26 juin 2013 20

Angela plumée !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques : Banques Européennes

Dans la semaine finissant vendredi 22 juin, les banques de la zone euro ont globalement peu diminué leurs emprunts auprès de la BCE, de 6 milliards d’euros,

Document 1 :

Par contre, elles ont globalement diminué leurs dépôts de 37 milliards d’euros,

Document 2 :

Pour combler le trou de ce vendredi soir, de généreuses et mystérieuses administrations publiques surendettées ont généreusement augmenté leurs prêts à la BCE de 44,6 milliards d’euros qui atteignent 106 milliards !

Les dépôts des banques auprès de la BCE baissent davantage que leurs emprunts,

Document 3 :

L’écart entre les dépôts et (moins) les emprunts atteint 258 milliards d’euros, comme avant la faillite de la banque des frères Lehman,

Document 4 :

Tant qu’Angela accepte de payer pour ces cochons de pays du Club Med, tout va bien : les Marioles sont sereins.

Mots-clés: ,

20 réponses à “Angela plumée !”

  1. bertrand dit :

    Bien content les dictatrices toujours plus extrêmes que les dictateurs……….Goebels,Borgia,Tatcher……….

  2. Homer dit :

    « Le plafonnement des loyers est une hérésie économique » – Benoist Apparu.

    « Avoir autant d’élus et les payer si cher est une hérésie économique » – Ma grand-mère.

  3. [...] accepte de payer pour ces cochons de pays du Club Med, tout va bien : les Marioles sont sereins. Jean Pierre Chevallier Faites suivreClose Your Name Friend Email Enter Message To Friend Lisez aussi:Il y a le feu [...]

  4. BA dit :

    Samedi 19 novembre 2011 :

    Voici ce qui s’était passé le samedi 19 novembre 2011 : la Commission européenne avait proposé de porter le budget de l’Union Européenne à 1083,3 milliards d’euros pour la période 2014-2020.

    La Commission européenne a proposé une augmentation de 5% par rapport au précédent budget sur 7 ans, portant les dépenses à 1.083,3 milliards d’euros, soit 1,11% du PIB européen.

    Mais neuf pays – Autriche, Danemark, Allemagne, Finlande, France, Italie, Pays-Bas, Suède et Royaume-Uni -, ont rejeté cette proposition jugée trop élevée dans un contexte de rigueur généralisée.

    http://www.20minutes.fr/economie/826126-budget-2012-europe-impose-rigueur

    Jeudi 27 juin 2013 :

    Deux ans après, nous apprenons que le budget de l’Union Européenne ne sera pas de 1083,3 milliards d’euros, mais qu’il sera en baisse pour la période 2014-2020 !

    Pour la période 2014-2020, le budget de l’Union Européenne baissera à 960 milliards d’euros, soit au niveau minable de 1 % du PIB de l’Union Européenne !

    Les soi-disant « Etats-Unis d’Europe » , ça n’existe que dans les belles paroles !

    Les soi-disant « Etats-Unis d’Europe » , c’est du pipeau pour les bisounours !

    Union européenne : accord politique sur le budget pour 2014-2020.

    Les présidents des trois institutions de l’Union européenne (la Commission, le Conseil qui représente les Etats, et le Parlement) ont annoncé jeudi être parvenus à un accord politique sur le budget de 960 milliards d’euros pour la période 2014-2020.

  5. BA dit :

    Vendredi 28 juin 2013 :

    Qui sont les futurs membres de l’Union européenne ?

    1- Turquie.
    2- Islande.
    3- Serbie.
    4- Monténégro.
    5- Macédoine.
    6- Albanie.

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20130626trib000772471/qui-sont-les-futurs-membres-de-l-union-europeenne-.html

    Quel est le futur budget de l’Union Européenne ?

    Pour la période 2007-2013, le budget de l’Union Européenne était au niveau ridicule de 1,10 % du PIB de l’Union Européenne.

    Pour la période 2014-2020, les bisounours fédéralistes voulaient que le budget de l’Union Européenne augmente. Le samedi 19 novembre 2011, les bisounours fédéralistes ont demandé que le budget passe à 1,11 % du PIB, soit 1083,3 milliards d’euros.

    Mais neuf pays – Autriche, Danemark, Allemagne, Finlande, France, Italie, Pays-Bas, Suède et Royaume-Uni -, ont rejeté cette proposition jugée trop élevée dans un contexte de rigueur généralisée.

    Résultat : pour la période 2014-2020, le budget de l’Union Européenne sera en baisse !

    Pour la période 2014-2020, le budget de l’Union Européenne baissera au niveau minable de 1 % du PIB de l’Union Européenne, soit 960 milliards d’euros !

    http://www.lepoint.fr/economie/ue-le-budget-2014-2020-approuve-par-les-dirigeants-europeens-28-06-2013-1686778_28.php

    Conclusion : l’Union Européenne accueillera de plus en plus de pays très pauvres, et elle aura un budget de plus en plus faible !

    L’Union Européenne n’est qu’un gigantesque château de cartes.

    Et le vent qui se lève va le faire s’effondrer.

  6. Homer dit :

    Hollande: « les fonctionnaires ne sont pas une «variable d’ajustement» budgétaire ».

    Hollande pas fou : 6 millions d’électeurs fonctionnaires + les retraités = la «variable d’ajustement», c’est les artisans, les TPE, les PME !

  7. benoit dit :

    En fait ça paraît évident: les banquiers privés veulent instaurer le régime américain en europe en coulant nos systèmes sociaux et les différentes nations européennes…

    L’Union Européenne accueille des pays pauvre pour cette raison: fournir des consommateurs en plus grand nombre aux produits fabriqués en chine et travailler selon les règles du travail et des finances des Etats-Unis d’Amérique.

    C’est difficile de voir que les gens ne sont pas consultés pour ça… mais ça crève les yeux, non?

  8. sebastienbis dit :

    Les msytérieuses administrations publiques ne peuvent être que la Bundesbank, pas d’autres solutions au problème

    • BFA dit :

      A Sébastienbis : pourquoi focaliser sur la Bundesbank comme étant une administration publique?!.
      Question : le Trésor Public n’est-il une administration publique ?…. !!!!! ; qui paient la gabelle et la dime aux Trésors Publics ?….. !!!! ; enfin, qui décrête le montant des impôts à payer ?…. !!!!.
      Bien cordialement.

  9. K dit :

    Jolie et très académique tête d’épaule « ETE » sur le document 4.

    Avec l’objectif, théorique, d’un retour sur son début, à savoir les plus bas de 2009.

  10. STENKA dit :

    Bonjour,
    Dans vos précédents billets la ligne 1 (avoirs en or) de l’actif était valorisée à 438 xxx million ,€, dans celle ci à 435 xxx million ,€, or depuis le cours de l’or a chuté de +/-30 %. Comment est valorisé ce poste ? qui a peu changé dans le bilan ?

  11. BA dit :

    Dans la zone euro (ZE17), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est établi à 12,1% en mai 2013, en hausse par rapport au taux de 12,0% relevé en avril.

    Aujourd’hui, il y a deux Europe :

    - l’Europe des pays périphériques : ces pays sont en faillite. Le chômage atteint des niveaux catastrophiques ;

    - l’Europe des pays du nord : ces pays sont en train de sortir de la crise.

    Ces deux Europe s’éloignent l’une de l’autre de plus en plus vite.

    Zone euro : chômage pour le mois de mai 2013 :

    1- Médaille d’or : Espagne. 26,9 % de chômage.

    2- Médaille d’argent : Grèce. 26,8 % de chômage.

    3- Médaille de bronze : Portugal. 17,6 % de chômage.

    4- Chypre : 16,3 % de chômage.

    5- Irlande : 13,6 % de chômage.

    6- Italie : 12,2 % de chômage.

    Ces six Etats européens périphériques s’enfoncent dans la crise de plus en plus profondément. Leur situation devient désespérée.

    Et les pays qui ont le moins de chômage ?

    Pays-Bas : 6,6 % de chômage.

    Luxembourg : 5,7 % de chômage.

    Allemagne : 5,3 % de chômage.

    Autriche : 4,7 % de chômage.

    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-01072013-BP/FR/3-01072013-BP-FR.PDF

    Chômage des jeunes de moins de 25 ans :

    Grèce : 59,2 % de chômage des jeunes de moins de 25 ans.

    Espagne : 56,5 % de chômage des jeunes.

    Portugal : 42,1 % de chômage des jeunes.

    Italie : 38,5 %.

    Slovaquie : 34,6 %.

    Irlande : 26,3 %.

  12. philoupe dit :

    comment peut on appeler des être humains des cochons alors qu’ils ne demandent qu’une vie simple dans un pays unis par son identité sans économistes qui volent les peuples car c’est leur seul moyen de vivre parcequ’ils n’ont jamais travaillés.

      • Jules dit :

        :) bah oui Jean-Pierre, c’est pourtant simple ! …… hum (? !!… ?)

        • faram dit :

          Eh oui Monsieur Chevallier, sont-ce les peuples les cochons ou leurs gouvernements ?

          Je penche pour la deuxième option.

          • BFA dit :

            @ Philoupe et Faram :
            Je comprends « un peu  » votre sentiment à travers vos propos au regard des situations économiques ,
            mais JP ne juge pas !, il calcule, fait des courbes, s’interroge, partage son travail sur son blog avec nous et tout celà avec humour !!!!. C’est un fan de Michel Audiard, que voulez-vous.

            1 ) JP n’a jamais écrit  » ces cochons de Peuples « , seulement ces « cochons de Pays « , et celà en rapport humoristique avec la contraction PIIGS ( car pigs en anglais signifie cochons en français ).
            2 ) il parait qu’on est en démocratie et donc que l’on élit nos gouvernements !!!!.

             » Mr Herault, si la connerie n’est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille ! » – Extrait des dialogues : Un singe en hiver – 1962.

            Bien à vous.

Commenter