18 septembre 2014 9

Moody’s : le piège diabolique

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique France

Le journal L’Opinion a révélé ce matin jeudi 18 septembre que Moody’s allait dégrader la note souveraine de la France demain vendredi soir (après la clôture des marchés européens)…


… juste avant la conférence de presse du successeur de notre histrion ignare, ce qui le déstabilise encore davantage d’après un article du Figaro.

La réaction officielle a été rapide : Le ministère [le Sapin qui croit encore au Père Noël] «n’a reçu aucune information de Moody’s à ce stade», déclarait-il officiellement peu après midi. «C’est une fausse et scandaleuse information», tempêtait-on au sommet de l’État.

Le piège est diabolique car Moody’s prévient ordinairement confidentiellement le gouvernement concerné 24 heures à l’avance des décisions que l’agence s’apprête à prendre, donc, cette information devrait être logiquement communiquée au Sapin ce jeudi… en fin de journée !

Démentir une fausse et scandaleuse information qui se révèlerait juste quelques heures plus tard ne ferait qu’accentuer le désordre qui règne dans ce gouvernement qui ne maitrise plus rien du tout !

Pour ma part, depuis le début de cette semaine, j’ai de bonnes raisons (que je ne peux pas expliciter !) de penser que l’information du journal L’Opinion est juste, ce qui montrerait que je suis finalement mieux informé que le gouvernement !

De toute façon, comme je l’ai écrit et montré depuis le début de cette année : la dégradation de la situation de la France s’est accentuée depuis le mois de janvier, cf. mon article précédent.
La nomenklatura bancaire franchouillarde n’arrive plus à contenir le décrochage de l’ersatz de franc par apport au deutsche mark.

Ça sent de plus en plus le Sapin !

Mots-clés: ,

9 réponses à “Moody’s : le piège diabolique”

  1. pierre dit :

    En tout cas cette fébrilité ne se voit dans les marchés de taux, l’écart de taux entre la France et l’Allemagne est de seulement de 35 points de base un des plus faibles écarts enregistré depuis 5 ans

  2. stenka dit :

    Noyer n’est pas au courant non plus !

  3. Cn dit :

    Tout va bien

    On distribue 82 milliards d euros de TLTRO aux banques

    De l’argent gratuit pour les banques en difficultés pour passer les futures stress tests

    • Deres dit :

      Oui, il est croustillant de constater qu’on fait des stress-test tout en créant une sorte de structure de défaisance.
      Cela revient à organiser un concours et d’officialiser les moyens de tricher. Bienvenue à l’école des fans !

  4. Josick dit :

    « Et puis, en matière de dette souveraine, tout est question de comparaison, on jauge un pays sur ses fondamentaux mais aussi sur sa situation par rapport aux autres : et là, personne ne pourra le contester, la France décroche violemment. »
    http://www.lepoint.fr/economie/quelles-consequences-si-moody-s-degrade-la-france-18-09-2014-1864426_28.php

  5. Du Guesclin dit :

    Alors que je m’apprêtais à basher le petit Macron, j’apprends que ce dernier a énervé les CCI (Chambres de Commerces d’Industries et non Cloportes et Cafards Industriels). Notre ministre de l’économie est un bon. Mais il faut aller plus loin et supprimer ces Chambres.

  6. BA dit :

    Lundi 22 septembre 2014 :

    Les statisticiens d’Eurostat sont des magiciens.

    Les statisticiens d’Eurostat ne savaient plus quoi inventer pour faire augmenter le chiffre du PIB en Europe.

    Alors les statisticiens d’Eurostat ont fait un magnifique tour de magie : ils ont décidé d’inclure dans le PIB la drogue et les putes !

    Abracadabra, fouchtra !

    Et aussitôt, comme par magie, le PIB apparaît en hausse !

    Par exemple, en Italie, les statisticiens italiens ont accepté de faire ce que leur demandait Eurostat : ils ont inclus dans le PIB italien la drogue et les putes !

    Abracadabra, fouchtra !

    Et aussitôt, comme par magie, le PIB italien est revu en hausse !

    C’est de la magie !

    C’est de la comptabilité créative !

    C’est des statistiques officielles encore plus pipeau que d’habitude ! (ce qui n’est pas peu dire)

    Lisez bien cet article hilarant :

    http://www.romandie.com/news/Italie-PIB-2013-revu-en-hausse-nouvelles-methodes-comptables/519929.rom

Commenter