14 mars 2014 6

Janet Yellen pire que B-2 !!!

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis

Janet Yellen est effectivement pire que B-2 !

En effet, dans la semaine se terminant le 3 mars, un mois jour pour jour après son investiture, l’agrégat monétaire M1 a augmenté de 103 milliards de dollars par rapport à la semaine précédente. C’est la 2° plus forte hausse hebdomadaire après celle qui a suivi les attentats de 11 septembre 2001

Document 1 :

et surtout l’agrégat M2-M1 a connu sa plus forte baisse hebdomadaire de son histoire à 117 milliards de dollars !

Document 2 :

D’après Janet Yellen elle-même, ces turbulences record ne dépendraient pas de ses interventions mais… du mauvais temps : les écureuils américains, après avoir mis leurs noisettes à l’abri des intempéries, sortent leurs dollars pour les dépenser.

Le montant global de l’épargne des Américains a baissé à 8 298 milliards de dollars dans la semaine se terminant le 3 mars, dernier chiffre publié,

Document 3 :

Les variations de M2-M1 d’une année sur l’autre sont très fortes depuis mi-décembre,

Document 4 :

Comme la variation du PIB réel est inversement proportionnelle à celle de la masse monétaire libre, je révise mes prédictions : la croissance devrait être de 3,0 % d’une année sur l’autre en ce 1° trimestre et par rapport au trimestre précédent en taux annualisé, supérieure aux niveaux du 4° trimestre 2013, toutes choses égales par ailleurs,

Document 5 :

Tout va bien, aux Etats-Unis du moins, surtout avec le début de la fin de l’hiver…

Mots-clés: , , , , , , ,

6 réponses à “Janet Yellen pire que B-2 !!!”

  1. Nam dit :

    Janet Yellen ne risque t elle pas d’accelerer son tapering?

  2. BA dit :

    A propos de l’Espagne :

    2007 : dette publique de 382,307 milliards d’euros, soit 36,3 % du PIB
    2008 : dette publique de 40,2 % du PIB
    2009 : 54 % du PIB
    2010 : 61,7 % du PIB
    2011 : 70,5 % du PIB
    2012 : 86 % du PIB
    2013 : dette publique de 960,640 milliards d’euros, soit 93,9% du PIB

    Espagne : record de la dette publique fin 2013.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/03/14/97002-20140314FILWWW00103-espagne-record-de-la-dette-publique-fin-2013.php

    A propos de l’Italie :

    2007 : dette publique de 1605,1 milliards d’euros, soit 103,3 % du PIB.
    2008 : dette publique de 1671 milliards d’euros, soit 106,1 % du PIB.
    2009 : 116,4 % du PIB.
    2010 : 119,3 % du PIB.
    2011 : 120,8 % du PIB.
    2012 : 127 % du PIB.
    2013 : 132,6 % du PIB.

    Italie : record de la dette publique fin 2013.

    Recul du PIB italien et envolée de la dette.

    La dette publique italienne, la deuxième de la zone euro rapportée au PIB après celle de la Grèce, a inscrit un nouveau record, à 132,6 % du PIB en 2013, précise l’institut national de la statistique Istat, après 127 % en 2012.

    http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/03/03/recul-du-pib-italien-et-envolee-de-la-dette_4376655_3234.html

  3. Pappy dit :

    On verra si vous avez raison car les toutes dernières prévisions de PIB aux States au 1er Trimestre indiquent plutôt… 1,9% au lieu de +3,0… !!!

    http://www.zerohedge.com/news/2014-03-13/its-weathers-fault

  4. IRNOIE ? dit :

    Vos chroniques sont passionantes monsieur CHEVALLIER et je vous suis très reconnaissant du travail d’information que vous accomplissez.
    Je suis toujours surpris du peu d’écho que vous recevez de la part des médias nationaux qui, décidément, ne brillent ni pas leur inteligence, ni par leur objectivité.

    J’ai trouvé votre dernier article déroutant. Vous indiquez tout à la fois que J.Y est pire que B.B et que la croissance du PIB sera plus forte qu’attendue. Dans ces conditions, je n’arrive pas à comprendre ce que vous pensez réellement.

    Etes vous confiant pour l’avenir de la monnaie et l’économie US ou bien au contraire, pensez vous qu’ils sont au bord du gouffre ?
    Merci pour votre éclairage et votre indulgence à l’égard de profanes tout de même passionnés par vos articles.

    • James dit :

      Les médias n’ont absolument aucun intérêt à relayer les informations passionnantes et pertinentes de Monsieur Chevallier. Seul Nicolas Doze peut et il devrait vraiment l’inviter à son émission. Doze ne le laisserait pas repartir!

      La FED est gangrenée par la politique et la corruption. Cela n’empêche pas les US d’avoir une économie et des entreprises absolument extraordinaires.

      En économie, il est impossible de prédire exactement quoique ce soit. Par contre, il est possible de sélectionner et compiler des indicateurs qui peuvent donner une tendance. Pour moi, en ce moment, la tendance est négative. Mais elle est moins négative qu’ailleurs (Eurozone, Chine, …).

      La plupart des économies développées dépendent de la consommation donc l’indicateur M2-M1 vs PIB est important.

      Les US pourront un jour avoir des problèmes et une chute du dollar à cause de leurs politiciens. Mais le dollar est le dollar pour encore très longtemps. Ils le savent. Quoi de mieux que le dollar? Le yuan fait une nette percée dans les échanges mondiaux mais aujourd’hui, le dollar n’est pas menacé.

      Merci Monsieur Chevallier pour ce post.

  5. Nam dit :

    C’est le reste du monde qui est au bord du gouffre, pas les USA qui reste la nation leader du monde libre. Ce ne sont pas les experiences hasardeuses à la shinzo abe ou le folklorique redressement productif français qui changeront cette donne, bien au contraire.

Commenter