24 juin 2014 4

BCE : banksters / Marioles, suite…

Rédigé par dans la rubrique Europe :

Tous les idiots inutiles et nuisibles ont approuvé les décisions des Marioles de la BCE qui prétendent relancer la croissance en baissant leurs taux de base et en introduisant des intérêts négatifs sur les dépôts en faisant le raisonnement suivant : les banques seront ainsi incitées à augmenter leurs prêts aux entreprises et aux ménages.
Les banksters de la zone euro ont déjà réagi en… diminuant dès le 13 juin leurs emprunts auprès de la BCE de 45,663 milliards d’euros par rapport à la semaine précédente
et de 43 milliards la semaine dernière !

Document 1 :

… mais en contrepartie, ils ont diminué leurs dépôts de… 88 milliards d’euros !!!

Document 2 :

Des administrations publiques anonymes et déjà surendettées ont généreusement apporté 44 milliards d’euros vendredi dernier pour boucher ce grand trou dont personne ne parle !

Comme les banksters ont largement utilisé jusqu’à présent la possibilité qu’ils avaient d’emprunter quasiment sans limites et à des coûts très faibles à la BCE, et comme ils devront prochainement payer pour déposer leurs disponibilités excédentaires, ils essaient de s’adapter par anticipation à la nouvelle situation, ce qui fait valser dangereusement des milliards d’euros.
Les Marioles ont donc de grandes difficultés à équilibrer leur bilan.

Les dépôts des banques auprès de la BCE plongent,

Document 3 :

Les variations des dépôts d’une semaine à l’autre sont très fortes

Document 4 :

… ainsi que les prêts,

Document 5 :

De ce fait, l’écart entre les dépôts et les prêts diminue encore fortement,

Document 6 :

Les turbulences sont très fortes dans la zone euro de tous les dangers.
Pour l’instant, tout va bien.
Carpe diem.

Mots-clés: ,

4 réponses à “BCE : banksters / Marioles, suite…”

  1. BA dit :

    Mercredi 25 juin 2014 :

    L’EIIL et al-Qaida fusionnent dans la principale localité à la frontière syro-irakienne (ONG).

    Les deux frères ennemis, l’État islamique d’Irak et du Levant (EIIL) et le Front al-Nosra, la branche syrienne d’al-Qaida, ont décidé de fusionner à Bou Kamal, la principale localité frontalière entre la Syrie et l’Irak, a indiqué aujourd’hui une ONG.

    L’acte d’allégeance du Front al-Nosra à l’EIIL permet à ce dernier d’être désormais des deux côtés de la frontière puisqu’il contrôle déjà la localité frontalière d’Al-Qaïm en Irak, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/06/25/97001-20140625FILWWW00094-l-eiil-et-al-qaida-fusionnent-dans-la-principale-localite-a-la-frontiere-syro-irakienne-ong.php

    L’EIIL et al-Qaida commencent à fusionner ? 

    Ouh la la …

    Faire le plein.

    Je vais aller faire le plein de ma bagnole, vite, très vite.

    Je sens que le prix du pétrole va bientôt exploser.

  2. cn dit :

    le WSJ indique que le crédit agricole, la DB et unicrédit sont dans le viseur des autorités US.

    Ils sont forts : ils vont faire le ménage des banques systémiques à eux seuls puisque personne ne veut s’y attaquer !!!

  3. cn dit :

    un PIB US à -2.9% et tous les PMI à plus de 50 : une explication particulière ?

Commenter