21 mars 2014 4

Gos banques, nomenklatura : ça va mal !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique France

Depuis l’adoption de l’euro, la Banque de France a été obligée d’intervenir de plus en plus afin de soutenir les Gos banques en leur prêtant généreusement et plus ou moins discrètement jusqu’à… 615 milliards d’euros début 2009 pour qu’elles ne s’écroulent pas (et surtout pour que la France puisse survivre !) par l’intermédiaire des Titres de Créances Négociables (TCN), ce qui est peu connu…

Document 1 :

La nomenklatura franchouillarde a réussi à faire illusion en 2013 en diminuant régulièrement ses emprunts à la Banque de France pour les faire redescendre brièvement au tout début 2014 sous la barre symbolique des 400 milliards d’euros, ce qui est déjà considérable, mais elle n’a pas pu tenir cette situation : la Banque de France a dû augmenter ses prêts de 45 milliards en janvier pour les Gos banques

Document 2 :

… au titre des Certificats de Dépôts Négociables (CDN)…

Document 3 :

… et des Bons à Moyen Terme Négociables (BMTN)…

Document 4 :

et en mars pour les organismes asociaux (7,5 milliards d’euros supplémentaires) : 12,7 milliards d’euros d’encours pour la CQ et 5,7 milliards pour les chômeurs au titre des Bons de Trésorerie Négociables (BTN),

Document 5 :

Heureusement, je suis le seul, à ma connaissance à m’inquiéter de ces dérives…
Pour l’instant, tout va bien, pas de tsunami bancaire.

Cliquer ici pour accéder aux pages de la Banque de France d’où sont tirées ces données.

Mots-clés: , , , , , , , , ,

4 réponses à “Gos banques, nomenklatura : ça va mal !”

  1. Whoa dit :

    (Unedic = 7,5 miards.)

    Quoi dire ? c’est la faute à kerviel… un peu lège. l’Allemagne va nous refiler ses excédants…en rêve. Holland va démissionner…C’est pas Gayet! Bref, que du bonheur à venir!!

  2. bertrand dit :

    Europe construite pour éviter la guerre , pas pour faire du commerce , les commerçants font du commerce , pas les fonctionnaires , la communauté du charbon et de l’acier……….belle connerie , ou en est le charbon et l’acier maintenant ?
    L’europe finira dans la même faillite si elle n’amène pas la guerre avant.
    Et la guerre elle est en train de la fomenter avec l’Ukraine et la main mise des allemands sur l’économie.
    A nous les bretons…la révolte.

  3. Du Guesclin dit :

    Félicitons JPC pour sa contribution à nous dévoiler tous ces chiffres. De notre côté martelons sans cesse l’origine de ces nomenklaturistes : Cambridge, Normal Sup, Ena, Science po, HEC, ESCP, Sup de co dirigées par d’ancien auditeur de Price Waterhouse,. Dririgeants de sup de co qui permettent à des Bac G, BTS d’intégrer leur Sup de co sans validation de l’examen et qu’on retrouve dans les Gos banques comme Cadre Sup. Un kerviel à la porte c’est trop peu, qu’on les foute tous dehors, les gos banques, les gos assurances, les gos collecteurs 1 % patronal, les gos CCI, les gos enreprises du cac 40, avec leur recruteurs bidons.

  4. [...] Depuis l’adoption de l’euro, la Banque de France a été obligée d’intervenir de plus en plus afin de soutenir les Gos banques en leur prêtant généreusement et plus ou moins discrètement jusqu’à… 615 milliards d’euros début 2009 pour qu’elles ne…  [...]

Commenter