29 septembre 2015 22

L’Amérique est au bord du gouffre ! (suite)

Rédigé par dans la rubrique Etats-Unis :

L’Amérique est au bord du gouffre ! C’est la fin du monde ! C’est la fin du capitalisme !

Oui, l’Amérique est au bord du gouffre car les riches actionnaires ne s’enrichissent plus ! C’est la fin du capitalisme ! C’est la fin du monde ! La grande panique.

En effet, les bénéfices des entreprises n’augmentent plus depuis le dernier trimestre 2011, depuis 4 ans déjà !

Document 1 :

Depuis que ces statistiques sont tenues, 1947, les bénéfices des entreprises étaient en augmentation exponentielle

Document 2 :

sur la base d’une progression géométrique de raison 7,5 % qui est tombée à 7,10 % en données nominales (en dollars courants),

Document 3 :

En valeurs réelles, la courbe des profits présente une allure différente montrant un regain d’augmentation dans les années 90 résultant de l’application de la politique des Reaganomics,

Document 4 :

Les bénéfices déflatés (réels, corrigés de l’inflation) restent sur une tendance longue d’une augmentation de l’ordre de 4,50 % d’une année sur l’autre,

Document 5 :

Si les bénéfices n’augmentent plus depuis fin 2011, c’est en grande partie parce qu’ils ont considérablement augmenté après les grandes turbulences initiées par le bombardier furtif B-2, Ben Bernanke,

Document 6 :

En effet, les bénéfices des entreprises augmentent facilement après une crise dans la mesure où les dirigeants en profitent pour diminuer leurs charges de personnel qui ont anormalement gonflé lors de la période faste précédente.

Ce phénomène est bien clairement visible sur le graphique représentant la part des bénéfices sur le PIB qui a largement dépassé de 2009 à 2014 les proportions observées depuis l’après-guerre.
Ils représentent encore 8,5 % du PIB annuel, ce qui est historiquement très élevé…

Document 7 :

… ce qui permet aux riches Américains de profiter de dividendes qui représentent 5 % du PIB !

Document 8 :

… ce qui n’empêche pas les entreprises d’investir considérablement : 8,5 % du PIB !

Document 9 :

Les bénéfices d’aujourd’hui sont les investissements de demain qui sont les emplois d’après-demain.
La croissance, elle est là, les emplois aussi… aux Etats-Unis.
Tout est simple.

Mots-clés: , , , , ,

22 réponses à “L’Amérique est au bord du gouffre ! (suite)”

  1. polo dit :

    Monsieur chevalier, vous faite un travail remarquable au niveau des grapfiques et des courbes, se que je ne conteste pas et ses pour cella aussi que je lis souvent vos commentaires mais la au je diverge avec vous, je vais citer une phrase dans ce commentaire, vous dite que les bénéfices d’aujourd’hui sont les investissement de demain, je vous invites, aller voir une photo de montage automobile dans les années 60 et vous verrez plusieurs milliers de personnes travaillions sur une seule ligne, maintenant sur la même photo en ne vois plus pratiquement que des automates, et si c’était possible de voyager dans le temps d’aller dire à ses gens la que leur investissement servirai un jour à leur petit enfant, je pense qu’il serai bien déçu

  2. TOTO dit :

    bonjour,

    Sur le document 2 ,on voit bien que les profits décolle a partir de 1971 :la fin de la convertibilite du dollars
    cette courbe est donc directement correlé a la masse monétaire qui a pu augmenter sans contrainte…
    les profits on donc explosé,mais en qu’elle unité de valeur?
    Si je gagne 5 % de plus mais que ma monnaie vaut 5 % moins chère,c’est un jeu a somme nul…
    mais qui a l’avantage de briller sur le papier.

    • DrStef dit :

      Cher TOTO:

      Fortune500 a des achives qui remontent a 1955.

      Evidemment ca concerne l’echantillon des 100 ou 500 premieres grosses entreprises anx USA, neanmoins je vous encourage:
      (1) a comparer la profitabilite d’entreprises toujours debout entre 1955 et aujourd hui
      (2) a comparer la profitabilite des nouveaux secteurs industriels par rapports aux anciens 🙂

      Vous allez voir, l’evolution est interessante. Elle decoule essentiellement des libertes economiques et d’une bonne allocation du capital. Apres on tentera de trouver les statistiques et si on peut une evolution « similaire » dans la France sclerosee…

      http://archive.fortune.com/magazines/fortune/fortune500_archive/full/1972/

      Bonne synthese, et revenez partager vos conclusions

      Stef du Canada (en recession)

  3. G&S dit :

    La logique d’un système qui ne marche pas sur la tête serait « les investissement d’aujourd’hui sont les bénéfices de demain ».

    O tempora, o mores…

  4. grouik dit :

    Tout d’abord je précise que je préfère le modèle économique US, au notre,j’ai vécu et bossé la bas et j’ai apprécié.Les bénéfices des entreprises US:optimisation fiscale et plus grande part de résultats financiers purs dans leurs comptes.Il y a bien une bulle financière mais elle ne se situe pas dans les masses monétaires,mais dans les crédits et les produits dérivés.Je ne nie pas qu’ils aient un plus grand dynamisme dans l’économie privée que nous(ça n’est pas très difficile)

  5. cn dit :

    les PMI de FED régionales sont sous 50

    il y a une alerte la , sans dire que c’est le gouffre

  6. toto dit :

    cher DrStef

    le liens sur fortune 500 est intéressant:

    on voit au premier coup d’oeil que c’est le secteur pétrole et celui qui lui est associé, l’automobile ,qui on tiré le plus de profits.(IBM mis a part)

    Sachant qu’il y a eu 2 chocs pétrolier en 1973 et 1979,on peu donc faire le rapprochement suivant:
    L’augmentation de la masse monétaire libéré en 1971,a eu un impact majeur dans les année 70,qui a eu un effet inflationniste sur les matières première (pétrole notamment) et les secteurs qui y sont associé en ont tire de beau bénéfices.

    • DrStef dit :

      Cher Toto
      Les pétrolières ça va, ça vient…

      Vous êtes resté en surface… Et votre analyse tombe a plat. Ça me désole.. .

      Nous étions en 1972… Sur les 100 premières quel secteur est déjà le plus profitable? Êtes vous arrivé dans les 80s, 90s, 00s … Que s’est-il passé de significatif dans toutes ces années la?

      🙂

  7. toto dit :

    peut on en déduire que c’est le secteur pétrolier et automobile qui pilote la FED ou qui lui ferai du lobbying?

  8. H. dit :

    Bonsoir,

    L’Amérique serait au bord du gouffre? Pas certain en tout cas, enfin pas comme certaines banques pour qui ça commence à sentir le roussi: « Retirez votre argent des banques! Plusieurs banques européennes en faillite, et même la Société Générale est mal en point… » (http://lesmoutonsenrages.fr/2015/09/29/retirez-votre-argent-des-banques-plusieurs-banques-europeennes-en-faillite-et-meme-la-societe-generale-est-mal-en-point/)
    On connait des sites plus sérieux mais vous ne semblez pas être le seul à éprouver des inquiétudes quant à la solidité de nombreuses banques.

    Bonne soirée

  9. cn dit :

    MIRACLE ou MIRAGE ?

    Le PMI manufacturier français ce matin est le seul à dépasser les attentes dans la zone euro : 50.6 vs. 50.4.

  10. TOTO dit :

    chere DrStef

    Ce n’est qu’ne analyse de Toto.
    Rien a voir avec celle de Jean Pierre,qui seul est le maître en la matière.

Commenter