24 février 2015 2

Banques américaines, 4° trimestre 2014

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques : Banques américaines

Les huit plus grandes banques américaines présentant un risque systémique d’après la liste retenue par la BRI ont un leverage global de 12,91 correspondant à un ratio Core Tier 1 réel de 7,75 % en légère amélioration d’une année sur l’autre,

Document 1 :

2014 Q4CitigroupWells FargoGoldman SachsBank of AmericaMorgan Stanley
1 Assets1 842,531 687,558562 104,53817,539
2 Equity200,066184,39482,797243,47167,55
3 Preferred st10,46819,2139,219,3096,02
4 Goodwill23,59225,7054,1669,7779,636
5 Tangible eq166,006139,47669,437154,38551,894
6 Liabilities1 676,521 548,07786,5631 950,15765,645
7 Leverage (µ)10,111,111,312,614,75
8 Core Tier 1 (%)9,998,87,96,78

Sommes en milliards de dollars.

Il faudrait augmenter les véritables capitaux propres (c’est-à-dire l’actif net tangible constitué des capitaux propres diminué des actions de préférence et des écarts d’acquisition, sans les minoritaires) de 220 milliards de dollars pour que ces 8 big banks respectent les règles prudentielles d’endettement édictées par ce bon vieux Greenspan, à savoir un leverage inférieur à 10 selon cette méthode de calcul, le dénominateur étant le total des dettes, c’est-à-dire celui du bilan moins l’actif tangible,

Document 2 :

2014 Q4JPMorganState StreetBk of New York MellonTotal
1 Assets2 573,13274,119385,30310 540,70
2 Equity212,00221,52438,0391 049,84
3 Preferred st20,0631,9611,56287,796
4 Goodwill47,6475,82617,869204,212
5 Tangible eq144,29213,73718,608757,835
6 Liabilities2 428,83260,382366,6959 782,87
7 Leverage (µ)16,8318,9519,712,91
8 Tier 1 (%)5,945,35,17,75

Les réglementations lourdes et complexes ne servent à rien. La seule intervention de ce bon vieux Greenspan expliquant une fois encore le principe de base des règles bancaires, à savoir que les banques doivent avoir un total de leurs dettes inférieur à 10 fois le montant de leurs véritables capitaux propres a suffi pour que toute la communauté financière et bancaire américaine s’y aligne, ce qui est loin d’être le cas en France !

Au fil du temps, après de fortes turbulences, ces big banks respectent ces règles, Citigroup étant la plus performante avec un leverage quasiment de 10.
Le système bancaire américain fonctionne normalement maintenant. Ce n’est pas le cas dans la zone euro.

D’une année sur l’autre, les capitaux propres réels ont augmenté de 25 milliards de dollars

Document 3 :

2013 Q4CitigroupWells FargoGoldman SachsBank of AmericaMorgan Stanley
1 Assets1 880,621 523,509122 102,27832,702
2 Equity197,601170,14278,47232,68562,701
3 Preferred st6,73816,2677,213,3523,22
4 Goodwill25,00925,6374,37669,8449,873
5 Tangible eq165,854128,23866,894149,48949,608
6 Liabilities1 714,761 395,26845,1061 952,78783,094
7 Leverage (µ)10,310,912,6313,115,8
8 Core Tier 1 (%)9,79,27,927,76,33

… et le total des dettes a augmenté de 231 milliards,

Document 4 :

2013 Q4JPMorganState StreetBk of New York MellonTotal
1 Assets2 415,69243,291374,3110 284,38
2 Equity200,0220,37837,521999,518
3 Preferred st11,1580,4911,56259,988
4 Goodwill48,0816,03618,073206,929
5 Tangible eq140,78113,85117,886732,601
6 Liabilities2 274,91229,44356,4249 551,78
7 Leverage (µ)16,216,5619,913,04
8 Core Tier 1 (%)6,2657,67

Une remarque importante : les Américains s’inquiètent de la puissance de leurs grandes banques alors que le total des actifs de leurs 8 plus grandes banques représente moins de 60 % du PIB annuel des Etats-Unis (17 710 milliards de dollars).

A titre de comparaison, le total des actifs de nos 4 Gos banques (qui sont loin de respecter les règles prudentielles d’endettement) représente plus de 3 fois le PIB annuel de la France (2 157 milliards d’euros), ce qui n’inquiète pas les Français !

Tout est simple.

Mots-clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 réponses à “Banques américaines, 4° trimestre 2014”

  1. Jean Bachèlerie dit :

    Bonjour JP Chevallier,

    Lecteur assidu de votre site. J’essaie de retrouver les résultats annuels 2014 des 28 banques de l’oligopole bancaire mondial.
    J’ai beaucoup de mal à reconstituer les chiffres clés.
    Vos tableaux sont excellents. Il me semble que pour que la comparaison soit rigoureuse, il faudrait soit les mettre en Euros soit en USD.
    Pour nous européens, il me semble que nous devons retenir l’€uro.

    D’autre part je constate que les rapports annuels des banques US ont un an de retard, sur leur site, je ne trouve que 2013, au lieu de 2014 pour les banques européennes.

    Vos chiffres sont-ils actualisés à partir des résultats trimestriels?

    Bien cordialement

    Jean Bachèlerie
    exBNPP

    • jp-chevallier dit :

      Toutes mes analyses sont basées évidemment sur les derniers chiffres trimestriels publiés, et ce qui est important, ce sont surtout les ratios, donc peu importe la monnaie utilisée, € ou $…
      Les bk us publient leurs résultats normalement et rapidement.

Commenter