27 décembre 2012 18

Déclin français par le Cebr

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Europe

La dernière publication du Centre for Economics and Business Research (Cebr) montre que dans le meilleur des cas la vieille Europe va continuer à décliner dans l’avenir prévisible et en particulier la France plus que les autres nations,


A court terme, the economic effects of President Hollande’s 75% tax policy and the difficulties of the euro drag France down.

Le Cebr est bien gentil et optimiste.

Cliquer ici pour lire le rapport du Cebr.

Mots-clés: ,

18 réponses à “Déclin français par le Cebr”

  1. dada51 dit :

    Pour être généreux , Oui ils sont généreux surtout avec les anglais , et mettre 1 er les USA devant les chinois !
    Avec les allemands , ils sont pas bon , le chiffre sera bien meilleur .

  2. JK dit :

    Ce n’est pas parce que les prévisions du Cebr vont grosso-modo dans le sens des votres que vous devez leur donner du crédit pour autant et mettre en avant cette étude comme si vous souhaitiez la promouvoir.

    Cette étude est une merde, excusez-moi. Par exemple, il est fait très grand cas de la taxe à 75%, qui ne s’appliquera en pratique à peu près jamais , pour justifier le déclin français. C’est ridicule, sauf dans le cadre d’une communication imbécile destinée à une audience purement british, et en particulier à Boris Johnson et ses fans.

    • BFA dit :

      @ JK :
      JP met en titre, et je traduis : déclin français PAR ( !!!!) le Cebr.
      Libre sur son site est JP de se pencher et d’étudier le sujet ( communiqué par H dans l’étude précédente ), non ?.

      Votre réflexion est pertinente dans le sens où, effectivement, il s’avère que l’affaire des « 75 % » vient d’être censurée par le Conseil d’Etat pour « vice de forme », allons-nous dire !.
      J’en conclue que la Campagne d’Election en mai dernier reposait sur de la pure démagogie, et que l’équipe élue « à la majorité » est un puits de Sciences économiques et fin stratège en la matière !.
      A la suite de quoi, ces fin limiers admettent le sourire aux lèvres leur erreur Constitutionnelle, disent qu’ils vont réviser leur copie pour le budget 2013 ( décembre 2013 au plus tard, donc ) et, avant même de l’avoir révisée annonce déjà qu’en 2014 leurs futur travail aura effet rétro-actif !!!!.
      Ouafff !!!!!! çà décoiffe !!!!!!!!!.

      A un moment, si l’on se sent effectivement concerné dans son quotidien de minuscule petite gens, de manant, il faut effectivement absolument apprendre à savoir lire entre les lignes !.
      Pour ma part, je me demande au premier abord pourquoi autant de cinéma ?, de mensonges ?, de gesticulations, apparemment en pure perte, et de plus amorales.

      Bien à Vous.

      • BFA dit :

        Erratum : pas le Conseil d’Etat mais lire : le Conseil Constitutionnel !
        ( On s’y perd dans tous ces Conseils !, sans parler du reste !! ).

  3. Josick dit :

    La robotisation augmente la compétitivité et crée des emplois, mais la France est aussi en retard dans ce domaine :

    http://www.youtube.com/watch?v=roVd8Lu8-dY

  4. bertrand dit :

    Vous ne parlez jamais de la dette d’état USA , çà n’existe pas pour vous ?

    • BFA dit :

      Avoir une dette, si gigantesque soit-elle, n’est pas un problème dès lors que l’on a les capacités de la rembourser.

      Les capacités à rembourser une dette, si énorme soit elle, peuvent revêtir plusieurs options et stratèges !. Et c’est ce qu’il faut retenir !.

  5. MAGAJA dit :

    Je crois que l’on ne peut plus « douter » de la chute de la France en cours et à venir.
    Faut il quitter le bateau, mais cela me rappelle fortement le titanic. Ou comment ne pas pouvoir sortir du pont inférieur lorsqu’on a pas payé son billet en première classe.
    Le Groupe continue à chanter, la musique bat son plein, e le navire prend l’eau.
    La France insubmersible est en train de couler. Reste à savoir combien de passagers pourront être sauver.
    Jusqu’ou ce gouvernement peut nous faire plonger?
    Alors faites vos voeux pour 2013.
    2013 s’annonce une grande année de manipulation sur le plan économique et financier.
    Hollande adopte la stratégie « Friedmanienne » consistant à imposer des mesures sévères d’austérité après une grosse crise, profitant de l’effet anxiogène de celle-ci (stratégie du traitement de choc). Mais il n’est pas Friedman il est Hollande le mou avec qui les mesures d’austérité sapent les flux financiers déjà si pauvres dans notre pays. Ses acolites ne valent pas mieux.

    Mr Chevalier, je vous souhaite de bonnes fêtes, dégustons encore cette année quelques bonnes bouteilles de vin encore Français car cela ne durera pas !… à ce rythme.
    L’année prochaine je compte sur vous pour effectuer un lien plus opportun entre situation économique réelle et situation économique monétaire et financière. Mon voeux est aussi un peu plus d’objectivité de votre part quant aux manipulations de marché qui viennent pourrir l’économie de marché. Je ne dit pas que les banques US sont « mal gérés » elles peuvent avoir de bons ratios tiers 1 mais je parle du HFT, des positions extravagantes hors bilan, des produits dérivés utilisés au delà de leur rôle propre, mais comme outil de spéculation.
    Sujet philosophique à méditer: l’économie compte tenu de son utilité publique, a t elle le droit de devenir le plus grand casino du monde?

    Bonne fin d’année et bonnes à fêtes à vous tous.

    Olivier

  6. MAGAJA dit :

    Les US vont mieux, mais je dirai, « sur le papier » comme pour une équipe de foot.
    Est ce que cela peut durer selon vous et est en raport avec la politique monétaire?
    La décorrélation entre une situation économico monétaire et une situation sociale ne peut pas éternellement durer, selon moi:

    USA : le nombre de personnes dépendantes de l’Etat dépasse le nombre de travailleurs du privé dans 11 Etats

    America is rapidly becoming a nation of takers. An increasing number of Americans expect the government to take care of them from the cradle to the grave, and they expect the government to dig into the pockets of others in order to pay for it all.

    This philosophy can be very seductive, but what happens when the number of takers eventually outnumbers the number of producers? In 11 different U.S. states, the number of government dependents exceeds the number of private sector workers.

    This list of states includes some of the biggest states in the country: California, New York, Illinois, Ohio, Maine, Kentucky, South Carolina, Mississippi, Alabama, New Mexico and Hawaii. It is interesting to note that seven of those states were won by Barack Obama on election night. In California, there are 139 « takers » for every 100 private sector workers. That is crazy!

    • BFA dit :

      Bon !, alors Olivier, le naufrage à l’échelle de la France c’est le Titanic certes, mais à l’échelle de l’Europe, il s’avère que c’est perçu à l’échelle du « Concordia ». Forcément !, parce que si la France s’écroule, c’est la zone € telle qu’elle existe qui s’écroule !.
      On sait ce qu’il va arriver tôt ou tard si çà continue ( il faut être demeuré fini au pipi pour ne pas le comprendre !, même une vache le comprendrait ! ).
      On n’est pas obligé de suivre, tête baissée, les moutons de Panurge aux ordres au pré carré ! ; et en celà l’Europe a qque chose de bon !!!!, n’est-il pas ?.
      Et on a le droit aussi de dire merde aux maquignons autochtones qui régissent le pré carré ! ; et en celà, l’Europe a aussi qque chose de bon !. N’est-il pas ?
      Concernant les parités de la monnaie unique, non révisée au regard des économies des … 27 !, présentement, qu’on a entassé à qui mieux mieux!, ce depuis… 1999 ? !. Alors là, l’Europe merdoie copieux, et c’est parfaitement compréhensible !. C’est la Tour de Babelle x Tour de Pise !.
      On verra bien, à l’échelle de l’Histoire, ce que ce celà va donner, car seul l’Avenir nous le dira !.

      Pour qui n’a pas intégré dans son intellect que le Monde est maintenant une vaste partie de Poker…
      Bien à Vous Tous.

  7. Feu dit :

    Souhaiter tous nos meilleurs Vœux devient périlleux !

    Alors bonne route à toutes et à tous, et mille fois merci à vous Monsieur Chevallier.

    Car, si toutes ces choses sont simples, elles restent incomprises, mais surtout, et c’est le bémol dans vos analyses, elles sont tributaires de multiples enjeux et actions politiques qui dépassent l’entendement.

    La France souffre déjà, et pourtant elle va ressentir une nouvelle puissante douleur qui ne laissera aucun doute sur sa décomposition avancée dés ce premier trimestre 2013.

    La lente agonie devient insupportable devant l’imbécillité profonde, voire inconsciente, de nos gouvernants.

    Mais nous le savons depuis un bon moment qu’il n’y a rien de bon à attendre, non ? Donc, la récession, remettra quelques pendules à l’heure. Nos Gos-banques et autres Assurances risques zéro sont en première loge de leurs magnifiques œuvres d’autorecouvrements avec l’argent qu’elles n’ont pas encore avec l’aide-inconditionnel de la BCE et la bénédiction Bruxelloise qu’il va falloir surveiller de très près.

    Nous comptons tous sur votre expertise en la matière Mr Chevallier, pour démystifier les tours de passes passes des €urozonards et de notre mariole en chef.

    Au plaisir de vous suivre, vous et tous vos commentateurs.

    Jusqu’ici tous va bien, la crise reste toujours derrière nous…

    • fabe68 dit :

      le PIB du Japon (pays qui n’a plus de croissance depuis 20 ans et qui connaît sa 9ème plance à billets) passerait de 5936 Mds à 7375 Mds en 10 ans… Non mais sérieusement, faut arrêter!

  8. lou ravi dit :

    Royaume-Uni : le PIB passerait de 2443 à 4061 milliards de dollars… 66 % en 10 ans… ridicule.

    Bonne année.

  9. merio dit :

    C’est quoi ce cirque de mur budgétaire????

  10. BA dit :

    Bonne année 2013 !

    Mardi 1er janvier 2013 :

    France : 77 % des ouvriers regrettent le Franc.

    Lisez cet article :

    Selon un sondage de l’Ifop, 62 % des Français regrettent le Franc.

    Les plus nostalgiques sont les femmes qui sont 70 % à regretter l’ancienne monnaie nationale, et les ouvriers avec 77 % des déçus de l’euro.

    Ce taux tombe à 41 % chez les cadres supérieurs et les professions libérales.

    Cette année, la défiance vis-à-vis de l’euro peut s’expliquer par les multiples crises de la monnaie unique notamment à l’occasion du dossier grec. Les sceptiques de l’euro étaient seulement 39 % en 2002, juste après l’entrée en vigueur de la monnaie unique pour grimper par la suite à 48 % en juin de la même année.

    En 2005, les insatisfaits représentaient 61 % des sondés, avant de monter à un pic de 69 % en 2010 en raison de la crise.

    http://www.ladepeche.fr/article/2013/01/01/1526787-sondage-les-francais-regrettent-le-franc.html

  11. BFA dit :

    A Tous,
    je souhaite d’abord et avant tout une Bonne Santé !, du Vrai Bonheur, et de la Lucidité.
    Après le reste ?… on prendra à bras le corps, fraternellement ou pas ?, comme çà vient !.
    Bien cordialement à Vous Tous.

Commenter