9 novembre 2016 16

Trump Président !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis

Ouf !
Les Américains ont enfin réagi positivement en élisant le Donald.

L’Amérique est de retour, comme avec Reagan mais sans les Reaganomics !
En effet, les Chicago boys, c’est-à-dire les monétaristes menés par Milton Friedman étaient nombreux et influents au début des années 80.
Comme je l’ai déjà écrit, Ronald Reagan n’était pas qu’un cow-boy de série B. Il avait une culture libérale (au sens français) très solide et il était porté par un fort courant qui a fait repartir la croissance américaine sur des bases saines.

Donald Trump ne bénéficie pas de ces atouts. C’est un pragmatique qui défend l’Amérique de la libre entreprise, sans passer par les grands théoriciens.
Il va remettre les Américains au travail.

C’est aussi et surtout une victoire des Américains, justement de l’Amérique profonde, de ceux qui travaillent contre ce qu’on appelle l’establishment, c’est-à-dire la nomenklatura qui s’est renforcée au cours de ces dernières années, qui contrôle tous les médias (auxquels il manque un R) et qui submerge tout le monde par sa propagande.

Ce n’est pas la victoire du populisme comme le prétendent ses adversaires, mais la victoire du peuple, des sans dents comme dirait l’autre.

Schumpeter avait bien compris que le plus grand danger qui menace le capitalisme libéral n’est pas le socialisme nationaliste (le nazisme), ni le communisme des soviets, mais cette lente dérive vers un socialisme doux, larvé, lénifiant, qui imprègne petit à petit tout le monde, ou quelque chose d’autre comme une religion, un fanatisme.

Schumpeter n’avait pas pensé à l’islam. La vieille Europe continentale est maintenant complètement gangrénée par ces deux causes de son déclin (qui s’ajoutent au manque de culture monétariste…).

Seuls les Américains réagissent encore positivement. C’était peut-être là une de leurs dernières chances.
En contrôlant les deux chambres, le Donald aura la possibilité de mettre en œuvre le redressement de l’Amérique.

Quelques petits rappels s’imposent…

J’ai écrit à maintes reprises qu’il y aurait à nouveau de fortes turbulences d’ici la fin de l’année, sans prédire tout de suite l’élection du Donald.
Ainsi, le 15 août, Fred Rabeman confirmait par ses analyses techniques ce que j’avais déjà écrit précédemment, cliquer ici pour lire cet article.

J’ai montré sur la base de l’analyse des variations des agrégats monétaires, que les Américains de base ne réagissaient pas comme la propagande des Démocrates le prétendaient, cliquer ici pour lire cet article.

Les Démocrates étaient partout, ils ont infesté le FOMC pour soutenir en toutes circonstances Illary, cliquer ici pour lire un de mes articles à ce sujet,
cliquer ici pour en lire un autre.

Avec le Donald, l’apocalypse annoncée par ses adversaires ne se produira pas : il va très certainement tenir ses promesses, lui au moins, en faisant baisser le taux de l’impôt sur les bénéfices des sociétés à 15 % ce qui dynamisera les marchés, la relocalisation d’activités américaines remettra au travail les Américains de base, etc.

De toute façon, les gens de la Fed, en dehors des militantes Démocrates du FOMC, veilleront toujours à ce que l’argent soit sain aux Etats-Unis, sans création monétaire, ce qui est le premier pilier des Reagnomics.

L’élection du Donald, c’est surtout une grosse baffe à la nomenklatura et aux veaux de Français.

Mots-clés: , , , , , , , , , ,

16 réponses à “Trump Président !”

  1. banville dit :

    on est bien d’accord! et de nouvelles perspectives vont peut être naitre en France; en attendant, Hollande continue de massacrer Trump et juppé se prend déjà se prend déjà pour le futur président.On n’a pas fini de se marrer!

  2. ROQUET dit :

    Pourquoi voulez vous que les choses changent un exemple en Angleterre avec le vote du peuple pour le brexit
    Une citation de COLUCHE toujours d’ actualité :Si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit.

  3. mickey dit :

    votre réaction est pleine de naïveté que s’en est touchant.
    penser que les américains (rodéos, burgers, super bowl) vont se sortir de leur crise avec donald, c’est amusant voir légèrement pathétique…
    on verra dans quelques mois où seront vos prédictions qui d’ailleurs ne se révèlent jamais, cf votre post sur l’euro qui devait partir en cacahuète en mai.
    bonne journée quand même

  4. Brice dit :

    Je ne me considère pas comme un veau …ni je pense les près de 13 000 adhérents de l’UPR qui soutiennent F.Asselineau, potentiellement le futur président français, et qui avait prédit l’élection de Trump.

    Si l’étau des média (il manque effectivement un « r ») se desserre, alors ce sera une vague d’espoir et de dynamisme sur notre pays.

    Nous aussi nous sommes capables de réagir, pas que les américains !

    • josick dit :

      « Nous aussi nous sommes capables de réagir, pas que les américains ! »

      FAUX, les français sont définitivement des veaux, complètement désarmés tant physiquement que cérébralement, lavés du cerveau, il n’y a ABSOLUMENT RIEN à attendre d’un tel troupeau de bête humaine.

      Dans certains pays, on peut prendre le peuple à témoin, sauf en France !

      Le français pétainiste pendant l’occupation, gaulliste à la libération, c’est une vraie girouette sans absolument aucun cran d’arrêt cérébralement. Ses « révolutions » n’arrivent qu’après celles des autres, son développement n’est que de façade, une stratégie de rattrapage quand la nullité est trop criante. Aucun véritable leader-ship !

      C’est la terrible réalité d’une France à rayer de la carte mondiale !!!

    • James Sunderland dit :

      90% des français sont des veaux ou des pigeons. Et encore, l’animal prend ses dispositions quand il voit le danger arriver. Le français est très manipulable, juste une constatation. Le JT de France 2 me donne envie de vomir mais quel bonheur de voir ces têtes déconfites lors de l’élection de Trump!

      90% des français n’ont même pas pris la peine d’aller sur wikileaks pour comprendre le degré de criminalité des Clinton. Ils ont soutenu massivement une criminelle corrompue, sans le savoir. Les féministes auraient été tellement décus…

  5. Du Guesclin dit :

    Pareille que JPC. Mais étant apparemment censuré sur ER et l’IDL ayant planté, je viens ici. Donc Trump for USA, claque d’anthologie à la nomenklatura française (les sup de co, les auditeurs anglo-saxons devenus directeur de sup de co, les étudiants, le logement social, le patronat français, les médias, le système d’enseignement supérieur, la formation professionnelle, la bourgeoisie gaucharde parisienne) majoritairement pro Clinton. Ça fait du bien. Ces gens là étant des veaux Juppé voir Hollande prochain P de la R.

  6. BROURI dit :

    Merci M. Chevallier pour ce travail de bénédictin que vous réalisez !

  7. héfaillitos dieu du flouze dit :

    Je suis stupéfait par le nombre de gens qui croient qu’il y un candidat de l’oligarchie contre de un du peuple libre… Il y a en fait que des candidats de l’olgarchie.
    Trump a été choisi car il est austéritaire et isolationniste. Ce qui colle parfaitement avec un cycle de baisse des actifs et de contraction de l’économie.
    Quand les financiers ont bien profité du système, il faut relacher du lest et remettre le bon peuple au travail pour pas cher. Comme après une bonne guerre qui n’a pas eu lieu (sauf monnétaire)

  8. Whoa dit :

    Souhaitons au président Trump bon courage, car cette élection US a mis sur la table un nombre incalculable de dysfonctionnements. (Bravo Oblabla …)

    Il n’y a pas de miracle, quand 95% de la « presse-propagande-aux-sondages-biaisés » subventionnée de surcroît, se prend une gamelle de cet ordre, après l’alerte du Brexit et avec les déclarations qu’elle se permet encore, cela promet de beaux feux d’artifice.

    Quant un gamin se prend une Trumpe et la ramène encore, c’est directe au coin et privé de dessert jusqu’à ce que sa raison revienne. (c’est aussi valable pour Hollandouille et Sarkopette, entre autres…)

    L’orchestre des Républicains US est au grand complet, ils n’ont pas droit aux fausses notes et la partition est délicate.

    Yellen ne sera pas reconduite, mais pour le grand ménage dans les banques et dans le capitalisme de connivence ce n’est pas gagné…

    Google va devoir retravailler ses algorithmes et revoir ses partenaires financiers…

    N’oublions pas, les armes de destruction massive de la NSA sont dans la nature depuis cet été…

    Grand moment, avec une pointe de jubilation devant ces évènements US. Et ce n’est pas fini…

    Alors, oui, bon courage Mister Trump, vous en aurez besoin devant cette jungle de faux cul.

  9. Darley dit :

    Bonjour Monsieur Chevallier,

    Je doute que Trump partage votre enthousiasme sur les gens de la Fed. Là où vous voyez une bonne gestion monétariste, il voit plutôt une politique néo-keynésienne avec des taux systématiquement trop bas et une énorme bulle de crédit. Il a ouvertement critiqué la Fed pendant sa campagne et s’il ne vire pas Yellen tout de suite, il est peu probable qu’il renouvelle son mandat début 2018.

    D’ailleurs je remarque que vous-même vous commencez à évoquer le problème des taux trop bas. Il n’est jamais trop tard (je vous suis depuis 2010)!

    Bien à vous.

  10. josick dit :

    L’auto-censure de l’ambassadeur de France aux USA :
    M. Araud écrivait sur son compte Twitter :
    « Après Brexit et cette élection, tout est désormais possible. Un monde s’effondre devant nos yeux. Un vertige. »

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/11/09/election-americaine-le-tweet-exagere-d-un-ambassadeur-de-france-aux-etats-unis-degoute_5027985_4832693.html#7sRG5Tf3cwUYQsZz.99

  11. malàlépauledroite dit :

    Bonjour Mr Chevallier,

    que pensez vou de la remontée des taux Américains?
    Depuis Juillet les maturitées >2 ans montent et depuis l’élection voici le 2%.
    Il semble que la perception de prise de risque est réelle, avec une belle inflation pas forcément maitrisable non?
    Je crains que vos analyse ne soit pas partagée à Pékin.

    Salutations

Commenter