18 décembre 2014 3

Plantage de la nomenklatura franchouillarde…

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis

La nomenklatura franchouillarde s’est plantée hier en achetant un peu trop de mauvais bons du Trésor français : les rendements du 10 ans ont battu leur plus bas record à 0,853 % en séance d’après l’AFP alors que les rendements de référence ont augmenté, les prix des contrats baissant,

Document1 :

Petit plantage bien visible quand on reprend les chiffres en fin de séance américaine,

Document 2 :

La nomenklatura franchouillarde s’est plantée une fois de plus mais elle s’en fiche car ce n’est pas elle qui en subit les pertes, mais les Gos banques, et si un jour c’est plus grave, ce seront les contribuables et les clients qui en feront les frais !

Tout va bien comme disent les stratégistes de Natixis et autres idiots nuisibles car les taux français sont très bas, ce qui montre que les investisseurs ont confiance dans la dette de l’Etat français.
Amusant…

Mots-clés: , , ,

3 réponses à “Plantage de la nomenklatura franchouillarde…”

  1. BA dit :

    Oui, mais nous, en France, on s’en fout.

    On s’en fout parce que nous avons des frontières à l’est de la France.

    Et ces frontières nous protègent de l’effondrement financier de la Russie.

    C’est comme en 1986 : à l’est de la France, nos frontières nous avaient protégés du nuage radioactif de Tchernobyl.

    En 1986, le nuage radioactif de Tchernobyl avait contaminé toute l’Europe, sauf la France.

    Ben aujourd’hui, c’est pareil avec l’effondrement financier de la Russie : toute l’Europe va être contaminée par l’effondrement financier de la Russie, sauf la France, parce que nous, on a des frontières.

    Jeudi 18 décembre 2014 :

    L’économiste Jean-Marc Sylvestre écrit :

    Comment l’effondrement financier de la Russie va contaminer l’Europe.

    http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-effondrement-financier-russie-va-contaminer-europe-atlantico-business-jean-marc-sylvestre-1911796.html

  2. Du Guesclin dit :

    Non seulement des frontières mais aussi des Nomenklaturistes dans les banques (surtout la Dexia), les compagnies d’assurance, les CIL 1%, les CCI , les Sup de CO (comme FBS), les cabinets d’audit anglo saxon etc…qui nous protègent de tous. Tout va bien.

  3. héfaillitos qui se demande qui détient la dette dit :

    je ne pense pas qu’il y ait « erreur ».
    à mon avis un autre paramètre est entré en jeu : l’an prochain la france sera un des plus gros emprunteurs, ce qui n’est pas une bonne nouvelle quoi qu’on en dise à Natixis.
    Donc il est probable que les gens concernés (agence france trésor et banques françaises) ont anticipé la chose en achetant le plus possible maintenant.

    Est-ce que quelqu’un a les chiffres exacts et récents des détenteurs de la dette française ?

    Je suis étonné que des investisseurs étrangers continuent à prêter ainsi…

    bien entendu, au final, on va tout bloquer et échanger tout contre l’épargne des français pour que ce soit ces idiots utiles qui pennent les pertes lors de la faillite, tandis que les preteurs internationaux auront encaissé des centaines de milliards sur les intérets de la dette (charge de la dette proche des 50 milliards cette année) lorsque la france était solvable.

Commenter