20 décembre 2013 23

Bilan de la Fed : + de 4 000 milliards de dollars !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis

Le total du bilan de la Fed vient de dépasser 4 000 milliards de dollars mercredi 18 décembre,

Document 1 :

Il est constitué pour l’essentiel de titres pour un montant de 3 739,9 milliards de dollars (des bons du Trésor et des titres hypothécaires).

Les innombrables idiots inutiles ne voient que l’actif de ce bilan.
Ils ont manifestement oublié de prendre en considération le passif constitué pour l’essentiel de 2 643 milliards de dépôts, de 1 189 milliards de billets et de 55 milliards de capitaux propres,

Document 2 :

Les gens de la Fed achètent des titres qu’ils paient grâce aux dépôts de diverses institutions bancaires qui proviennent de dépôts d’Américains dans leurs caisses d’épargne et des trésoreries abondantes des entreprises.

Les gens de la Fed ne font ainsi que faire circuler de l’argent gagné sans en créer en achetant des titres, ce qui est son moyen d’intervention le plus puissant comme l’avait fort bien relevé Milton Friedman dans son dernier grand article paru dans le Wall Street Journal.

Tout est simple.

Du temps de ce bon vieux Greenspan, le total du bilan de la Fed n’était que de 831 milliards de dollars…

Document 3 :

… investis dans des titres pour 771 milliards de dollars, avec seulement 25 milliards de dépôts.

Le bombardier furtif B-2, Ben Bernanke, fait du monétarisme pur avec des bombes à très fortes puissance !

Cette politique monétaire profite merveilleusement bien aux Américains avec une croissance du PIB de 4,1 % au 3° trimestre par rapport au précédent en taux annualisé…

Document 4 :

… et de 2,0 % d’une année sur l’autre,

Document 5 :

Tout est simple et efficace pour les gens qui ont une bonne culture monétariste.

Mots-clés: , , , , , ,

23 réponses à “Bilan de la Fed : + de 4 000 milliards de dollars !”

  1. magaja dit :

    Si on prend ce que vous dites à la lettre, on se dit qu’une institution comme la Fed à la main sur les marchés alors qu’elle ne devrait pas. Il n’est pas normal pour une banque centrale de posséder autant de titre dans une économie capitaliste ce n’est pas son rôle. Elle peut à ce titre engendré des mouvements sur les marchés qui ne seront pas du à l’économie mais à la position de la Fed sur certains titres. C’est l’effet que la baisse d’apple a eu sur le bilan de certaines banques centrales qui ont bien entendu oublié de valoriser l’actif réellement dans leur bilan.
    A ce titre la possession de titres qu’ils soient hypothécaires ou non engendre un effet anormal sur le marché qui n’est pas lié au principe de l’offre et de la demande.

    Les insitutions financières dirigés par les banquiers (je sais que vous n êtes pas tout à fait d’accord pourtant les commissions de la fed qui vont décider de la liquidation d’un stock de titre sont bien dirigés par des banquiers) qui n’ont pas pour décision des investisseurs au sens propre ne devraient pas avoir d’effet sur le capitalisme de marché.

  2. magaja dit :

    C’est en ce sens que la politique de la Fed est non conventionnelle et non au titre de la planche à billet.

    • jp-chevallier dit :

      Une économie libérale ne peut fonctionner que dans le cadre d’une organisation judicieuse des marchés, par l’Etat et la banque centrale.
      Ce sont là des principes fondamentaux qu’il ne faudrait pas oublier.
      Ce bon vieux Greenspan le rappelait tout le temps…
      Euh… à défaut, je vais y revenir !

  3. le coq dit :

    la FED grossit comme la grenouille et elle va bientot atteindre la puissance de frappe nécessaire pour ses OPA hostiles comme l’otan accroit sa force sur le moyen orient.
    Ces 2 entités sont pilotées par la même magie. les conséquences serotn fortes et désastreuses car la force morale des peuples est faible.

    quelqu’un a enlevé à la france le coq et l’a remplacé par une femme au bonnet phrigien. bonnet qui n’a jamais été la liberté de l’esclavage mais plutot du vampirisme.

    Le COQ c’est mercure et son baton de magnétiseur, c’est la connaissance raisonné, c’est le FILS.
    le fils dit toujours la vérité et annonce toujour le pere comme le coq annonce toujours le levé du soleil qui est notre père.

    le coq a parlé

  4. Johnny Boy dit :

    Seule ombre au tableau, son multiple d’endettement qui a pris l’ascenseur dangereusement. La FED se retrouve dans la même situation que la BNS aujourd’hui! Elle ne respecte plus les règles prudentielles…

    Sinon, comme déjà dit précédemment, je soutiens d’une certaine manière les propos de magaja. Si une intervention est nécessaire, pourquoi pas sur un panier d’actifs? Je sais bien que Milton pointait du doigts l’achat de bon du gouvernement comme l’instrument le plus puissant mais je reste perplexe sur le choix des actifs…

    • Homer dit :

      Je ne vois pas en quoi un bilan de 4000 milliards est dangereux pour les US dont la totalité des avoirs est bien supérieure à 40 mille milliards de dollars si on prends en compte sur un plan global Us corporate et sans parler de la monnaie référence encore pour longtemps quoi qu’en disent les cassandres fantasmant sur le renminibi. @ suivre…

  5. camaligue dit :

    J’ai des pins que j’avais acheté 10€ pièce au moment ou ils étaient à la mode.
    Je ne sais pas si je pourrais en tirer 10 centimes.
    Peut être que la BCE (ou la FED) pourrait me les racheter au prix initial ?

    Trêve de plaisanterie, maintenir artificiellement un prix haut sur des actifs qui ne le valent plus.
    Certes, ce n’est pas de la création monétaire à proprement parler.
    Mais pour le béotien que je suis, cela me parait absurde, artificiel et comment dire ….. Explosif !

    PS : Merci pour vos publications.

  6. Glude dit :

    Jp-chevalier, je n’arrive pas bien à comprendre, qu’est ce que signifie « faire circuler de l’argent gagné sans en créer en achetant des titres ».
    En particulier sur quels mecanismes monetaires et financiers est-ce réalisé?

    Ma comprehension (sommaire) du QE est que la fed prete de l’argent aux banques et rachete des prets hypothecaires. Mais ce doit etre bourré d’abus de langages qui font que je ne comprend pas la phrase citée.

  7. artiste dit :

    Donc la FED achète avec du bon argent gagné des actifs dont personne ne veut , à un moment il n’y aura plus de bon argent comment sortir de ce problème ? je n’ai toujours pas eu d’explication de cette question.

    • BFA dit :

      A Glude et Artiste : si l’économie d’un Pays va bien ( ou pas trop mal au « sortir » de la « crise des subprimes ! » ), l’argent sain remplacera petit à petit les actifs pourris !.
      D’où la réponse, ci-dessus, de J-Pierre à Magaja .
      Je sais que ce n’est pas facile à comprendre pour un béotien en la Matière ; tout le Monde n’a pas fait d’études en Economie, sectrion Monétarisme. Si l’on veut comprendre ?, il faut travailler le sujet et s’instruire, comme d’autres en d’autres Matières.
      Ces Matières à Etude peuvent paraitre insurmontables au béotien ; surtout à celui qui est salarié et qui ne sait même pas « lire sa fiche » de paie à commencer ce qui n’y est pas mentionné !! – du moins en France où tout est « pipé » et de longue date !- .
      Je suis libérale, dans le sens où je veux vivre Libre tout en sachant que ma Liberté s’arrête là où commence celle de mon Prochain, et celà sans que nous nous gênions, mais en nous Respectant ! ( bon !, il y a toujours une poignée de gros cons pour faire chier et démolir les 3/4 des Autres- des parnurges ?= !, c’est Humain ! ). Je suis libérale, dans le sens où je suis une consommatrice qui se veut s’informer, non pas de la « bouillie pré-mâché » que nous servent nos « élus » à ! en France, et au regard des branches commerciales  » privilégiées » pour…. relancer la dynamique en France au « Plan !!!!! » – comme autrefois en Ursss !!!! = quinquénal. ( France = Pays composé de Régions qui ont leurs Atavismes ancrés et soumis, au cours de l’Histoire des Peuples, soit par la Royauté ou par la Révolution !

      Il est évident, maintenant !, en France !!!! que nous vivons une véritable spoliation doublée d’une dictature.
      Et ce qui me choque profondément ?, c’est que c’est celui qui est droit dans ses bottes au regard de l’Etat élu « démocratiquement  » ( hum ! ) qui morfle comme c’est pas possible !.

      Moi rentière ? = non !.
      Moi Travailleuse indépendante après avoir été salariée pdt 20 ans ? = oui !!! ; et depuis 15 ans à mon compte suite à une liquidation judiciaire de mon employeur « ripoux » !. Oui! je suis maintenant une « Vieille » sur le Marché du Travail « français » au regard d’un potentiel employeur ?…. et bien quand on sait le pauvre état du Pays France, au regard de sa barre comptable en T ? > on comprend la situation économique !!!!!!!!!!!!!.

      Je suis plus que profondément heureuse, grâce à un lecteur discret du site de JP, qui a donné les bonnes informations en temps !.

      Que l’Afm ( « organisme français » ) soit bien remercié quant à lson travail

  8. merio dit :

    Qu’est ce qui ce passe si les investisseurs privé retire leurs fonds de la FED pour des raisons de confiance?

  9. Alexandre dit :

    Bonjour,

    Que représente « Federal Reserve notes, net of Federal Reserve Bank holdings » ? N’est pas de la création monétaire?
    Vous mettez souvent en avant le risque des leverage ratio des banques mais celui de la Fed n’est t’il pas également catastrophique d’après les éléments ci dessus? Une remontée des taux ou un retrait massif des dépôts (par exemple) ne représentent t’il pas un risque à travers l’effet de levier utilisé actuellement par la Fed?

    Cordialement

  10. JPC dit :

    Bonjour
    Merci pour vos écrits quasi quotidiens.
    Les 4000 dollars actifs de la FED sont composés de titres hypothécaires et de bon du trésors.
    Quels sont leur viabilité sachant que, par exemple, l’endettement US s’emballe présentement ?
    La FED n’est_elle pas en train de s’intoxiquer ?
    De même, pourquoi la nécessité d’une telle politique (‘bombe à forte puissance »).
    Quelles seraient les performances réelles de l’économie US sans ces interventions justement « non conventionnelles » ?

    Bonnes fêtes de fin d’année

  11. BFA dit :

    Un JPC qui sèmerai « un trouble » en doublure ?! et se servirait d’une réponse à un Intervenant du site ?!. Whouaff ! Il y en a qui ne manque vraiment pas d’air !.
    Personnellement, à ce « JPC bloggeur-rigolo » sur cette Etude, je dis : vas t’amuser ailleurs, pauvre simplet d’esprit qui ne fait même pas l’effort de t’interroger et de t’instruire avec Ton Cerveau » !.

  12. Awake dit :

    Comme vous l’écrivez si bien: « Ben Bernanke, fait du monétarisme pur avec des bombes à très forte puissance ! »

    Le problème avec les bombes à très forte puissance, c’est qu’elles font beaucoup de dégâts collatéraux.. sans oublier le fait qu’elles peuvent vous exploser en plein visage…

  13. JPC dit :

    A BFA
    un peu de respect quand même !
    JPC : c’est bien les 3 lettres de mon prénom et nom de famille, simple coïncidence.
    « simplet d’esprit est un peu fort » : je m’intéresse comme tout le monde, je me pose des questions.
    Réaction qui en dit aussi un peu long sur le caractère sectaire de certains.
    Bonnes fêtes quand même !

  14. BA dit :

    En Europe, nous sommes en train de vivre une régression sociale historique.

    Toutes les belles promesses des partisans de la construction européenne ont été détruites par le monde réel.

    Chiffres Eurostat d’octobre 2013 :

    Grèce : 27,3 % de chômage
    Chez les jeunes de 15 à 24 ans : 54,8 % de chômage

    Espagne : 26,7 % de chômage
    Chez les jeunes de 15 à 24 ans : 57,4 % de chômage

    Croatie : 17,6 %
    Chez les jeunes : 52,4 %

    Chypre : 17 %
    Chez les jeunes : 43,3 %

    Portugal : 15,7 %
    Chez les jeunes : 36,5 %

    Slovaquie : 13,9 %
    Chez les jeunes : 31,5 %

    Bulgarie : 13,2 %
    Chez les jeunes : 28,8 %

    Irlande : 12,6 %
    Chez les jeunes : 26 %

    Italie : 12,5 %
    Chez les jeunes : 41,2 %

    Voici quelques exemples de cette régression sociale historique :

    France : avec un million de bénéficiaires, les Restos du cœur battent un triste record d’affluence.

    C’est un bien triste record. Et tout un symbole. Un mois à peine après l’ouverture de la 29e campagne hivernale, et pour la première fois dans l’histoire de l’association, le cap du million d’inscrits a été franchi.

    http://www.rfi.fr/france/20131220-france-un-million-restos-coeur-battent-triste-record-affluence

    Grèce :

    Près d’un tiers des Grecs sans couverture sociale.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/12/09/pres-d-un-tiers-des-grecs-sans-couverture-sociale_3528051_3214.html

    Economie de guerre au Portugal.

    Le Portugal est un pays exsangue. Le chômage officiel, qui approchait les 20%, a diminué ces deux derniers trimestres «à la faveur» d’une baisse de la population active. Celle-ci est le fruit d’une émigration de masse dont les flux atteignent, voire dépassent, ceux des années 60 qui avaient vu un grand exode des Portugais, fuyant la misère, la dictature et la guerre coloniale. La moitié des chômeurs ne bénéficie pas d’allocation chômage, et on compte par milliers les exclus du revenu minimum d’insertion, des allocations familiales ou du complément social vieillesse.

    http://www.liberation.fr/monde/2013/12/10/economie-de-guerre-au-portugal_965506

    La reprise en Espagne ? Un grand nombre d’Espagnols ne la voit pas.

    « C’est bientôt Noël. Mes enfants vont me demander des cadeaux. Je fais comment ? », se désole Esmeralda Inglés venue, sans l’avouer à son mari et à ses enfants, prendre son petit déjeuner dans le centre d’accueil Caliu de Barcelone et chercher de quoi les nourrir.

    http://www.boursorama.com/actualites/la-reprise-en-espagne–un-grand-nombre-d-espagnols-ne-la-voit-pas-1f1de6234193e59438220f18c0385d12

    Italie : le patronat inquiet pour la cohésion sociale.

    Le patronat italien a mis à son tour en garde jeudi contre les risques de troubles sociaux qui menacent le pays, et ce malgré les signes d’une sortie de la crise économique.

    La Cofindustria, qui regroupe près de 150.000 entreprises italiennes, a revu en baisse jeudi ses prévisions économiques et table désormais sur une contraction de 1,8% du produit intérieur brut (PIB) cette année, contre un repli initialement prévu de 1,6%.

    « Le principal risque réside dans l’éclatement de la cohésion sociale en raison de l’augmentation des manifestations organisées par des groupes qui prônent la désobéissance et le renversement des institutions », a déclaré la branche responsable des prévisions économiques au sein de la Cofindustria.

    http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/infos-marches/italie-le-patronat-italien-inquiet-pour-la-cohesion-sociale-938440.php

    • jp-chevallier dit :

      Bof, tout va bien : ça, c’est du passé car la courbe du chômage est inversée !

      • Whoa dit :

        « Bof, tout va bien : ça, c’est du passé car la courbe du chômage est inversée ! »

        Ou il est restait la tête à l’envers à force de regarder les étoiles…fillantes.

        Enfin, même si cela fait vraiment peur, je vous souhaite mes meilleurs Vœux 2014 et encore Merci à vous.

  15. Gilles dit :

    Monsieur Chevallier,
    Y a t-il un problème quelconque à voir un bilan grossir fortement, à partir du moment ou en face de l’actif se trouve un passif « solide »?

  16. Et dire que je ne connaissait pas votre site, vous etes maintenant dans mes favoris !

Commenter