12 avril 2017 18

Target 2 : €clatement En Marche ! (février 2017)

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Europe

Je reviens une fois de plus sur ces problèmes causés par cette monnaie contre nature qu’est l’euro à partir de l’étude du système Target 2, le système de Transfert Express Automatisé Transeuropéen à règlement Brut en temps Réel (Trans-European Automated Real-time Gross settlement Express Transfer system)…
En effet, personne, du moins à ma connaissance, ne l’analyse correctement.

D’abord, il faut bien avoir conscience qu’il s’agit d’un système totalement délirant, unique au monde, de centralisation effrénée de transactions interbancaires gigantesques digne de l’URSS (ce sont certainement les Français de l’euro-système qui ont dû en être à l’origine !).

Ainsi, chaque jour, 2 000 milliards d’euros de règlements interbancaires transitent dans ce système par l’intermédiaire de trois banques centrales de la BCE !

Document 1 :

Pour donner un ordre de grandeur et pour comprendre l’énormité de ces montants, 2 000 milliards d’euros, c’est presque le PIB annuel de la France !
En une semaine, ce sont plus de 10 000 milliards d’euros de règlements interbancaires qui passent ainsi par la BCE, soit le PIB annuel de la zone euro, et en une année (à raison de 255 jours bancaires) : plus de… 500 000 milliards d’euros !!!

Chaque jour, les règlements interbancaires en France passant par la Banque de France se montent à 300 milliards d’euros, 600 milliards pour des opérations comparables par la Buba !

Ce système est totalement hors de toute logique élémentaire, économique et financière.
C’est la raison pour laquelle les dirigeants de la Bank Of England qui avaient imprudemment accepté de faire partie de la première version du système Target ont judicieusement refusé de rester dans la version Target 2 d’un tel système (en vigueur depuis mai… 2008 !) car ils en anticipaient un éclatement à terme et ils ont eu bien raison de faire alors leur Brexit.

Normalement, ce système a pour but de simplifier, d’écourter et de diminuer les coûts des règlements interbancaires.
Concrètement, son fonctionnement est présenté de la façon suivante : quand un industriel français veut payer son fournisseur espagnol, il donne l’ordre à sa banque, par exemple la BNP de transférer la somme en question à son compte de la banque Santander.
L’argent ne transite pas directement de BNP à Santander (ce serait trop simple !) mais ces deux banques ont un compte à la Banque de France et ce sont ces comptes qui sont mouvementés.
Cette procédure peut paraitre simple, rapide et peu couteuse mais elle est en fait monstrueuse compte tenu des montants engagés au niveau de la zone euro.

Pire : ce système présente des déséquilibres monumentaux !

En effet, comme la zone euro comprend des pays de niveau et de gains de productivité différents les uns des autres, les flux de capitaux entrants dans les banques en Allemagne sont supérieurs à ceux qui en sortent, et inversement pour ces cochons de pays du Club Med qui présentent tous une situation nette négative,

Document 2 :

La situation s’aggrave en particulier pour les banques italiennes et espagnoles : près de 400 milliards d’euros en sont sortis dans chacun de ces deux pays pour aller se réfugier en particulier dans des banques allemandes, sans que ce soit nécessairement à la suite de transactions commerciales ordinaires.

Les banques en Allemagne avaient donc globalement une situation nette positive de 814 milliards d’euros vis-à-vis de banques hors d’Allemagne fin février…

Document 3 :

qui compense presque la situation nette des banques de ces cochons de pays du Club Med en faisant apparaitre quand même un trou d’une centaine de milliards d’euros,

Document 4 :

Globalement, au niveau de ce système Target 2, la situation nette des banques de la zone plonge inexorablement en territoire négatif pour atteindre fin février 177,8 milliards d’euros, ce qui signifie que cet argent est judicieusement sorti des banques de la zone euro pour aller se réfugier… ailleurs,

Document 5 :

Manifestement, les bons spéculateurs anticipent un €clatement, et ils ont raison !
Target 2 joue en quelque sorte le rôle de gigantesque pompe à phynances (ou d’aspirateur), en pompant l’argent des pays du Club Med pour l’amener dans l’Allemagne dominant la zone.

Il est quand même étonnant que plus de 300 millions de barbares ignares continuent à accepter un tel siphonage de leur argent !
S’il y avait un début d’intelligence économique et financière dans la petite tête des candidats aux Pestilentielles, ils dénonceraient ce système…

***

Il est important de rappeler que l’euro-système est en quelque sorte un système pire que celui de Bretton Woods car il n’y a plus de monnaies nationales.
Dans cet euro-système, comme les ajustements entre les parités des monnaies nationales ne sont plus possibles, le désordre allant croissant, ce système quasiment fermé est amené à exploser.

Inversement, dans un système ouvert de changes libres entre monnaies nationales, quand la situation économique et financière se détériore dans un pays par rapport à celle d’un autre pays, des capitaux en sortent pour se réfugier dans ce pays plus performant, les parités entre ces monnaies sont alors modifiées naturellement et spontanément, rétablissant ainsi les équilibres.

Tout est simple mais les Européens aiment à s’autodétruire…

***

Dans toutes les séries de données économiques et financières, comme par exemple les balances commerciales et autres, les soldes mensuels (monthly balances) sont ceux des opérations effectuées chaque mois.
Pour désigner les montants des sommes dues au total finalement en fin de mois, l’expression correcte en anglais est outstanding amounts qui est utilisée à juste titre par les Marioles de la BCE dans le document en PDF du système Target 2

Document 6 :

alors qu’ils utilisent improprement les termes monthly balances dans les séries téléchargeables des mêmes données !

Document 7 :

Cette mauvaise présentation des données peut induire en erreur, ce dont j’ai été victime précédemment…

Cliquer ici pour accéder aux données de la BCE d’où sont tirés ces graphiques.
Cliquer ici pour lire mon article précédent sur ce sujet.

Mots-clés: , , , , , , , ,

18 réponses à “Target 2 : €clatement En Marche ! (février 2017)”

  1. Doumé dit :

    bonjour
    comme les comptes de correspondants aux US pour les transactions internationales imposant le dollar, c’est possiblement une autre raison pour lesquelles les banques essaient le développement des transactions par blockchain
    selon vous ces études avancent-elles ?
    merci

  2. DrStef dit :

    Avec vous tout est simple… et tellement beau.
    Simple et beau :-)

    Dr Stef

  3. polo dit :

    Monsieur Chevalier vos analyses sont bonne mais il doit avoir aussi des failles dans vos analyses, ses la seule explication logique que cette zone Euro n’est toujours pas explosé

  4. Bertrand dit :

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/04/12/97002-20170412FILWWW00415-trump-juge-le-dollar-trop-fort-l-euro-monte.php

    Et voilà comme je disait , je fais baisser ma monnaie , ainsi les teutons ne vendent plus chez moi et leur système monétaire s’écroule.
    Aller Trump c’est toi qui va sauver les cons.

  5. laurent dit :

    Et le Bund s’enfonce tranquillement -14% à 0.172 tout va bien …

  6. Rémi dit :

    Bonjour,
    Mr Vincent BROUSEAU et Mr François Asselineau l’analyse de la même manière que vous et appellent justement à sortir de l’euro au plus vite pour que l’échafaudage ne nous tombe pas dessus.

    • G&S dit :

      Par ailleurs, il y a bien plus qu’un « début d’intelligence économique et financière dans la tête de Mr. Asselineau » !!!
      Cependant, je comprends que reconnaître publiquement des qualités à quelqu’un qui ne partage pas la même idéologie n’est pas chose aisée.

      Comme je l’ai déjà écrit à maintes reprises, je regrette de ne pas avoir l’opportunité (je ne suis pas français) de pouvoir voter pour Mr. Asselineau. Par contre, j’invite tout citoyen français qui a (au moins) « un début d’intelligence » à le faire.

      Bonne chance à toutes et à tous.

      • polo dit :

        Entièrement d’accord Asselineau est le meilleur candidat pour la France et je dit au Français aller voir ses vidéo, ses programmes, ses un homme intelligent qui sait de quoi il parlent et qui na aucune casserole derrière lui contrairement aux autres, je voudrais un jour avoir un Asselineau Belge pour lui donner mon vote

  7. Glude dit :

    Pour revenir à votre billet et à TARGET 2, après plusieurs relectures je ne comprend pas bien quel est le problème fondamental de TARGET 2. Ma compréhension est que c’est un système de compensation (donc neutre?).
    Je comprend aussi que l’Allemagne vampirise les autres pays de l’€-zone, mais TARGET 2 met plutôt ça en évidence en publiant les agrégats de transactions, plutôt que d’en être la cause, non?

    • AL2016 dit :

      Merci TARGET 2 grâce à cet outil tout bête (un simple « tuyau » ou bottleneck) par lequel tout passe, nous avons une vision claire (si le système n’est pas truqué) des balances des paiements des uns et des autres.
      On apprend en plus que l’argent quitte le système de l’euro (quel est l’impact des QE européens sur la balance de la zone euro ?). Si les anglais ont refusé d’y adhérer, c’est sans doute parce qu’il s’agit d’une information éminemment stratégique qu’ils ne sont pas prêts à communiquer à la terre entière.

      Une balance déficitaire pour l’Italie et l’Espagne, c’est effectivement très mauvais pour ces pays. Ils ne vont pas pouvoir continuer ainsi très longtemps. C’est donc par eux que le système devrait commencer à s’écrouler à priori…

  8. ROQUET dit :

    Bonjour ,
    Je suis d’accord avec cette article en plus il y as des signes qui ne trompent pas concernant la hausse des matières premières ( or argent …)
    Cordialement
    JP

  9. josick dit :

    En attendant, si vous voulez vous « marrer »… Trump isolationniste https://www.youtube.com/watch?v=LQAt_RB5je8&feature=youtu.be
    Risitas réagit à la frappe de Trump en Syrie
    Published on Apr 12, 2017
    Contrairement aux commentateurs de tous bords, Risitas savait très bien à quoi s’en tenir sur la signification géopolitique d’une présidence Trump.

  10. Whoa dit :

    Météo pestilentielle.

    Alerte aux fakes-news, niveau 4,5/5, avec une conjoncture sondagières hors normes du à un triple phénomène qui bien qu’anticipé se révèle dévastateur depuis le Lundi 10 Avril.

    En effet, le triptyque xénophobes, contre francophobes, contre eurofédéralistes sème la zizanie tous azimuts en masquant l’€xit qui reste pourtant l’un des sujets principaux des préoccupations pour les €zonards et qui est prévu après les résultats des élections Allemandes et Italiennes. (Grèce au placard, Italie en sourdine, DB volatilisé, Bruxelle en vacances…)

    Alors que l’UMPS pataugent allègrement dans leurs bouses respectives, le Mélanchon tout ne plaît pas à tous, ce qui a déclenché l’alerte rouge de ce bulletin.

    La Marine Nationnal, qui avait pris le large, a tenu tête (pen en breton) haute, se rapproche désormais dangereusement des côtes et s’apprête à recevoir un nouveau scud judiciaire avec la demande de rendre son bouclier antimissile jugé déloyal.

    Le Macrobe a disparu des radars, les sondeurs doivent avoir des Macronscopes pour justifier sa présence, car il le juge encore très viru-lent.

    Une prudence aux humeurs et autres remontées merdiques est donc indispensable pour décortiquer tous les JT menteurs actuels pour les 10 jours à venir.

  11. gisa dit :

    Je ne comprends pas ce que représente le spread puisque target2 est par construction à sommes nulles. Par ailleurs, Brousseau explique très bien ceci dans ses papiers et conférences mais ne parle pas de la partie BCE que vous analysez comme le solde avec le reste du monde.

  12. James dit :

    Je viens de passer 2 heures à lire vos articles.
    Un seul mot: Superbe, JPC.
    Ne lâchez rien!

Commenter