16 mai 2014 12

€-crise : rechute ?

Rédigé par dans la rubrique Etats-Unis :

Hier 15 mai, les rendements des Notes à 10 ans ont chuté sous la barre critique des 2,5 %

Document 1 :

… ce qui peut signifier le début d’une rechute de l’€-crise,

Document 2 :

Tant que l’écart entre les rendements des Notes à 10 ans et ceux des Notes à 2 ans reste supérieur à 2 points, tout ira bien, aux Etats-Unis du moins, sinon ce sera une nouvelle et profonde €-crise,

Document 3 :

Les rendements des bons du Trésor des Etats-Unis jouent le rôle moteur (par rapport aux bons des autres Trésors),

Document 4 :

En de telles circonstances, la nomenklatura franchouillarde ne peut pas tenir face aux forces des marchés : l’écart se creuse entre les rendements des mauvais bons du Trésor français et ceux du Bund qui jouent le jeu d’ersatz de monnaies nationales,

Document 5 :

Les hautes tensions risquent de réapparaitre,

Document 6 :

Pour l’instant, tout va bien : pas de tsunami bancaire.

Mots-clés: , , ,

12 réponses à “€-crise : rechute ?”

  1. bertrand dit :

    Les mathématiques çà explique tout quand on sait les lire çà dit même l’avenir , çà dit la résistance d’un pont etc….. , mais j’ai jamais trouvé les formules pour mesurer la connerie des populations.
    Bon WE Mr Chevallier.

  2. Didier dit :

    Dans la même veine, Einstein pensait qu’il n’y avait que deux choses infinies:l ‘univers et la bêtise humaine.
    Et il commençait à avoir des doutes sur l’univers…

  3. bertrand dit :

    AHH …………..KERVIEL………… 1 kerviel , 2 kerviel , 3 kerviel……il est devenu la mesure du crime banksterisé.
    C’est jeanne d’arc + david++++++quel immense soulèvement des peuples contre leurs banquiers………ce n’est qu’un début.

  4. BA dit :

    Bon anniversaire, la Décadence !

    Le 19 mai 1974, il y a 40 ans, c’était l’élection de Valéry Giscard d’Estaing.

    Mai 1974 – mai 2014 : les Quarante Décadentes.

    Depuis mai 1974, les européistes du centre, les européistes de gauche, les européistes de droite dirigent la France.

    Depuis mai 1974, tous les présidents de la République et tous les premiers ministres ont comme priorité numéro un : la construction européenne.

    Depuis mai 1974, les élites politiques et les élites médiatiques nous expliquent que plus on fera l’Europe, mieux ce sera.

    Depuis mai 1974, la majorité du peuple français a cru les belles promesses des européistes, la majorité du peuple français a voté pour les européistes … mais le résultat a été exactement le contraire de ce qui avait été promis.

    Depuis mai 1974, cette construction européenne aboutit à un désastre industriel, à un désastre économique, à un désastre financier, à un désastre social, à un désastre moral, à un désastre démocratique, à un désastre politique.

    Maintenant, il est temps de quitter le bateau « Union Européenne » : le bateau coule.

  5. dada51 dit :

    quitter le bateau europe pour un canot de sauvetage en plastique ?
    Je ne pense pas que ce soit la solution .
    Essayons de boucher les trous et remettons nous en cause , les raisons des échecs : socialisme et immigration.

  6. Françoise Kamel dit :

    Quand « l’état providence » cessera d’être une providence pour la moitié du monde (ou presque), l’immigration sera celle qu’elle doit être, cad choisie !

  7. gmrb dit :

    http://www.zerohedge.com/news/2014-05-21/portugals-largest-bank-serious-financial-condition-auditor-warns

    ————————————————–

    http://www.credit-agricole.com/Investisseur-et-actionnaire/Communiques-de-presse/Espirito-Santo-Financial-Group-S.A.-and-Credit-Agricole-S.A.-on-BESPAR

    Espírito Santo Financial Group S.A. and Crédit Agricole S.A. on BESPAR
    Montrouge – 15 May 2014 – Espírito Santo Financial Group S.A. (NYSE Euronext Lisbon:ESF; Bloomberg: ESF PL; Reuters: ESF LS) and Crédit Agricole SA on this date announce the dissolution and division of assets held at BESPAR – Sociedade Gestora de Participações Sociais, S.A. (BESPAR). This holding company was incorporated in 1991 for the purpose of participating in the privatisation of Banco Espírito Santo S.A. (BES).
    Following the dissolution of BESPAR, ESFG now holds, directly and indirectly, a 27.36% stake in BES and Crédit Agricole SA Group holds 20.12%.
    Also on this date, Crédit Agricole SA Group sold to Companhia de Seguros Tranquilidade S.A. 10.0% of the share capital of ESAF-Espírito Santo Activos Financeiros, SGPS, S.A., and 50.0% of BES, Companhia de Seguros, S.A. Crédit Agricole SA Group therefore shall cease to be a shareholder in these companies.
    The completion of the sale of the shareholdings at ESAF-Espírito Santo Activos Financeiros, SGPS, S.A. and BES, Companhia de Seguros, S.A. is subject to market conditions including in respect to BES Companhia de Seguros, S.A., the approval or non opposition of the competent supervisory or regulatory authorities.

  8. cn dit :

    EUR PMI manufacturier français 49,3 51,0 51,2

    EUR PMI services français 49,2 50,2 50,4

    que du beau encore !!

  9. James dit :

    Monsieur Chevallier,

    « Tant que l’écart entre les rendements des Notes à 10 ans et ceux des Notes à 2 ans reste supérieur à 2 points, tout ira bien, aux Etats-Unis du moins, sinon ce sera une nouvelle et profonde €-crise »

    Au printemps 2011, le spread entre les bons à 10 ans et 2 ans US était supérieur à 2.5%.
    Cela n’a pas empêché la crise de l’été 2011, 100% US. Il est difficile de s’en servir comme indicateur, non?

    Respectueusement,
    James.

Commenter