15 novembre 2013 22

Balance des paiements (septembre) : crise et déficits, suite…

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique France

La Banque de France a publié les chiffres de la balance des paiements du mois de septembre 2013. Tout le monde devrait en parler car c’est très important…

La balance des transactions courantes qui synthétise le résultat de l’ensemble des activités courantes d’une nation vis-à-vis du reste du monde montre une dégradation étonnamment régulière depuis que la Banque de France publie ces chiffres, c’est-à-dire depuis le début de l’euro-système, quelle que soit la couleur du gouvernement avec un déficit de 3,9 milliards d’euros pour ce dernier mois…

Document 1 :

… soit 230,5 milliards d’euros de déficits cumulés depuis 2005, nouveau record !

Document 2 :

Ces déficits sont causés essentiellement par ceux de la balance commerciale : 5,8 milliards d’euros pour ce dernier mois contre des excédents de 18,9 milliards pour l’Allemagne !

Document 3 :

Le déficit est de l’ordre de 60 à 65 milliards d’euros en moyenne sur les 12 derniers mois,

Document 4 :

Depuis juin 2004, le cumul des déficits des biens seuls atteint un nouveau record historique de 450 milliards d’euros !

Document 5 :

Les déficits de la balance commerciale s’expliquent en grande partie par l’euro fort.

Comme la France n’est plus compétitive vis-à-vis de l’étranger et que la crise s’accentue en France et dans ces autres cochons de pays du Club Med, les entreprises étrangères n’investissent presque plus en France et les entreprises françaises n’investissent presque plus à l’étranger, la tendance du déficit des IDE (Investissements Directs Etrangers) se poursuivant depuis l’adoption de l’euro,

Document 6 :

Les déficits cumulés des Investissements Directs Etrangers sont de l’ordre de 600 milliards d’euros depuis l’adoption de l’euro,

Document 7 :

Au total, ce sont donc plus de 1 000 milliards d’euros de déficits qui se sont accumulés depuis ces dernières années.
Avant, du temps du système de Bretton Woods, tout le monde, de la ménagère au président de la République, savait que les déficits de la balance commerciale allaient entrainer une dévaluation, ce que s’est empressé de faire Pompidou juste après son élection (une dévaluation de 12,5 % le 8 août 1969), ce qui a permis de prolonger la croissance jusqu’à la fin des 30 Glorieuses.
Maintenant, plus personne ne comprend ces problèmes économiques simples.
C’est avancer les yeux fermés au bord du gouffre.

Pour terminer joyeusement : notons que les grosses têtes de la Banque de France n’ont que 3 milliards d’euros en trop dans leurs comptes !

Document 8 :

Cliquer ici pour voir la page des données de la Banque de France sur la balance des paiements.

Mots-clés: , , , , , ,

22 réponses à “Balance des paiements (septembre) : crise et déficits, suite…”

  1. BA dit :

    Situation économique « préoccupante » pour la France, selon la Suède.

    Le ministère des Finances suédois Anders Borg a estimé vendredi à Bruxelles que la France était dans une « situation économique vraiment préoccupante » et a invité le pays à accélérer ses réformes.

    « La France est dans une situation économique vraiment préoccupante. Elle continue à perdre de la compétitivité, elle a un chômage très élevé, elle a des soucis significatifs avec sa viabilité à long terme », a affirmé M. Borg à la presse suédoise.

    « Dans l’ensemble il y a un besoin d’entreprendre une restructuration véritablement globale de son économie, comme l’ont signalé à la fois l’OCDE et le FMI. Reste à voir s’il peut y avoir un soutien politique pour ça », a ajouté le ministre, dont la déclaration a été montrée dans une vidéo mise en ligne par le gouvernement suédois.

    La France faisait vendredi la Une du quotidien économique suédois Dagens Industri qui, au lendemain des chiffres du produit intérieur brut, écrivait en français et en majuscules : « Catastrophe ! »

    http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/afp-00564447-situation-economique-preoccupante-pour-la-france-selon-la-suede-629852.php

  2. Info en plus dit :

    Avez-vous quelque chose à dire sur http://fr.finance.yahoo.com/actualites/l-amf-inflige-des-amendes-183216850.html ?
    Est-ce bien du même Jean-Pierre Chevallier qu’on parle ?

  3. Du Guesclin dit :

    Vu sur BFM Business un duel entre Marc RIEZ et Olivier DELAMARCHE. Vivement un débat entre Olivier DELAMARCHE et Charles GAVE.

  4. Jean-Luc dit :

    Bravo pour votre site internet que je découvre. Analyses très pointues, merci pour votre travail

  5. BA dit :

    Dimanche 17 novembre 2013 :

    Le Parlement européen vient de diffuser un clip officiel pour sa propagande.

    Malheureusement pour le Parlement européen, des internautes ont rajouté des sous-titres : le résultat est hilarant !

    La vidéo dure 1 minute 35 :

    http://www.youtube.com/watch?v=lJxvt-ekBFU

  6. Grégory dit :

    Pardon le message est parti (merci à mes 2 filles!)
    Je trouve cette sanction inadmissible ( est ce que les institutions ont ete condamné lors des stress test de Dexia?), même si je ne suis pas forcément d’accord avec vos analyses j’apprécie avoir des informations contrariantes..(non fournies par les médias habituelles).
    Je vous assure de tout mon soutien et espère que vous continuerez a nous faire part de vos analyses.

    Bien cordialement.

  7. Grégory dit :

    A priori le premier n’est pas parti ! Veuillez m’excuser pour ces ratées.
    Je parlais évidemment, de votre condamnation par l’AMF, enfin je voulais vérifier l’information auprès de la personne directement concernée.

    Merci

  8. Fanon dit :

    Les déficits on s’en foot merci à l’équipe de France

  9. cn dit :

    l’article de Olivier Berruyer sur les crises.fr est remarquable

    merci à lui

  10. bertrand dit :

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/11/18/97002-20131118FILWWW00110-pas-assez-de-banques-fermees-en-europe.php…………………..aux actes………rien à cirer des mots………pas d’actes??…………….les populations vont les faire les actes…….ce sera radical……..

  11. James dit :

    Merci Monsieur Chevallier pour votre réponse concernant votre post « Lecon de Monétarisme (taux) ». Les choses sont simples, comme vous dites souvent : )

    Ce que politiciens disent aux populations en déclarant qu’il n’y a pas d’inflation est une blague qui est et va être très mal acceptée.

    Comme vous dites, la déflation est le pire phénomène économique mais l’hyper-inflation est également catastrophique. Je pense que la jauge de la FED est mal réglée. Est-ce que l’on peut soigner la peste par du coléra…

    Monsieur Chevallier, j’ai une autre question importante à vous poser qui intéressera je n’en doute pas, tous vos lecteurs: Est-ce que vous pensez que l’hyper-inflation représente un risque futur? Peter Schiff, qui est chargé de stocks d’or, est persuadé qu’une fois la vélocité de la monnaie repartie, le dollar va s’écrouler.

  12. Loran dit :

    Bonjour Monsieur
    peut etre faudrait il faire un appel a souscription pour vous soutenir?

    1000 personnes a 10€ et cette sanction inadmissible est épongée!

  13. DrStef dit :

    Tenez bon M. Chevallier, faites appel!
    Olivier Berruyer vous soutient aujourd’hui. On peut signer une pétition. Ils vont se ridiculiser dans cette affaire. On attend la réponse de Mish aussi.

    Et de la part de l’AMF, on attend toujours la moindre condamnation dans l’affaire du délit d’initié d’EADS en 2006. Aux USa quelques « exécutifs » se seraient retrouves sur la sellette au moins pour diffusion de fausse nouvelle

  14. Woah dit :

    Nous ne vous remercierons jamais assez, Monsieur Chevallier, d’avoir fait sortir autant d’idiots nuisibles avec si peu de mots.

    Tout est si simple, chapeau bas !

  15. BA dit :

    Est-ce que Jean-Pierre Chevallier a la possibilité juridique de faire appel ?

    (Je ne suis pas juriste, alors si il y a un juriste dans la salle, merci à lui de me répondre)

  16. Richard76 dit :

    Et sinon, l’AMF mafia bancaire en vigueur.
    Allons au combat, ne lachons rien.
    (j’avais envie..)

  17. Du Guesclin dit :

    Qui dirige l’AMF déjà ? Jean Pierre JOUYET. Un ancien ministre de SARKO. Nous sommes tous des JPC.

Commenter