27 août 2013 10

Angela et les Marioles, suite

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques : Banques Européennes

Angela s’est encore fait plumer de 29 milliards d’euros dans la semaine finissant le 23 août mais heureusement pour elle, personne n’a rien vu,

Document 1 :

En effet, les Marioles de la BCE sont obligés de boucher les trous : 254 milliards d’euros

Document 2 :

… car les dépôts des banques (535 milliards d’euros) sont loin de couvrir les généreux prêts qui se montaient à 790 milliards,

Document 3 :

En fait, la situation est pire encore car la Banque de France prête généreusement 458 milliards d’euros à 81 banques, essentiellement françaises au 16 août,

Document 4 :

Pour l’instant, tout va bien, ça baigne, pas de tsunami.

Cliquer ici pour voir les chiffres des Titres de Créances Négociables de la Banque de France que les Français ne veulent pas voir.

Mots-clés: ,

10 réponses à “Angela et les Marioles, suite”

  1. Paulo dit :

    Bonsoir,
    Au risque de vous parraître insistant, pourriez-vous me donner des précisions sur le fait que ce soit la Banque de France qui prête en souscrivant aux TCN, alors que son rôle n’est que d’organiser et superviser ce marché.

    Je ne remets pas en cause vos dires, mais j’aimerai disposer de quelques éléments de précsions.

    Merci par avance.

    Bien à vous.

    • Julien dit :

      @ paulo : si je me souviens bien, je crois qu’il y a eu un article relativement récent où ce système des TCN était un peu expliqué, la conclusion étant que c’était de la pure création monétaire. Il y avait des liens vers des articles de presse expliquant que, a priori, en zone €, seule la Banque de France se permettait de fonctionner de la sorte, en toute impunité. Je ne sais pas si ça répond à votre question !

      • BFA dit :

        Je confirme, il faut remonter les études de JP ces dernières semaines, il en parle et explique. ( pas le temps de rechercher ce soir, désolée ).

  2. Homer dit :

     » Les réserves de change déposées  à la Fed pour le compte des banques centrales étrangères sont publiées chaque semaine (par la Fed) et pour la première fois depuis longtemps sont en baisse depuis six mois.  Je n’ai jamais constaté une telle baisse sans que nous ayons  de graves problèmes  au niveau des nations qui présentent à la fois un déficit extérieur et un déficit budgétaire importants. » – Charles GAVE.

    La France ne semble-t-elle pas présenter ces caractéristiques ? …….

  3. zoltis dit :

    Tout cela laisse à penser que chaque milliard ne vaut au final plus grand chose tellement il n’etame pas LES stabilités. Alors quid de la valeur de l’argent papier. Est ce que la différence entre 1 milliard et 100 milliard signifie encore quelque chose?
    On finit vraiment par se demander. En tout cas les gouvernements n’ont aucune notion de l’argent cela est certain.

  4. BA dit :

    Mercredi 28 août 2013 :

    Merkel : « la Grèce n’aurait jamais dû être admise dans la zone euro »

    La chancelière allemande Angela Merkel, en campagne pour un troisième mandat aux législatives du 22 septembre, a lancé mardi lors d’une réunion électorale que la Grèce n’aurait pas dû être admise dans la zone euro.

    http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/afp-00545407-merkel-la-grece-n-aurait-jamais-du-etre-admise-dans-la-zone-euro-598674.php

    Vendredi 23 août 2013 :

    « Sauvetage de l’euro, l’addition s’il vous plait ! »

    Après l’annonce du ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble d’un probable nouveau plan d’aide à la Grèce après 2014, le Handelsblatt consacre un dossier à « l’addition » que les Allemands doivent payer pour le sauvetage de l’euro.

    Le quotidien économique allemand critique Angela Merkel, qui s’était dite « incapable d’indiquer le montant du sauvetage de l’euro ».

    « La chancelière poursuit visiblement un but cet été : garder le calme sur le front de l’euro », commente le Handelsblatt, qui a fait ses propres calculs.
    Selon le journal, il en coûte à l’Allemagne quelque « 150 milliards d’euros, dont 42 devraient être rendus disponibles très vite. »

    http://www.presseurop.eu/fr/content/news-brief/4079821-sauvetage-de-l-euro-l-addition-s-il-vous-plait

    • BFA dit :

       » la grèce n’aurait jamais du entrer dans la zone € » :
      il serait peut-être temps pour les gouvernants et le Saint Friscain de se réveiller !!!!!. Au fait, c’est qui ?, avec quelle économie et Pib ? le 28 ième Pays qui est en train d’y entrer ?!!!!!…. pfut !

  5. alice dit :

    Je m’inquiète depuis que les médias et le gouvernement ont commencé à nous dire que tout allait bien maintenant, que la reprise était là !

  6. BFA dit :

    Je rejoins Alice ; quand « ils » nous disent qu’il ne faut pas s’inquiéter, que « la reprise » est là, je pense que c’est à ce moment qu’il faut se faire de la bile et surtout s’inquiéter. Il suffit de regarder autour de nous dans la vie de tous les jours et de tout un chacun pour comprendre que çà ne tourne plus rond.

Commenter