5 juillet 2016 11

Brexit / €- crise

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques : Banques Européennes

Depuis l’annonce d’un référendum sur le Brexit, c’est-à-dire depuis le mois de juin 2007, les rendements des bons des Trésors plongent, ayant atteint aujourd’hui 5 juillet leur plus bas historique en séance pour les principaux… ce qui est l’interprétation de tous les idiots inutiles !

Document 1 :

Comme je l’ai déjà écrit, le Brexit n’est qu’un petit incident qui permettra aux sujets d’étonnement du Royaume plus ou moins Uni de rebondir grâce à une dévaluation salutaire de la livre et une baisse du taux de l’impôt sur les bénéfices des sociétés.

La véritable cause profonde de cette baisse historique et hors normes des taux est évidemment la poursuite de l’€-crise.
Même les petits Suisses sont touchés !

Document 2 :

Les Américains en supportent aussi les conséquences mais avec des effets positifs car ces taux bas y favorisent l’activité économique,

Document 3 :

La Fed n’a même plus besoin de monter ses taux pour contenir une croissance qui aurait pu être inflationniste,

Document 4 :

Les banques sont les dominos qui risquent de tout faire tomber, et en premier lieu celles du pays du Mariole de la BCE comme Banca Monte dei Paschi di Siena,

Document 5 :

Le désordre est total dans la zone euro : les rendements des mauvais bons à 10 ans des Trésors de l’Italie et de l’Espagne rebondissent car les investisseurs ne savent plus très bien s’il est préférable de récupérer des lires et des pesetas ou s’en débarrasser !

Document 6 :

Plus que jamais, il faut fuir les bad banks européennes qui ne respectent pas les règles prudentielles d’endettement.

Mots-clés: , , , , , , , , , ,

11 réponses à “Brexit / €- crise”

  1. Glude dit :

    A partir de quel niveau le spread 10y-2y devient problématique pour les US selon vous?
    L’idée pourrait-elle être d’aller jusqu’au 0 comme sous Greenspan, et faire sérieusement boire la tasse au spread allemand?

  2. ratel dit :

    Bonsoir et merci pour votre message de prudence.j attends toujours les résultats 2015 du crédit mutuel.nous ne sommes que début juillet ! :-)

  3. Glude dit :

    Je viens de voir que vous dites que le référendum sur le Brexit a été annoncé depuis juin 2007, c’est bien plus tard que ça pourtant non?

  4. Jean-François dit :

    « La Fed n’a même plus besoin de baisser ses taux … »
    faute de frappe c’est « monter ses taux »

  5. Bertrand dit :

    Mon amour de crédit agricole est à 7 lorsqu’il sera à 4 , nous serons dans la crise.

  6. stenka 07 dit :

    Bonjour,

    Un chef mécano met en garde contre le risque de défaut des banques italiennes !!!!

    http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-07-06/italy-could-spark-systemic-banking-crisis-socgen-chairman-says

    C’est à rire.

  7. Darlcity dit :

    Question : Quand l’euro va tomber, le système anglais pourra mieux til survivre , quand nous, nous serons tous ruinés ?
    En tout cas, il apparait évident, que l’oligarchie anglaise savait très bien ce qu’elle faisait en proposant ce referendum au peuple « le plus récitent d’Europe », et après l’avertissement du peuple français en 2005.
    Le souhait d’une indépendance absolue, « comme avant », et notamment de son partenaire les USA.
    Londres regrette les mensonges de Tony blair (forcé par les USA) lors de la guerre en Irak,
    pendant que la City fait les yeux doux à la monnaie chinoise.
    Je me demande qu’elle est la ville la plus furieuse de cette situation, Berlin ou Washington.
    Nous sommes peut-être, autant, à un tournant géo stratégique, qu’économique, pour Londres.

  8. JOSSET dit :

    Cher Monsieur CHEVALLIER, puis-je recevoir vos articles directement dans ma boîte mail ?

Commenter