13 septembre 2013 5

Ubi Banca et Iwbank 2° trimestre 2013

Rédigé par dans la rubrique Banques : Banques Européennes :

Les problèmes bancaires dans la zone euro présentent maintenant de nouveaux aspects avec le cas d’Ubi Banca, la 5° plus grande banque italienne, qui développe ses activités dans d’autres pays européens par l’intermédiaire d’un établissement qui n’a pas de présence (d’implantation) physique dans d’autres pays européens : Iwbank, uniquement accessible via internet et le téléphone (en anglais).

Le leverage de cette banque est acceptable, bon même pour une banque européenne,

Document 1 :

UBI Banca2012 Q22012 Q42013 Q2
1 Assets133 609,14132 433,70127 930,26
2 Equity10 378,1810 313,3010 316,26
3 Preferred st---
4 Goodwill1 139,09571,045448,933
5 Tangible eq9 239,099 742,269 867,32
6 Liabilities124 370,05122 691,45118 062,94
7 Leverage (µ)13,512,612
8 Tier 1 (%)7,47,98,4

Sommes en millions d’euros.

Le total des dettes baisse tandis que le montant des capitaux propres augmente au fil des semestres, ce qui est très bien a priori.
Il ne manque que 1,8 milliards d’euros pour que cette banque respecte les règles prudentielles d’endettement édictées par ce bon vieux Greenspan.

Document 2 :

Le problème est alors celui de la fiabilité de ces chiffres. En effet, les cours des actions de cette banque varient fortement : de 2 à 12 euros !

Document 3 :

La zone euro est de plus en plus un marigot infesté de crocodiles où un tsunami dévastateur peut survenir à tout moment.
Pour le moment, tout va bien !

Je remercie l’honorable lecteur qui m’a signalé l’existence d’Iwbank.

Cliquer ici pour accéder aux données d’Ubi Banca.
Cliquer ici pour accéder aux données Iwbank.

Mots-clés: , , , , , ,

5 réponses à “Ubi Banca et Iwbank 2° trimestre 2013”

  1. Ben dit :

    quelles sont les sources de ces cours actions? sur divers sites de trading la variation 2011 – 2013 va d’environ 2 à 4 euros

  2. BA dit :

    Espagne (chiffres d’Eurostat) :
    2007 : dette publique de 36,3 % du PIB.
    2008 : dette publique de 40,2 % du PIB.
    2009 : 53,9 % du PIB.
    2010 : 61,5 % du PIB.
    2011 : 69,3 % du PIB.
    2012 : 84,2 % du PIB.
    Juin 2013 : 92,2 % du PIB (chiffre de la Banque d’Espagne).

    http://www.boursorama.com/actualites/espagne-nouveau-record-de-la-dette-publique-752669137980a0921c9903fbdead1825

    Espagne :
    Chômage : 26,3 %.
    Chômage des jeunes de moins de 25 ans : 56,1 %.

    La Grèce, l’Italie, le Portugal, l’Irlande, la Belgique, la France, l’Espagne, le Royaume-Uni, Chypre sont en faillite.

    La Grèce, l’Italie, le Portugal, l’Irlande, la Belgique, la France, l’Espagne, le Royaume-Uni, Chypre vont se déclarer en défaut de paiement.

    La question est donc :

    « QUAND vont avoir lieu ces défauts de paiement ? »

  3. BG dit :

    Bonjour,

    Le graphique n°3 du cours de bourse de UBI est faux: depuis 2012 son cours oscille entre 2 et 4 euros.
    http://www.google.com/finance?q=BIT%3AUBI&ei=g5w0UojwO-3DwAOyDw

    Leur leverage est acceptable car il y a eu une augmentation de capital fin 2011 ou début 2012.

    Quant au risque obligataire : Ubi Banca est uniquement exposé à la dette italienne : souveraine, Corporate, et immobilier.
    Il n’y a donc qu’un seul risque pays à surveiller, l’Italie, malheureusement un risque important.

    IW bank assure un service en français (avec l’accent italien…), très honorable par rapport à Boursorama ou Fortuneo…
    J’y ai réduit mon encours par prudence par rapport au risque italien, et non à cause du courtier.

  4. gilbros dit :

    Il y a trois autres brokers sur lesquels on est en droit de se poser des questions sur le risque pour nos compte-titres.
    WH SelfInvest SA (indépendant ???)
    Cap trader (banque dépositaire Barclays Bank) – le risque me semble gros …..
    StartFinance (banque Banque Wormser Frères)

Commenter