5 février 2017 6

Frexit ?

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Europe

Le Donald déboule avec grands fracas dans la mare aux canards boiteux de l’€-zone en déclarant bien fort que c’est un foutoir et qu’il faut le faire sauter, et il a bien raison !

Après le Brexit, le Frexit : France exit ?

Possiblement car l’écart entre les rendements des mauvais bons à 10 ans du Trésor français et ceux du Bund a continué à bondir en cette fin de semaine,

Document 1 :

En fait, ce sont les rendements des mauvais bons à 10 ans du Trésor français qui montent car les investisseurs (américains ?) commencent à sortir de ce bourbier pour se réfugier préférentiellement sur le Bund ou sur le 10 ans des petits Suisses qui est encore en territoire négatif,

Document 2 :

Le verbe du Donald porte fort : il suffit qu’il dise aux industriels américains qu’ils doivent investir aux Etats-Unis plutôt qu’au Mexique pour qu’ils le fassent.
Il pourrait en être de même pour les investisseurs américains : en leur disant qu’ils doivent laisser tomber les mauvais bons du Trésor français socialiste, ils pourraient le faire
!

Comme 60 % des 1 620 milliards de la dette négociable de la France (d’après l’AFT) sont détenus par des investisseurs étrangers (dont bon nombre d’Américains), le potentiel de hausse des rendements des mauvais bons à 10 ans du Trésor français est effectivement élevé, le Bund et le 10 ans helvète étant alors logiquement des refuges traditionnels.

Document 3 :

Les marchés sont réalistes et ils anticipent une nouvelle résurgence de l’€-crise.
Pour l’instant, tout va encore à peu près bien.

Complément : lundi 6 en début de séance, le spread FRF/DM est à 69,2 bp !
72,8 à 10 h !

Mots-clés: , , , , , ,

6 réponses à “Frexit ?”

  1. josick dit :

    « Le verbe du Donald porte fort » Ils savent qu’il a l’art du deal ! Titre d’un de ses livres !

  2. Xav dit :

    Un produit financier pour un particulier permet t’il de jouer la hausse du taux de l’oat?

Commenter