16 décembre 2016 9

Conundrums : solutions, suite

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis

Les solutions des conundrums posés par l’élection du Donald continuent à apparaitre…

En effet, comme il l’a promis, le Donald va redresser l’Amérique qui déclinait lentement mais surement sous la domination des Démocrates mais cette réussite a l’inconvénient de renforcer aussi le dollar (US$) par rapport aux autres monnaies.

Ainsi par exemple, le dollar vient d’atteindre ce 16 décembre son plus haut par rapport à l’euro (et inversement !)…

Document 1 :

depuis décembre 2002,

Document 2 :

Il se confirme ainsi que le Donald réussira à redresser l’Amérique comme Reagan l’a fait en redressant aussi le dollar,

Document 3 :

Le renforcement du dollar va handicaper les résultats des entreprises des Etats-Unis.
Il s’agit là d’exemples de mécanismes autorégulateurs normaux dans un système libéral
.
Tout est simple.

Cette réussite américaine occulte un peu la progression de la crise dans la zone euro comme le montrent les rendements du Schatz qui battent tous ces derniers jours leurs plus bas historiques,

Document 4 :

Les rendements des bons à 10 ans des Trésors de la zone sont tiraillés entre le rebond américain et l’exacerbation de l’€-crise,

Document 5 :

Le désordre continue à s’accentuer dans la zone euro !
Pour l’instant, tout va bien ! Carpe diem.

Mots-clés: , , , , ,

9 réponses à “Conundrums : solutions, suite”

  1. ratel dit :

    Bonsoir et merci pour l’article.

    daprés le FMI en

    « sur 12 moisl’Allemagne a affiché un excédent de 306 milliards de dollars (8,5% de son PIB) de sa balance des paiements sur ces douze derniers mois, la France était en déficit de 21 milliards de dollars (0,7% de son PIB). Outre ces disparités financières externes, les écarts des taux de chômage et de croissance militent également en faveur de changements des parités monétaires entre la France et l’Allemagne. »

    L’Allemagne exporte environ 114 milliards € vers les US
    La France exporte environ 33 milliards € vers les US

    avec un dollar faible l’Allemagne devrait encore plus creuser l’écart avec la France.Le delta entre le Bund et oat10 ans devrait donc s’accentuer.On aurait une Allemagne en surchauffe et une France toujours molle.

  2. Whoa dit :

    @ratel

    « avec un dollar faible »

    C’est plutôt avec un « Euro faible »… mais nous l’avons tous compris, en suivant Mister Chevallier…

  3. polo dit :

    Bonsoir Monsieur Chevalier, je pense que Donald à des aussi bonne idées que Reagan mais sur trois décennies qui les sépare le monde à bien changer , le président Reagan avait fait beaucoup de la relance budgétaire pour la croissance de l’économie et aujourd’hui Donald veut faire un peux faire la même chose à la différence que autant de Reagan la dette était inexistante , aujourd’hui le bon Donald sa marche de manœuvre est plus réduite avec une dette de 103 pc du PIB américain qui ne peut ignorer

  4. Nam dit :

    Donald c’est tout l’inverse de Ronald : élection en 1980 en haut du cycle sur l’inflation et les taux, tout l’inverse pour le Donald.

  5. Du Guesclin dit :

    cette semaine à 6h55 le chroniqueur économique de RTL a laché l’info du taux de chômage des cadres : 6%. Presque le plein emploi. Incroyable. Alors que le taux de croissance est nulle. Ce qui confirme la soviétisation complète de la république française où les apparatchiks ont un emploi bien payé et le reste de la population se paupérise.
    Les boboïdes parisiens ont vraiment du mal à se remettre de la victoire du Donald et espère que Clinton soit élue si les grands électeurs changent d’avis. Ces bobos ont vraiment l’esprit dérangé.

  6. Conleth dit :

    J’avais lâché le blog depuis un certain temps. Je reviens et découvre cette mise sur pied d’estale du Donald…
    Rassure-moi, on est dans du second degré ?

Commenter