10 avril 2016 16

Brèves…

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Europe

Panama Papers

Pour la gauche socialiste mondialiste, les enfers fiscaux sont des paradis sur terre alors que les paradis fiscaux, c’est-à-dire les pays dans lesquels l’Etat ne vole pas systématiquement les gens qui s’enrichissent en travaillant, sont à condamner et même à supprimer !
Les journaleux de (presque) tous les médias dans le monde ont utilisé sans scrupules des données volées, et en toute impunité. C’est leur conception de la liberté.
L’un de ces paradis fiscaux effectivement condamnable où trouvent refuge les membres des pires mafias, italiennes, russes et autres d’Europe de l’Est est Monaco qui est sous la supervision de la Banque de France, mais aucun journaleux ne risque d’en parler…

***

McRon libéral

Le Ministre de l’économie McRon a déclaré, entre autres, qu’il est libéral !
Il explique que pour lui et donc pour la gauche dans laquelle il est engagé, l’essentiel est que la croissance du PIB atteigne son potentiel optimal, ce qui ne peut être obtenu qu’en laissant faire les marchés libres dans des règles définies par l’Etat.
C’est une application de la main invisible d’Adam Smith qui permet d’optimiser la Richesse des nations et de leurs habitants.
Le problème est que tous les socialistes français sont viscéralement contre le libéralisme ainsi que les gens de droite.
Les Français ne sont pas des anglo-saxons. McRon est En marche vers la sortie.

***

Le Tigre celtique renait de ses cendres

Après avoir été flingué par quelques banquiers condamnables mais pas condamnés, la croissance du PIB du Tigre celtique a été de 5,2 % en 2014 et de 7,8 % en 2015 !
Rares sont les articles qui vantent la réussite de ce petit pays sans richesses naturelles, terre traditionnellement de famines et d’émigration.
Cette forte croissance retrouvée s’explique par un taux d’impôt sur les bénéfices des sociétés maintenu à 12,5 % qui permet aux entreprises de gagner de l’argent, donc d’investir pour se développer, de créer des emplois et donc de la richesse, ce qui profite à tout le monde.
Heureusement, contre toutes les pressions de toute la nomenklatura socialiste antilibérale euro-zonarde, les Irlandais ont eu la sagesse de conserver ce qui a fait leur réussite : ce taux d’impôt largement inférieur à celui qui est en vigueur dans la plupart des autres pays où règne l’enfer fiscal.

Mots-clés: , , , , , , , , , , , ,

16 réponses à “Brèves…”

  1. Patrick dit :

    Tout va « Super » bien aux USA… !!!
    C’est le « Plein Emploi »… !!!

    http://www.zerohedge.com/sites/default/files/images/user5/imageroot/2016/04/09/nfp%20imprvoement.jpg

  2. BA dit :

    Perquisitions à la banque française Société générale.

    Une perquisition a eu lieu à la Société générale, l’une des plus grandes banques françaises, pour avoir ouvert près d’un millier de sociétés offshore via le cabinet d’avocats panaméen Mossack Fonseca. Cet établissement a été épinglé dans le cadre des « Panama Papers ».

    Le siège du groupe dans le quartier parisien de la Défense a été perquisitionné mardi par les enquêteurs de l’Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), a indiqué dimanche une source judiciaire, confirmant une information de presse. « Des documents, notamment informatiques, ont été saisis », a-t-elle ajouté.

    Cette perquisition est intervenue dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte par le Parquet national financier pour « blanchiment de fraudes fiscales aggravées » le 4 avril, le lendemain des premières révélations des « Panama Papers ».

    En 2012, devant une commission d’enquête sénatoriale sur l’évasion de capitaux, le directeur de la Société générale, Frédéric Oudéa, avait déclaré sous serment que sa banque avait fermé ses implantations dans les pays figurant sur la liste grise des paradis fiscaux, et dans les Etats jugés non coopératifs comme le Panama.

    http://www.romandie.com/news/Perquisitions-a-la-banque-francaise-Societe-generale/693296.rom

  3. H. dit :

    Bonjour,

    Quand on connait la réputation d’avarice attachée aux écossais, on ne peut que sourire à la lecture de Mac Ron au lieu de Macron vu le positionnement politique de ce dernier. Même si je partage votre appréciation de la société française quant à son anti-libéralisme imbécile (quoique je le crois plus le fait d’une certaine élite auto-proclamée que de la population en général, le mot fait plus peur pour les « renoncements » qu’il implique que pour les perspectives qu’il ouvre. Mais dans un pays où les médias officiels sont avant tout des toutous fidèles, difficile d’inverser la tendance), je crois l’intéressé assez intelligent (ce n’est pas le cas pour nombre de ses adversaires qui doivent plus leur situation à leur opportunisme et aux circonstances qu’à leurs talents propres) pour attendre son heure. 2017 risque, hélas pour nous, n’être qu’un coup d’épée dans l’eau non pas que j’appelle de mes voeux, loin s’en faut, l’élection de l’élégant bipède à la charge suprême, mais que j’ai bien peur que le choix final soit fait, une fois de plus, entre des médiocres dont l’un aura été plus malin que les autres.
    La France est devenue, quoiqu’on en dise, un enfer fiscal. Quand on constate comment les deniers publics sont « gérés » (cf la région Poitou-Charentes), je me félicite tous les jours de ne pas apporter la moindre petite pierre au château de sables.

    Encore merci pour vos billets. Bonne journée.

  4. Patrick dit :

    C’est sûr qu’avec de telles prévisions de GDP pour le 1er Trimestre 2016 (+0.1% versus +2.3% il y a 1 mois et demi… !!!), la FED va effectivement pouvoir monter 2 fois ses taux cette année pour lutter contre l’inflation qui réapparaît effectivement… !!!

    https://www.frbatlanta.org/cqer/research/gdpnow.aspx?panel=1

    Bref… Ils se sont coincés tous seuls et maintenant le monde entier va constater qu’ils sont coincés… !!!
    Ca va « Chuter Grave » dans les semaines à venir… !!!

  5. ROQUET dit :

    Bonjour ,
    Tout va bien et tellement facile !!!!

    Carte de crédit des niveaux d’endettement atteint des niveaux insoutenables, dit CEO CardHub

    http://www.financialsense.com/contributors/Odysseas-Papadimitriou/credit-card-debt-levels

  6. ROQUET dit :

    Tout va très bien, Madame la Marquise

    https://www.youtube.com/watch?v=T5WdpSPeQUE

  7. josick dit :

    http://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/300-metres-pres-pas-de-cars-macron-entre-rennes-et-saint-brieuc-4151352
    300 mètres révélateurs ! Ils décident pour le client !
    « Une bataille entre les TER et les cars

    « La région Bretagne s’oppose à cette dérogation. Elle a formulé une saisine auprès de l’Arafer », indique Isabelle Pons, chargée de communication chez IsiLines. Dans la saisine, publiée sur le site de l’autorité, le conseil régional défend ses TER : « La région Bretagne assure, en tant qu’autorité organisatrice des transports collectifs, un service public régulier sur la liaison Rennes – Saint-Brieuc. » Traduction : pas besoin de cars, les TER suffisent ! L’enjeu est économique : l’ouverture de lignes de cars avec des prix attractifs pourrait mettre à mal l’équilibre des trains financés par le conseil régional. »

    • josick dit :

      Le plus « drôle » si l’on peut dire, c’est qu’une autre compagnie, Starhipper, exploite la liaison. Je répercute le passage car j’ai trouvé un peu difficile l’accès à l’info qui a mon sens est exemplaire, digne d’un régime soviétique !
      « Ubuesque. La compagnie Starshipper exploite déjà une liaison Rennes – Saint-Brieuc depuis septembre. La ligne a même été renforcée en février avec cinq allers-retours par jour. Starshipper est la marque commerciale d’un groupement d’autocaristes indépendants dont fait partie l’entreprise Rouillard, basée à Plérin.

      Le chef d’entreprise a choisi comme points de desserte la gare SNCF de Saint-Brieuc et la gare routière de Rennes. « ViaMichelin indique une distance de 102 km », constate Pierrick Rouillard. Starshipper n’a donc pas besoin de demander de dérogation.

      IsiLines a choisi un autre lieu comme point d’arrêt à Saint-Brieuc : la halte routière, rue du Combat des Trente. « Sur Google Maps, c’est 99,7 km », remarque Isabelle Pons. En déplaçant son lieu de desserte à l’autre bout du centre-ville de Saint-Brieuc, IsiLines aurait évité tous ces déboires. « Nous n’avons pas l’autorisation pour un arrêt à la gare SNCF de Saint-Brieuc, indique la chargée de communication d’IsiLines. Nous respectons la réglementation. La gare routière est par ailleurs plus sécurisée et plus appropriée pour accueillir les voyageurs. » »

  8. grouik dit :

    Bonjour,je suis un peu surpris de votre enthousiasme sur l’Irlande:regardez l’évolution de la dette….Il est tellement facile de se payer de la croissance artificielle avec de l’endettement public!Meme remarque pour l’Espagne…Si toutes les entreprises empruntaient 100000 euros pour faire 20000 euros de chiffre d’affaire en plus….

  9. icar dit :

    Vous parlez de MONACO…..99% de nos compatriotes ne savent pas que la Polynésie Française est un
    paradis fiscal …..vous seriez étonné de savoir combien de valises « diplomatiques » de promènent au-dessus
    du pacifique Sud tous les jours !!!!!

  10. H. dit :

    @ Josick

    Il y a eu un combat aussi ubuesque dans le nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes) pour une ligne de bus la Rochelle-Paris avec des arguments aussi imbéciles de la part de la Région. Elle a perdu fort heureusement.

  11. zeus dit :

    Bonjour,
    Le taux d’imposition n’explique pas tout, sinon au Panama la croissance serait de 30%.

  12. Yves B dit :

    Etats du Nevada (avec Reno), du Delaware…

    En effet, le monde entier est un enfer fiscal. Tout le monde ? Non, un pays résiste à cet enfer, les US. Aussi, il faut placer toutes ses économies aux US dans leur devise extrêmement vigoureuse (cf. évolution du cours de l’USD vs l’or sur le long terme – décennies voire siècles).

  13. polo dit :

    Bonjour Monsieur CHEVALIER, vous parler du Tigre celtique et vous avez entièrement raison mais faut pas oublier que ses les seul à le faire , maintenant imaginons que toute Europe fait la même chose et mais son taux à 12,5 pc sur toute ses sociétés que restera t-il de cette croissance forte d’ un ce petit pays diluer entre les 500 millions d’ habitant européen ? , à mon avis pas grand chose

Commenter