15 novembre 2015 43

Islam et les attentats du vendredi 13 novembre

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique France

Après les attentats contre Charlie Hebdo en janvier dernier, j’ai mis en ligne un article, cliquer ici pour le lire, qui se terminait ainsi :
Lorsque le socialisme larvé d’apparence débonnaire (la troisième voie au pouvoir, l’UMPS en France) et laxiste refuse de combattre énergiquement et efficacement les adversaires les plus déterminés du capitalisme libéral, le pire peut arriver.
Des attentats se sont déjà produits. Ce sera pire à l’avenir
.

Les attentats du vendredi 13 novembre ont été effectivement pires que ceux de janvier, et ce sera encore pire à l’avenir.

Le plus grave est l’incompétence des autorités françaises, à tous les niveaux, face à ces dangers…
Pendant des décennies, les gouvernements de gauche comme de droite ont laissé se développer une population d’origine extra-européenne potentiellement problématique dont une frange importante a pu se livrer en toute impunité à des trafics en particulier de drogue afin de maintenir une apparence trompeuse de calme et d’ordre.
Il est maintenant trop tard pour agir efficacement, surtout depuis que des milliers de combattants officiellement de nationalité française se sont aguerris aux combats en Syrie.

Face à ces derniers attentats, la comparaison avec les réactions des autorités américaines est instructive

Les Américains, y compris les Démocrates, sont prêts à accueillir des réfugiés venant du Moyen-Orient en guerre, mais en nombre limité et surtout après de soigneuses vérifications afin de ne pas laisser entrer des terroristes potentiels.
L’identité des passagers des avions de ligne est systématiquement vérifiée et contrôlée.
Après les attentats du 11 septembre 2001, Alan Greenspan est vigoureusement intervenu pour inciter les Américains à continuer à venir se divertir à New-York pour que l’activité économique liée au tourisme et aux loisirs puisse se poursuivre normalement.

Rien de tel en France : ceux que la nomenklatura appelle des migrants (et non des musulmans) peuvent pénétrer très librement en France (et en Allemagne), il est possible d’entrer dans un avion de ligne sans contrôle d’identité, les autorités augmentent les craintes de la population en incitant les Parisiens (de souche et de passage) à ne pas sortir, ce qui va avoir des conséquences économiques négatives importantes.

Pire encore, ceux qui émettent des critiques même limitées face à l’islam risquent d’être poursuivis et condamnés.
Il est loin le temps où Alain Peyrefitte pouvait rapporter et publier ces propos du Général de Gaulle : Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants.

Par ailleurs, le militaire américain qui a vu un assaillant muni d’une kalachnikov le menacer a cherché à le désarmer car il a compris en quelques fractions de secondes que ce n’était pas en se couchant pour tenter d’éviter les tirs qu’il avait des chances de s’en sortir vivant.
Après cette expérience, il est étonnant qu’au Bataclan, personne n’ai eu la même réaction pour tenter de désarmer les 4 tireurs, ce qui aurait pu sauver une grande partie des 80 personnes qui y ont finalement été tuées.

Mots-clés: , , , , , , , ,

43 réponses à “Islam et les attentats du vendredi 13 novembre”

  1. du guesclin dit :

    Rappelons, martelons que nos dirigeants sortent de sciences po, de l’ena, d’hec. Ils font partis du siècle et d autres réseaux en tout genre. Ils faut s’en débarrasser.

  2. FAN2 dit :

    Vous êtes sacrément courageux et tant vos analyses économiques que le courage avec lequel vous affichez vos idées suscitent mon admiration.
    Merci et chapeau bas monsieur CHEVALLIER

  3. MC de champagne dit :

    Merci d’oser écrire tout cela.
    Analyse partagée.

  4. polo dit :

    Désoler de le dire mais combien attentats ont il lieu à Bagdad ses dernières années? des centaines avec des dizaines de morts à chacun fois mais quelque ses t-il préoccupé?, pas du tout c’était trop loin , mais maintenant que sa ce passe à notre porte ses la fin du monde, alors qu’un mort qui soit français, russe, arabe ou peu importent ses une vie qui sont va

  5. Pascal dit :

    Monsieur Chevallier, vous semblez oublier que les autorites americaines ont une part de responsabilite non negligeable dans ce bourbier moyen oriental…
    La france est une cible surtout depuis qu’elle a pris la decision de s’aligner sur nos allies americains et faire pour toute politique internationale celle des bombardements… Libye en 2011 et Syrie aujourd’hui… Distribuer des armes, aleatoirement et de facon irresponsable dans l’espoir de faire tomber assad, ne pouvait pas etre un politique depourvue de risques et les evenements de 2015 en sont tristement des consequences douloureuses.

    Tout autant je partage nombre de vos points de vue economiques et reconnait volontiers une meilleure gestion US de la chose, autant sur la diplomatie et le rapport a la guerre je serai beaucoup plus mesure avant de les feliciter. Ca me genera probablement toujours de trouver que les pyromanes aient une bonne gestion du feu…

    A ce titre, il est interessant de relire le discours de l’Onu de 2003 sur l’Irak, et au final Chirac malgre toutes ses limites a ete bien meilleur (relativement) que les deux incapables (et probablement trois) qui l’auront suivi.

     » Une telle intervention pourrait avoir des conséquences incalculables pour la stabilité de cette région meurtrie et fragile. Elle renforcerait le sentiment d’injustice, aggraverait les tensions et risquerait d’ouvrir la voie à d’autres conflits. » [...]
    « Il y a dix jours, le Secrétaire d’Etat américain, M. Powell, a évoqué des liens supposés entre Al-Qaida et le régime de Bagdad. En l’état actuel de nos recherches et informations menées en liaison avec nos alliés, rien ne nous permet d’établir de tels liens. En revanche, nous devons prendre la mesure de l’impact qu’aurait sur ce plan une action militaire contestée actuellement. Une telle intervention ne risquerait-elle pas d’aggraver les fractures entre les sociétés, entre les cultures, entre les peuples, fractures dont se nourrit le terrorisme ? »

  6. Blend dit :

    http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4726007,00.html

    L’analyse de la presse israélienne est absolument accablante.

  7. grouik dit :

    Sujet délicat ou je suis d’accord avec vous.Les français doivent apprendre a se défendre eux memes sans attendre tout de l’état.Pour le Bataclan,les gens étaient a 1500 contre 4,et je trouve que les premiers policiers arrivés n’ont pas risqué leur vie pour sauver les gens alors que c’est leur mission.L’assaut n’a été donné qu’après 3 heures

  8. Müller dit :

    Bonjour,

    Daesh phénix ressuscité des cendres de l’Etat baathiste de Saddam Hussein.

    Merci Bush !

    Pour le peuple de race blanche, Nadine Morano s’est essayé à l’essai il n’y a pas si longtemps avec contre elle à peu près toute la classe politique.

    Désarmer 4 terroristes qui entrent en tirant à la kalach et qui ont des ceintures d’explosifs, ça arrive aux USA mais dans les films !

    Concernant la classe politique française, son incompétence crasse est telle qu’il n’y a rien à critiquer puisque quasiment tout est mauvais il faut repartir d’une feuille blanche.

  9. Deres dit :

    C’est un peu facile de dire que les gens auraient pu réagir. Les assaillants étaient quatre, regroupés, n’ont pas subis d’enrayement et ont déclenché l’attaque dans le dos du public. Les personnes dans l’entrée du bâtiment ont été abattus directement avant de comprendre la situation. Certains témoignages que j’ai vu montre que certains y ont pensé mais que les circonstances étaient très difficiles.

    • jp-chevallier dit :

      Oui, ce n’aurait pas été évident, mais la situation était semblable pour cet Américain dans le Thalys et il s’en est sorti vivant…
      Et il est difficile d’admettre qu’à Paris il n’y ait pas eu de policiers ni de militaires pendant 5 h pour neutraliser 4 individus armés ! ça n’est pas sérieux !

      • Blend dit :

        L’intérieur éxigue d’un Thalys se prête à une intervention au corps a corps. Notamment dans le petit sas de bout du wagon à la sortie des toilettes là ou c’est passé la chose. En outre la coincidence a fait qu’il s’agissait là de la présence de militaires américains, dont c’est le métier et connaissant les reflexes apropriés.

        Le grand espace d’une salle de concert se prête difficilement au fait de courir vers une personne armée… Je pense qu’il faut rester décent et faire preuve de retenu si l’on était pas présent sur place.

        Le problème vient des autorités français qui n’ont absolument pas la volonté de s’attaquer aux problèmes et sont désormais, pour ça comme pour le reste, de véritables parasites et le problème numéro un de ce pays.. Cela va donc recommencer, peut être en encore beaucoup plus grave.

        A noter que comme dans tout processus de début de guerre civile, ou d’invasion ou de chose violente de ce type, ce sont souvent les « idiots utiles » (voir définition) qui sont tués en premier, à savoir ceux qui ont permis la situation existantes par leur naiveté, ignorance ou incroyable stupidité. C’est le cas ici depuis le début des attentats.

        • jp-chevallier dit :

          De toute façon, il y a eu de très gros problèmes mal résolus, surtout de la part des autorités françaises, cf. les réactions de spécialistes israéliens et américains en la matière compte tenu des risques prévisibles.

          • Deres dit :

            Le grand souci des autorités française, c’était de savoir quand la zone serait sécurisé pour pouvoir aller se pavaner bravement devant les caméras. Lors de sa première allocution, Hollande était tout paniqué et se prenait les pieds dans sa déclaration préparé bien avant les attentats.

      • Deres dit :

        Oui, la réalité est que les forces de l’ordre sont arrivés assez vite sur place mais que l’assaut lui même a nécessité plusieurs heures. A noter que j’ai lu qu’un commissaire est arrivé très très vite et qu’il a abattu un des terroristes. Mais il a été obligé de se replier avec son pistolet face à 3 fusils d’assaut.

        • jp-chevallier dit :

          Oui ! Lui tout seul en a fait beaucoup, pourquoi a-t-il été si seul ? cf. les analyses des Israéliens et Américains…

          • polo dit :

            oui Monsieur chevalier ses facile après de dire il aurai peu faire ca ou ceci et pour les attentats du world Trade center comme se fait-il que les Américains non rien vu venir et en laisser ses deux avions pénétrer dans une zone interdite sans même les abattre avant qu’il atteigne leur cible

  10. Darkcity dit :

    Pour la Bataclan, j’ai mieux.
    Début du massacre, 21h45
    Les temoins (cachés) signalent que ca a duré 3 heures.
    Arrivé de la police nationale sur place : vers 22h00 (avec arme, certains avec mitrailleuse et gilet par balle, sachant tirer, dont c’est le métier).
    Les portes du Bataclan étaient grande ouverte.
    Intervention du gign/raid/etc : 00H30
    BILAN avant 00h30 : 80 morts.
    Question 1 : Pendant 2h30, au lieu de faire la circulation, pourquoi la police nationale/gendarmerie n’a pas tenté un 1er assault pour limiter le massacre (ce n’est pas une prise d’otage, il faut donc intervenir dès que c’est possible)
    Question 2 : Pourquoi le raid/gign est intervenu à 00h30.
    Notons que le nombre de morts modifie la “nouvelle” politique de la france pour les 5ans a venir. Cela a déjà commencé.

    • jp-chevallier dit :

      Oui, votre intervention est + précise que la mienne, cf. les réactions de la presse israélienne qui connait bien le monde arabe : les autorités françaises ont montré leur totale incompétence en la matière !et c’est grave, mais la nomenklatura fait l’éloge d’elle même, évidemment !

      • geo-politique dit :

        Malheureusement, je ne suis pas sur que cela soit du à une incompétence.
        Soit de la lâcheté,
        Soit des ordres venus d’en haut (pour la police qui était sur place) de ne pas bouger.
        Je penche pour la 2ème solution.
        La question est , Pourquoi.

        • jp-chevallier dit :

          Dans ce cas, ce serait pour renforcer la crédibilité de la nomenklatura au pouvoir (cf. le cirque médiatique), ce qui est plutôt machiavélique mais possible…

          • Glude dit :

            Vu qu’apparemment les 3 premiers terroristes se sont fait sauter rapidement et qu’il en restait qu’un, qu’est ce qu’il a fait pendant 2 heures enfermé la dedans?

          • MJ dit :

            meme pas, c’est uniquement la peur de la prise de risque administratif qui les en a empeché.
            je suis certain que le raid, gign, etc y on bien pensé mais quid si en intervenant sans ordre il y avait eu un massacre ?
            n’oubliez pasqu’il existe toute une série de carriériste dans la chaîne de commandement.
            et leur avenir est dicté par « pas de vague ».
            Vous me direz qu’il y a quand même eu massacre ? oui mais l’action a été pesée au miligramme et ne prete aucun flanc à la critique.
            pour être un peu comprehensif (quand même) il ne s’agit pas non plus d’aller au carton sans réfléchir.
            et aussi, nos groupes d’élite sont ils entrainés pour ce type de situation.
            et meme si l’intevention parait tardive, les gars qui y sont allés ont clairement risque leur peau. et ils n’ont pas vocation à faire des operation kamikaze.

          • Deres dit :

            Il est certain que la décision de l’assaut est probablement remonté jusqu’en très haut lieu … Des consignes de négociation et de prudence ont été données, etc … Il est certain que l’intérêt que la police intervienne en 15 minutes est nul si c’est effectivement pour attendre que la nouille en chef envoie des directives plusieurs heures après, bien planqué dans son bunker sous l’Elysée.

      • Darkcity dit :

        Suite aux réponses du chef de la BRI (voir l’explication donné par Prince plus bas) , je lève le doute sur cette attente interminable au Bataclan.
        Mais il faut savoir que les flics qui on tués le 1er terroriste entre 22h et 23h, n’avaient pas reçu d’ordres d’intervention.
        Les courageux.

  11. xav dit :

    Les règles d’engagement et de légitime défense sont extrêmement strictes pour les gens en uniforme, en France comme a l’étranger d’ailleurs. Vous tirez, vous risquez d’aller vous même en prison…
    C’est la faiblesse des démocraties.

    • Deres dit :

      Pourtant un policier est intervenu immédiatement et seul et en a abattu un. Sera-t-il poursuivi pour non-respect de la procédure d’usage de son arme ?

      • Deres dit :

        Donc ces histoires de légitime défense, en tout cas dans le cas actuel, ne sont que de l’enfumage pour camoufler l’action globale et la lenteur de la chaîne de commandement. Le problème de la légitime défense se pose surtout pour les voitures qui foncent sur les policiers, ce qui a donné lieu à plein de procès quand ceux-ci ripostent. Mais cela n’a rien à voir avec le terrorisme …

  12. Prince dit :

    Je tiens à rectifier : 3 terroristes.

    2 terroristes sont montés très rapidement aux balcons (au 1er) après qu ils aient copieusement arrosé la foule en bas en entrant dans le bâtiment et on fait des boucliers humains avec les otages.
    1 membre de la bac depuis l’entrée du bataclan a touché avec son arme de poing le 3ème terroriste qui se trouvait en bas au milieu de la fosse (en train de canarder notamment les corps à terre) qui s est alors fait explosé..
    Avec une telle explosion, la bac a préféré attendre la BRI qui a fait un job formidable en épargnant plusieurs otages-boucliers humains (1 seul des 2 a pu se faire exploser) lors de leur assaut.
    Un peu hâtives vos conclusions et vos leçons d héroïsme…. face à 3 hommes préparés et entrainés à se battre en syrie façon guerilla urbaine….
    Pour le Thalys, avant d être americain, les militaires ont fait face à une Kalash seule enrayée ; ce qui leur a permis un temps de réflexion et d’action!
    On est bien d accord qu en matière de terrorisme, le gouvernement doit changer sa méthode d action en coulisse. Aux français de juger les 3 prochains mois. La nuit de dimanche à lundi a déjà été riche en perquisitions. Ca ne devrait pas s arrêter là.

    • gameover dit :

      Riche en perquisition ? Oui, 128 dans la nuit de dimanche à lundi (idem la nuit suivante)
      Riche en résultats : Non car c’est lors d’une seule de ces perquisitions qu’ont été trouvées les armes exposées dans les JT.

      Faut il passer outre les libertés de 127 personnes pour débusquer peut-être un possesseur d’armes ?

  13. stenka dit :

    pour confirmer vos dires:

    https://www.facebook.com/1527169097567078/videos/1652692301681423/

    C’était avant: le 14 octobre 2015.

  14. etienne dit :

    Bonjour,

    Je réagis à l’hypothèse d’une possible réaction des occupants du Bataclan : je ne partage pas votre enthousiasme militaire. Au Bataclan, le public est plongé dans l’obscurité à l’intérieur comme à l’extérieur du bâtiment ; il vient de consommer de l’alcool, sa journée de travail est finie, son attention est porté vers la scène et sa capacité d’audition et et de communication est limité par un déferlement de notes aigues (que je ne déteste pas par ailleurs) quand en quelques secondes, le sol est jongé de cadavres avec un mouvement de foule de fuite en avant que toute personne sensée aurait par instant de survie de notre cerveau reptilien immédiatement adopté même en ne comprenant pas ce qui se passe ; ce qui laisse des espaces vides de plusieurs mètres avec en face de vous plusieurs hommes bardés d’explosifs et entrainés ! Dans le Thalys, des militaires très costauds, il faut le souligner, aguerris, sont paisiblement assis en pleine possession de leur moyens, en plein jour, occupés à rien, avec une capacité de vision et d’audition intacte et des rangées de personnes assises sur des sièges physiquement incapables de fuir dans un temps si court, en face d’un seul l’assaillant, si je me souviens bien sans ceinture d’explosifs, peu aguerri finalement, et disposant d’une capacité de mouvement au sol linéaire uniquement avec un espace limité pour utiliser ses bras et ses coudes. Franchement il n’y a pas photo entre les deux situations.

    Cordialement.

  15. Harry Callahan dit :

    @ MJ :
    - Vous avez fort bien résumé la situation en disant cela : « c’est uniquement la peur de la prise de risque administratif qui les en a empeché… »
    - Nous vivons une époque où, d’un point de vue systémique, on émascule les citoyens… Les français, pour la plupart, ne sont plus que des caniches.

  16. Deres dit :

    Je pense que la question récurrente des « représailles » contre les musulmans et le « pas d’amalgame » mise tout le temps en avant est particulièrement contre-productif. Le but des terroristes est de scinder la communauté française. En distinguant une minorité en permanence comme victime potentielle de la majorité, on donne largement raison aux terroristes. Didier Guillaume du PS a osé dire dans son discours au congrès que le véritable ennemi c’était le racisme des français. On croit parfois vivre un cauchemar quand un « idiot utile » comme lui, payé à nos frais en plus, fait sans se rendre compte la propagande pour l’ennemi !

  17. mal à l'épaule droite dit :

    Cest toujours très dangereux de s’exprimer hors de son domaine de compétence, surtout à chaud.

    Merci beaucoup pour vos analyses financières Monsieur Chevallier.

    Je me permet un feedback général, c’est le même prix:
    Sans les quelques idiosyncrasie du blog (eg. « Bon Vieux » ou bien « Bombardier Furtif » systématique devant certains noms) et sans le risque de confusion du lecteur entre les billets (de qualité) et les commentaires (potentiellement Über-Troll) je serais enclin à faire suivre plus de vos analyses à mes collègues, amis, et contacts.
    Peut-être pouriez vous ajouter un petit « disclaimer » sur la prise de responsabilité des commentateurs?
    Je suppose que vous filtrez le spam et les « abus de liberté d’expression » du droit Français?

    Quelques bribes d’indices:
    https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/007473
    https://youtu.be/1kV5Rvnz4Zc?t=321
    https://www.freewordcentre.com/blog/2015/02/daesh-isis-media-alice-guthrie/

  18. Guinse dit :

    Bonjour Maintenant que ces exaltés manipulés ont encore frappé, nos zozos se shootent à l’ébriété guerrière. Comme en 2001. On va aller faire le travail des autres en Syrie. C’est un pays qui va disparaitre pour le compte de qui? L’Irak pareil. Le rapprochement avec Poutine, qui pourrait être un élément perturbateur en Syrie, montre que cette histoire de Mistral était du Pipo. Par ailleurs, nous avons vendu Mistrals et Rafales à l’Egypte, qui n’est plus une démocratie, qui n’a pas un sous en caisse tout en ayant une politique hégémonique. Quant à la Turquie, je pense qu’elle a compris qu’elle devra accepter le nouveau découpage qui se profile…

  19. René Smith dit :

    Le comportement et les décisions de M. François Hollande ont été exemplaires lorsqu’il assistait au match dans le Stade de France, car s’il avait décidé de partir plus tôt ou de mettre fin au match, le bilan aurait été catastrophique. Pour ce qui est du reste des décisions prises, j’ai quelques incertitudes mais attendons de voir.

    Étonnamment vous citez De Gaulle alors qu’il a du s’imposer et ensuite émanciper la France de l’Empire Américain que vous présentez comme un modèle absolu en tout.
    Petit rappel : qui a formé et mis en place puis ensuite détruit Saddam Hussein ? Qui a foutu un tel bordel en Irak que Daesh s’y est confortablement développé sans qu’ils ne cherchent à les contrer à temps ? Qui a ostracisé la Russie et continue de le faire malgré les derniers évènements ? Qui n’en a rien à branler de la planète depuis des décennies et annonce en avance l’échec de la COP21 en déclarant qu’il n’y aura aucun accord contraignant ? Qui sinon la poignée de familles et de groupes qui tirent les ficelles des politiques américaines ?

    Quant aux spectateurs du Bataclan, il est raisonnable de penser que peu étaient formés au combat ; il est d’autant plus difficile de s’engager quand le rapport de force est disproportionné. Et le contexte était très différent de celui du Thalys car il est plus envisageable de s’interposer avant qu’après les premiers coups de feu (et les premiers blessés et morts).

  20. Manele-Gratis dit :

    Pourtant un policier est intervenu immédiatement et seul et en a abattu un. Sera-t-il poursuivi pour non-respect de la procédure d’usage de son arme ?

Commenter