27 juin 2016 3

Risques systémiques et taux

Rédigé par dans la rubrique Etats-Unis :

La pentification de la courbe des taux des bons du Trésor teuton est anormalement très basse, en territoire négatif jusqu’au Bund ! … ce qui était inimaginable et inconcevable avant les turbulences financières,

Document 1 :

C’est encore plusse pire pour les petits Suisses dont les taux sont négatifs jusqu’au 30 ans !

Document 2 :

Ces taux sont anormalement très bas au Royaume encore Uni, mais sur les 6 prochains mois seulement alors qu’ils sont à un niveau acceptable au-delà de cette échéance (ce qui pourrait contredire les prédictions d’effondrement systémique à partir de banques anglaises),

Document 3 :

Les désordres dans la vieille Europe tirent les taux américains vers le bas mais ils restent à des niveaux compatibles avec une croissance du PIB proche de son potentiel optimal sans inflation, ce qui permet à la Fed de maintenir des taux très bas qui favorisent tout le monde sauf les banques,

Document 4 :

Dans cette situation, les banques euro-zonardes qui ne respectent pas les règles prudentielles d’endettement ont le plus grand mal à survivre.
Les Marioles de la BCE leur prêtent pourtant quasi gratuitement les centaines de milliards d’euros
(pour leur éviter de sombrer tout de suite) qu’elles replacent en presque totalité à la BCE (ce qui constitue une cavalerie gigantesque !), mais lors de l’accentuation des désordres comme c’est le cas en ce moment, certaines ne peuvent même plus replacer ces disponibilités à la BCE qui est alors obligée de réclamer en urgence quelques dizaines de milliards d’euros supplémentaires le vendredi soir pour boucler son bilan : + 66 milliards d’euros le 17 juin,

Document 5 :

Ce sont comme toujours de mystérieuses administrations publiques pourtant déjà surendettées qui ont apporté généreusement et miraculeusement 183,7 milliards d’euros à la BCE qui s’ajoutent à d’autres apports encore plus anonymes et mystérieux pour totaliser 287 milliards, histoire de combler ce petit trou (du Q€ !).

Tout va bien, aucun tsunami bancaire ne s’est produit.
Les cours de nos Gos Banques ne baissent que de 10 % car elles seront parmi les moins impactées par la débâcle bancaire, dixit le chef mécano de la Générale.

Mots-clés: , , , , , , , , ,

3 réponses à “Risques systémiques et taux”

  1. polo dit :

    Ses mystérieux donateurs il y à pas moyen de les identifier se ne sont tout de même pas des ovni

    • Julien dit :

      Bah, on est en Union Soviétique, alors bon…… vous pouvez toujours chercher 😀

      Mais faites gaffe à ce que vous trouverez 🙂

Commenter