17 décembre 2014 7

PMI (décembre) : Krankreich, kranke Deutschland, kranke €-zone

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis

Le PMI manufacturier de Markit pour la France est encore sous la barre critique des 50 pour ce mois de décembre : 47,9 ce qui prédit encore une baisse du PIB pour ce 4° trimestre (et le suivant !),


La France est touchée, l’Allemagne l’est aussi. L’hypertrophie monétaire, la déflation, les crises sont contagieuses, alors que la croissance des Etats-Unis est encore au-dessus de sa bande haute historique à 58,7 le mois précédent, selon l’indice ISM qui fait référence.

Jack Kennedy, Senior Economist à Markit précise pour la France : La situation du secteur manufacturier reste préoccupante, la baisse de la production s’accélérant en décembre, en raison notamment de la faiblesse persistante de la demande et d’un climat fortement concurrentiel.

Cliquer ici pour lire les commentaires édifiants et terrifiants de Markit sur la France et l’Europe.

Mots-clés: , , , ,

7 réponses à “PMI (décembre) : Krankreich, kranke Deutschland, kranke €-zone”

  1. BA dit :

    Mercredi 17 décembre 2014 :

    ALERTE – Le Parlement grec échoue à élire un chef d’Etat dès le 1er tour.

    http://www.romandie.com/news/ALERTE–Le-Parlement-grec-echoue-a-elire-un-chef-dEtat-des-le-1er-tour/547194.rom

  2. Héfaillitos et les pigsbonds dit :

    C’est pas très grave, BA.
    De toute façon, le gouvernement grec quel qu’il soit sera aux ordres de la Triade crapuleuse de FMI BCE Bruxelles.

    La seule fois où un gouvernement grec a eu un sursaut d’orgueil, c’est quand le Papandréou avait annoncé un référendum sur la dette/ sortie de l’euro.
    Tout le monde lui a immédiatement mis le flingue sur la tempe au sens figuré, mais certainement un peu aussi au sens propre.

    Les meRdias aux ordres lui ont vomi leur haine de toute leurs forces, meRdias qui, je le rappelle, ne sont que l’organe de propagande des quelques groupes actionnaires qui les possèdent (bouygues, tavernost, canal+ et même la voyous de Goldman Sachs, qui a pris des parts dans BFM WC)

    Et notre sous-président, l’ancien, celui du « pouvoir d’achat », qui a fait le rigolo en faisant attendre seul dehors le seul politique de eurozone qui a tenté d’agir dans l’intéret de son peuple…
    D’ailleurs j’ai bien rien quand Ankéla lui a fait la même chose à ce minable qui se prend pour un grand homme.

  3. merio dit :

    La BNS utilise l’arme des taux négatifs,est ce que le plan d’une catastrophe annoncée ce prépare M.Chevallier?

    • héfaillitos en suisse yo lala hihou dit :

      c’est ce qui s’est passé après la première faillite de Bretton Woods. Dans les années 1971
      tandis que le défaut de paiement en or prononcé par le préisdent nixon était annoncé en aout 1971. (on a appelé ça « la fin de la convertibilité »)

      Tout les gens qui ont cherché une autre monnaie que le dollar ont pris le franc suisse.
      qui a facturé le service à 0,25 % pour dissuader certains moins sûrs de leur fait et que cette folle demande
      Et protéger l’économie réelle de son pays.

      J’ai du mal à comprendre les années suivantes.
      Je sais que Paul Volker 10 ans plus tard a haussé les taux du dollar.
      Mais j’ignore les causes et effets de tous ces évènements, mais une bonne connaissance de la décénie 1970 et même jusqu’à 1984 disons, vous aidera à y voir plus clair

  4. cn dit :

    tout est fait pour sauver les apparences et les performances des indices sur 2014

    c’est en indécent

  5. bforbroker dit :

    Il n’y a plus rien à espérer pour cette année 2014, le mieux c’est de penser à des perspectives pour 2015!

Commenter