17 avril 2013 13

Goldman Sachs 1° trimestre 2013

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques : Banques américaines

En prenant en considération les actifs tangibles, Goldman Sachs restera certainement sur la troisième marche du podium des grandes banques américaines (et mondiales) à risque systémique car ses écarts d’acquisition sont relativement faibles par rapport aux capitaux propres,

Document 1 :

Goldman Sachs2012 Q12012 Q22012 Q32012 Q42013 Q1
1 Assets951949949939959
2 Equity71,65672,85573,68775,71677,228
3 Preferred st3,14,855,356,26,2
4 Goodwill5,375,45,2965,0994,683
5 Tangible eq63,18662,60563,04164,41766,345
6 Liabilities887,814886,395885,959874,583892,655
7 Leverage (µ)14,114,214,113,613,5
8 Tier 1 (%)7,17,17,17,47,4

Sommes en milliards de dollars.

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 21 milliards de dollars pour que Goldman Sachs ait un leverage égal à 10.

Avec un leverage de 13,5 en baisse, Goldman Sachs dépasse les limites préconisées par ce bon vieux Greenspan mais toutes les autres grandes banques ont un leverage plus élevé qu’elle, à part Citigroup et Wells Fargo.

Document 2 :

La présentation des comptes, succincte, permet cependant de calculer correctement et facilement le véritable leverage,

Document 3 :

Cliquer ici pour accéder aux documents justificatifs de cette analyse.

Mots-clés: , , , , ,

13 réponses à “Goldman Sachs 1° trimestre 2013”

  1. Julien dit :

    En appliquant une simple règle de 3, on se rend compte que GS publie des écarts d’acquisition 3 fois inférieurs à CityGroup et plus de 4 fois inférieurs à ceux de JP Morgan !

    Sans vouloir jeter la suspicion la vertueuse GS, c’est… étonnant, non ? Il faudrait peut-être repasser à la moulinette les rapports trimestriels sur plusieurs années pour voir émerger des tendances… ou des maquillages !

    Bon, Jean-Pierre, au lieu de profiter du beau-temps, bah va falloir bosser pour étancher notre curiosité !….

  2. BFA dit :

    @ Julien, et à Tous, revenez sur l’étude précédente en commentaires. Je vous ai envoyé ( pour ceux qui « sprechen nicht deutsch » ) la traduction via google de l’article dont nous a fait part JP. Bien à Vous.

    • DIDIER dit :

      Pour parler djeun’s et citer Coluche

      Juste trop effrayant.
      Jusqu’où s’arreteront-ils?

      Mieux vaut essayer d’en rire…

      Que faire face à court terme au tsunami?

      Or –> Il y aura une vente massive d’actifs par les institutions financières. Comme l’or est en gain, c’est celui qui partira en premier. donc chute des cours (dans un premier temps, le temps que le papier disparaisse)

      Argent –> la TVA bouffe tout l’intérêt

      Matières premières –> ralentissement économique + sortie des actifs par financiers

      Actions –> Idem

      Assurance-vie et PEA –> ahahah

      Obligations souveraines –> no comments

      Obligations corporate –> remontée probable des taux dans le sillage des obligations souveraines, donc choc obligataire. Il faudra mener les obligations à terme, mais en priant pour que l’inflation reste basse

      Immobilier –> raréfaction du crédit + baisse pouvoir d’achat entraineront prix à la baisse

      Terres agricoles et forêts –> le mieux mais illiquide en direct, ne donnera pas l’occasion de revenir sur les marchés au bon moment. Via des sociétés de gestion, il ne faut pas que la société fonde les plombs ou se fasse exproprié de terres à l’étranger (ou en France)

      Devises –> Oui mais à haut risque. Il faudra avoir de sacrées glaouis, pour se les faire golden.

      De plus, pour tous les actifs gérés, il faut espérer que le teneur de compte ne fonde pas les plombs, façon MF Global.

      Qui a la solution, sioulplai…

  3. BA dit :

    Mercredi 17 avril 2013 :

    A propos de la banque Crédit Agricole, lisez cet article :

    Nouveau : la BCE de Draghi donne pouvoir à la France de battre monnaie.

    http://blogs.rue89.com/yeti-voyageur/2013/04/17/nouveau-la-bce-de-draghi-donne-pouvoir-la-france-de-battre-monnaie-230142

  4. DIDIER dit :

    Sur la base de l’article précédent , j’ai fait le ratio du STEP sur les capitaux propres…

    BNP SocGen Dexia Crédit Agricole Crédit Mut Natixis
    STEP 44,5 35 35 27 25 21
    Fonds propres 94,4 54,1 -3 39,72 33,3 19,5
    Ratio 47% 65% -1167% 68% 75% 108%

    C’est édifiant.

    On comprend peut-être mieux pourquoi le Crédit Mutuel communique aussi mal sur ses chiffres.
    La banque qui appartient à ses clients.
    Rien n’est moins sûr…3624

  5. DIDIER dit :

    Le « 3624″ final est une faute de frappe

  6. Julien dit :

    Scénario à la Chypriote en France.

    Depuis le 20/03/2013, les notaires ne peuvent plus accepter de chèques ! Ne sont acceptés QUE LES VIREMENTS pour les opérations au-delà de 10.000 € !

    Mais c’est n’importe quoi…..

    Petit point chronologique inversé présenté ci-dessous, avec les liens idoines : le décret et les 2 lois votées précédemment mise en œuvre par le décret.

    Tout d’abord, le fameux décret du 20 mars 2013 ;

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=4CE7E98D6CBF500F6C13687C5B5DD2BB.tpdjo13v_3?cidTexte=JORFTEXT000027199882&dateTexte=20130322&categorieLien=cid#JORFTEXT000027199882

    Le décret applique la loi suivante :
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=4CE7E98D6CBF500F6C13687C5B5DD2BB.tpdjo13v_3?cidTexte=LEGITEXT000006072026&idArticle=LEGIARTI000027200727&dateTexte=20130418&categorieLien=id#LEGIARTI000027200727

    La loi est l’Article R112-5 du code monétaire et financier.

    I. ― Le seuil mentionné à l’article 9L. 112-6-1 est fixé à 10 000 euros.

    II. ― Outre les informations habituellement fournies en vue de l’exécution d’une opération de paiement, le payeur à l’origine du virement prévu à l’article L. 112-6-1 transmet à son prestataire de services de paiement son nom, le nom du bénéficiaire du virement ainsi qu’un libellé d’opération comportant l’objet du paiement et la désignation de l’acte. Ce libellé est repris dans toute opération de paiement subséquente jusqu’à sa communication au bénéficiaire du virement par son prestataire de services de paiement.

    Et la fameuse Loi 112-6-1 dont le décret suscité implique la mise en application immédiate :
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=4CE7E98D6CBF500F6C13687C5B5DD2BB.tpdjo13v_3?cidTexte=LEGITEXT000006072026&idArticle=LEGIARTI000023777557&dateTexte=20130418&categorieLien=cid#LEGIARTI000023777557

    « Les paiements effectués ou reçus par un notaire pour le compte des parties à un acte reçu en la forme authentique et donnant lieu à publicité foncière doivent être assurés par virement. Un décret en Conseil d’Etat précise les modalités d’exécution de ce virement ainsi que le seuil au-dessous duquel d’autres modalités de paiement demeurent autorisées. »

    Et comment contrôler encore plus les mouvements de capitaux en France….. moi je vous dis, ça pue,ça pue…… ils sont en train de fixer les fonds dans les banques sans possibilité de sortie…. ça sent le scénario à la Chypriote….
    L’argent ne circule plus, ils peuvent toujours prélever encore plus, si ça circule pas, ça prélève pas !
    Sans circulation, pas de création de richesse, pas de taxation de cette richesse, pas de financement de services publics !

    TOUTES LES DECISIONS PRISES DANS MON MERVEILLEUX PAYS VONT A L’ENCONTRE DES PRINCIPES MEMES DE LA CREATION DE RICHESSE.

    Courage, fuyons.

    D’ailleurs, je m’organise pour, je le dis haut et fort.

    Je continuerai à profiter de ma maison avec piscine et palmier sur les bords de la Méditerranée, mais l’Etat spoliateur ne me prendra que ce que j’aurais à lui donner. Et pas l’inverse, il ne viendra plus le prendre dans ma poche.

    We invite all the passengers of the flight Singapore Airlines SAL 452 to Hong-Kong to join the gate 3 for boarding.

    • BFA dit :

      @ Julien et Tous, chez les notaires, tout se fait maintenant par virement bancaire au premier cent d’€uro. Je suis formelle. Bon dimanche.

  7. BA dit :

    Jeudi 18 avril 2013 :

    L’euro n’est plus une monnaie unique !

    Ce sont deux articles dans des journaux allemands qui ont révélé l’affaire : Die Welt a publié dimanche 14 avril un article intitulé « La planche à billets incontrôlable », alors que son confrère l’hebdomadaire Wirtschaftswoche accuse la Banque de France d’être l’éminence grise qui a incité la BCE à violer ses règles de fonctionnement.

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-euro-n-est-plus-une-monnaie-134470

  8. ça risque rien mon minou dit :

    l’euro n’a jamais été monnaie unique

    elle est commune : C’est uniquement par une décision commune des banques centrales de fixer la valeur de sa monnaie sur une valeur décidée par tous (et qui est trop forte pour tout le monde sauf pour l’allemagne)
    chaque pays émet ses propres billets, tous aux faces semblables, à l’exceptions de petites lettres X pour allemagne, Z pour Grèce, U pour France

    Cette grosse nuance qui implique que du jour ou lendemain, une banque centrale peut décréter qu’elle ne tient plus le peg.
    l’euro est supprimable en 1 minute. Il n’a jamais réellement existé en tant qu’entité propre.

    En conséquence, il convient plutôt de dire qu’il y a une multiplicité des valeurs de l’euro… donc que l’euro n’existe plus. Comme à la BCE et dans les milieux importants, on commence à dire que l’euro grec n’est pas le même que l’euro français, allemand ou néerlandais

    ce que monsieur chevallier ne cesse de démontrer avec ses écarts des bonds à 10 ans

      • Hé-fa-yi-tos, dieu grec morcelé, d'apparence unique et commun dit :

        oui, chaque pays a sa monnaie propre, car chaque pays a encore sa banque centrale qui se colle au peg.
        Du jour au lendemain, n’importe laquelle peut déclarer ne plus tenir le peg.
        (seule l’Allemagne aurait une devise supérieure en cas d’abandon du peg)

        les faces identiques sont une feinte pour le bon peuple naif, c’est une « façade commune »
        d’ailleurs cette monnaie est infecte, elle est faite pour nier les grands d’europe (charlemagne, Frédéric II, charlequint etc… autant de grands souverains qui auraient pu avoir des billets et pièces à leur effigie)
        au profit de ponts imaginaires, aux couleurs extra-terrestres

        j’ai longtemps cru a cette histoire de monnaie commune, unique etc… sans jamais avoir idée de ce que les spécialistes appelaient peg
        Merci à Homer qui le premier a signalé une info capitale :

        un peg attaqué n’a jamais tenu.
        Le peg de l’italie et de l’espagne l’ont été…

        la france…. c’est surement le cas ou alors cela ne saurait tarder
        mais cela ne saute pas aux yeux car les manip de la banque de france qui soutient ses banques qui soutiennent leur état masquent les choses.

Commenter