22 mars 2015 4

Grexit ou Grexident ? (suite)

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Europe

Vendredi 20 mars, les rendements du Bund ont encore battu leur plus bas record en séance, lors d’un pic qui montre que la nomenklatura bancaire euro zonarde ne contrôle pas toujours très bien la situation (documents et données du Wall Street Journal),

Document 1 :

Les rendements du Schatz sont eux-aussi très bas. Avec ceux du Bund, ils se trouvent globalement à zéro,

Document 2 :

D’après ce document, le Grexident devrait se produire à partir du mois de mai avec le Bund à zéro.

Le seul élément sur lequel on peut se référer maintenant est l’écart entre les rendements du Bund et du Schatz qui est lui aussi dans les plus bas

Document 3 :

… ce qui signifie que la croissance en Allemagne (et des autres pays de la zone euro) restera à un niveau proche de zéro dans l’avenir envisageable car cet écart entre les rendements des bons à 10 ans et à 2 ans du Trésor est considéré comme étant un indicateur très fiable du niveau de la croissance à venir

Les rendements des bons à 10 ans du Trésor français ont eux-aussi battu leur plus bas record le 20 mars en séance,

Document 4 :

Les rendements du Bund et des autres mauvais bons des Trésors euro-zonards tombent inexorablement à leurs plus bas sur une tendance lourde et claire alors que ceux de leurs homologues américains sont encore proches des bandes normales de fluctuation…

Document 5 :

D’après ce document, le Grexit devrait se produire à partir du mois de juillet avec un Bund à zéro.

Dans cette perspective, il se confirme que les rendements des Notes à 10 ans reviennent sous la barre critique des 2 %,

Document 6 :

Grexit ou Grexident ?
On aura la réponse prochainement !

Mots-clés: ,

4 réponses à “Grexit ou Grexident ? (suite)”

  1. olivier dit :

    bonjour, quel impact sur les bourses auraient ce grexident? (meme si je sais que vous ne répondrez pas ;) ) ne vaut-il pas mieux attendre la fin de l’ été pour investir en bourse? merci

    • Business Shark dit :

      Un grexident reviendrait un peu à jeter un pavé dans la marre : ça fait du bruit et ça produit des ondes de choc

      Les banques FR étant bien exposées en Grèce, ça toucherait les valeurs des banks FR, tapant à la baisse le niveau du CAC (et avec un peu de chance, ça entraine un mouvement de marché suffisamment fort pour le faire tomber d’encore quelques marches)

      Qui plus est, l’euro est touché et le tout entraine une fuite des capitaux vers des actifs de « qualité ». Par exemple aux States. Des actions FR vendues pour des euros changés en dollars pour acheter des actions US (un exemple parmi des millions d’autres)
      Donc d’un côté, on a l’Europe à la baisse et States pumped up, tout ça ultra vite vu que l’interconnexion est omniprésente (l’explosion de la banque Hypo-Adria et ses conséquences le montre très bien)

      Encore une fois, je simplifie beaucoup pour mettre le pied à l’étrier.

      Votre terme investir est trop vague rien qu’en termes d’horizon temporel. Si vous êtes dans une optique court terme, on parlera de trading (swing, day, voire scalping si vous tenez pas en place :p ) , et vous n’attendrez certainement pas l’été pour trouver des opportunités

      Si vous allez plus loin dans le temps, vous allez surement chercher à constituer un portefeuille d’actifs, mais l’été ne constituera peut etre (et j’insiste sur peut être) qu’un moment où vous effectuerez des ajustements car une opportunité s’est présentée

      En conclusion, quel que soit le style d’investissement, il doit répondre à une méthode dont les maitres mots sont patience, discipline et humilité et vous correspondre (inutuile de promettre du 50% très vite si vous n’avez pas appris à encaisser mentalement par ex)

      Mais attendre l’été juste pour le fait d’attendre n’est absolument pas pertinent. Et encore une fois, sans méthode et travail acharné, le marché pulvérise systématiquement quiconque n’est pas préparé : il faut voir ça comme une arène où s’affrontent les meilleurs gladiateurs dotés de citrons de joueurs d’échecs de classe mondiale

  2. BA dit :

    Lundi 23 mars 2015 :

    1- La Grèce est en faillite. Dette publique : 315,509 milliards d’euros, soit 176 % du PIB.

    2- Les banques privées grecques sont en faillite.

    3- La Banque centrale de Grèce est gavée d’obligations de l’Etat grec, mais ces obligations d’Etat ne seront JAMAIS remboursées. En clair : la Banque centrale de Grèce est en faillite.

    Seule solution pour tenir encore quelques semaines de plus, au moins jusqu’en juin :

    il faut que l’Union Européenne prête en urgence quelques milliards d’euros supplémentaires à la Grèce !

    Ce prêt supplémentaire rajoutera une montagne de dettes par-dessus les montagnes de dettes qui écrasent déjà la Grèce, mais c’est pas grave !

    Dans une lettre datée du 15 mars et révélée ce lundi par le « Financial Times », Alexis Tsipras « a averti Angela Merkel qu’il serait impossible pour Athènes d’assurer le service de la dette d’ici les prochaines semaines si l’UE ne distribuait pas à court terme une assistance financière au pays ».

    « Étant donné que la Grèce n’a pas accès aux marchés financiers et en vue des pics attendus dans nos échéances de dette au printemps et à l’été… il est clair que les restrictions particulières de la BCE combinées à des retards de versement rendraient impossible pour tout gouvernement d’assurer le service de sa dette », explique Alexis Tsipras dans ce courrier qui serait parvenu à la chancelière juste avant que celle-ci n’invite le Premier ministre grec à venir lui rendre visite à Berlin.

    http://www.boursorama.com/actualites/grece–certains-remboursements-impossibles-sans-aide-1c57eb8cdef241e3d9c59be38b4474fa

  3. olivier dit :

    @business shark merci pour votre réponse, je parle d’investir à moyen long terme, je viens de le faire, d’où ma question, mais dans des fonds communs trés diversifiés, et à 70% US et émergents, vu la progression globale des actions et bourses de 5 dernières années, et du peu que j’en comprenne, j’ai l’impression qu’il est un peu tôt pour investir, et peut etre attendre la correction que le grexident pourrait provoquer pour investir, je suis novice, inutile de le préciser peut être, mais suis attentivement ce blog car trés intéressant et me permet de prendre des décisions…merci.

Commenter