15 avril 2014 1

JPMorgan Chase & Co. 1° trimestre 2014

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques : Banques américaines

Le bilan de JPMorgan Chase & Co ne fait pas apparaitre le montant des véritables capitaux propres…

Document 1 :

qui sont publiés en annexe dans le même document (Common stockhoder’s equity, sans les minoritaires),

Document 2 :

… ce qui permet de calculer les véritables données sur l’endettement comme ce bon vieux Greenspan les a définies : le leverage réel remonte à 16,5 et le véritable ratio Core Tier 1 baisse à 6,1 %, ce qui est loin des exigences de ce bon vieux Greenspan !

Document 3 :

JPMorgan2013 Q12013 Q22013 Q32013 Q42014 Q1
1 Assets2 389,352 439,492 463,312 415,692 476,99
2 Equity197,128197,781195,512200,02204,572
3 Preferred st9,95811,45811,15811,15815,083
4 Goodwill48,06748,05748,148,08148,065
5 Tangible eq139,103138,266136,254140,781141,424
6 Liabilities2 250,252 301,232 327,062 274,912 335,56
7 Leverage (µ)16,216,617,116,216,5
8 Core Tier 1 (%)6,265,96,26,1

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 84 milliards de dollars pour que JPMorgan respecte les règles prudentielles d’endettement de ce bon vieux Greenspan, à savoir des chiffres autour de 10.

La banque est encore plombée par des écarts d’acquisition considérables résultant de la mauvaise gestion des années passées…
Une fois de plus, on constate qu’une banque qui a un mauvais leverage (nettement supérieur à 10) ne fonctionne pas normalement. Des mesures énergiques doivent alors être prises pour redresser la situation, ce qui se fait : avec un bénéfice de 5,3 milliards de dollars, JPM a un ROE de 15,0 % (annualisé), ce qui est parfait pour une entreprise non bancaire.

Cliquer ici pour lire les données du dernier trimestre de JPMorgan Chase.

Mots-clés: , , , , , , , , ,

Une réponse à “JPMorgan Chase & Co. 1° trimestre 2014”

  1. Karol dit :

    Bonjour,
    Est-ce que cela signifie que possèder un compte dans cette banque est dangereux?
    Karol

Commenter