24 avril 2015 3

Espagne : l’euro me tue !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Europe

La banque (centrale) d’Espagne publie les données des agrégats monétaires, mais en ayant fait de grosses erreurs dans la définition de M1 et de M2-M1 qui ont été corrigées en 2005…

L’euro est bien entendu létal pour l’Espagne comme pour les autres cochons de pays du Club Med : la monnaie unique a laissé se développer une hypertrophie surtout en M1 qui aurait dû tendre vers les 15 % du PIB, comme aux Etats-Unis,

Document 1 :

Ainsi, ce sont plus de 400 milliards d’euros qui sont en trop dans les poches et sur les comptes bancaires des Espagnols, en M1,

Document 2, données en milliards d’euros :

Les entreprises espagnoles souffrent comme les françaises comme le montre leur trésorerie (M3-M2) qui est très basse, aux alentours de 7 à 8 % du PIB, sur une tendance baissière longue et lourde.

La masse monétaire M3 ne baisse presque pas, ce qui montre qu’il est pratiquement impossible de résorber en douceur une telle hypertrophie monétaire,

Document 3 :

L’Espagne, c’est moins pire que la Grèce mais plusse pire que la France.
Pour l’instant, tout va bien : il n’y a que 23 % de chômeurs, officiellement.

Cliquer ici pour voir les données publiées par la Banque d’Espagne, les données du PIB étant fournies par notre ami Fred de Saint Louis.

Mots-clés: , , , , , ,

3 réponses à “Espagne : l’euro me tue !”

  1. H. dit :

    Bonjour,

    Excellente cette série d’articles consacrée aux agrégats monétaires des pays européens. J’espère que vous allez la continuer et que vous fournirez également ceux des pays européens hors zone euro (style la très perfide Albion, la Suisse, le Danemark, etc,….).

    Bonne journée

  2. BA dit :

    L’Espagne est en faillite.

    A propos de l’Espagne :

    2007 : dette publique de 382,307 milliards d’euros, soit 36,3 % du PIB.
    2008 : dette publique de 436,984 milliards d’euros, soit 40,2 % du PIB.
    2009 : dette publique de 54 % du PIB.
    2010 : dette publique de 61,7 % du PIB.
    2011 : dette publique de 69,2 % du PIB.
    2012 : dette publique de 84,4 % du PIB.
    2013 : dette publique de 92,1 % du PIB.
    2014 : dette publique de 1033,857 milliards d’euros, soit 97,7 % du PIB.

    http://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/6796761/2-21042015-AP-FR.pdf/7466add3-3a70-4abb-9009-bc986a5d2c0a

  3. Philippe dit :

    L’Espagne qui compte 170 milliards de créances douteuses soit 12.5% du total des encours de crédits … Cela me semble plus que critique.

    La colonne Dudosos correspond aux créances douteuses …
    http://www.bde.es/webbde/es/estadis/infoest/a0403.pdf

    Tout va bien …

Commenter