachés en Iran depuis février 2012, un recul en Europe et en Amérique Latine, partiellement compensés par la croissance des volumes en Chine et en Russie.à 09:52 1 commentaires Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur Facebook
    Libellés : France, Iran

  5. BA dit :

    En zone euro, la dette publique de plusieurs Etats atteint des sommes inimaginables.

    En zone euro, la dette publique de plusieurs Etats est devenue hors de contrôle.

    Plus personne ne contrôle quoi que ce soit.

    1- Médaille d’or : dette publique de la Grèce : 300,807 milliards d’euros, soit 150,3 % du PIB.

    2- Médaille d’argent : dette publique de l’Italie : 1982,239 milliards d’euros, soit 126,1 % du PIB.

    3- Médaille de bronze : dette publique du Portugal : 198,136 milliards d’euros, soit 117,5 % du PIB.

    4- Dette publique de l’Irlande : 179,718 milliards d’euros, soit 111,5 % du PIB.

    5- Dette publique de la Belgique : 382,922 milliards d’euros, soit 102,5 % du PIB.

    6- Dette publique de la France : 1832,599 milliards d’euros, soit 91 % du PIB.

    7- Dette publique de Chypre : 14,939 milliards d’euros, soit 83,3 % du PIB.

    8- Dette publique de l’Allemagne : 2169,354 milliards d’euros, soit 82,8 % du PIB.

    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/2-24102012-AP/FR/2-24102012-AP-FR.PDF

  6. Goldmanite dit :

    @BA

    Vous souffrez d’un syndrome de mémoire séléctive, au plus grand dam de Mr. Chevallier

    Médaille de bronze bis : USA : Total debt $16.2 trillion, le PIB du second semestre aux USA était de 15.46 Trillion, pour les non matheux, cela fait du 101.5 %.

  7. Joel dit :

    Il y a une chose qui me surprend un peu. Quand un particulier va demander un crédit, immobilier par exemple, pour acquérir une résidence principale, on regarde son niveau d’entettement. Si je ne me trompe pas, les remboursements du nouvel emprunt (intérêt et amortissement du principal) ne doit pas représenter plus de 30% des revenus de la personne ou du couple.

    Si l’on regarde un état, peut-on appliquer une règle semblable? A savoir considérer les recettes totales et les dépenses liées aux remboursements d’intérêts et aux amortissements des principaux? En France, les recettes de l’Etat sont de l’ordre de 300 miliards non? Les dépenses liées aux intérêts et amortissements se montent à environ 100 miliards, correct?

    Si quelqu’un avait les chiffres exacts, cela nous donnerait une idée? Est-ce que ce genre de raisonnement présente un quelconque intérêt?

    Merci et bonne journée à tous.

  8. Goldmanite dit :

    @Joel

    Evidemment non, si c’était le cas cela ferait 20 ans que la France (et d’autres) serait en faillite personnelle ! Ce mode de raisonnement ne s’applique donc pas aux états, dont leur solvabilité est virtuellement « illimité », enfin du moins sur le papier, puisqu’ils disposent de la force publique pour lever les impôts, et donc contrairement à un agent privé ;)

    • Joel dit :

      @Goldmanite

      Je comprends votre raisonnement, mais je ne pense pas que l’on puisse écarter une ‘vue’ particulière d’un problème simplement parce que ce que l’on observe depuis cette vue n’est pas tolérable (ie. que la France soit en ‘faillite personnelle’ depuis 20 ans). Votre idée tend à dire que l’on peut augmenter l’impôt ad nauseam? L’idée même de la solvabilité illimitée me choque profondément ;-)

  9. cn dit :

    http://www.uplood.fr/visu.php?url=http://img2.uplood.fr/free/7nfj_parcours-du-combattant-fiscal.jpg

    la france qui perd mais pourquoi donc ???

    l’exemple est pris de la cession d’une entreprise : cliquer pour agrandir

  10. Goldmanite dit :

    @Joel,

    Joel, mon idée n’est absolument pas de dire que l’on puisse (plutôt que l’on devrais) augmenter les impôts ad nauseam : c’est pourtant hélas à nouveau la route de la servitude que l’on est à nouveau en train d’adopter, encore et encore.

    « There are two things certain in life : death and taxes »

    Concernant la notion de solvabilité illimitée, elle n’est pas saine ou valide économiquement, pas le moins du monde, cependant, elle fut et est appliquée dans le monde réel. Mr. Draghi, et bien d’autre encore, en est des plus fervents défendeurs.

    Naturellement, il convient de toujours garder à l’esprit la règle de Stein :

    « if something cannont go on forever, it will stop »

    Tout est dit ;)

    • Joel dit :

      @Goldmanite

      Oui c’est en effet limpide :-) Néanmoins, je ne peux m’empêcher de penser que les impôts ont une essence moins nécessaire que la mort.

      Bonne soirée :-)

  11. magaja dit :

    LEs US au travers de GM sont en train de prendre le controle petit à petit de PSA. Ils apportent leur soutien. Collaboration accrue?
    Mais ce ne sera pas gratuit AMHA.
    Poitn de rachat de peugeot à 4.60/62 et 4.15 pour une remontée des cours.

    http://www.ft.com/intl/cms/s/0/8e883360-1db8-11e2-901e-00144feabdc0.html#axzz2AgIcLL63

Commenter