21 novembre 2017 14

Le Mariole se surpasse !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques : Banques Européennes

Le Mariole se surpasse car il vient de signer un document qui fait peur… à ceux qui l’ont découvert, qui l’ont lu et qui savent le lire !
En effet, il prévoit la suppression de la garantie des dépôts bancaire de 100 000 euros et son remplacement par une nouvelle procédure qui peut ruiner toute personne ayant conservé de l’argent dans une banque risquant de faire faillite

Il s’agit d’un document particulièrement abscons de 58 pages qui est destiné à préparer l’adoption de nouvelles règles applicables par les banques de la zone euro en diverses circonstances.
Quelques phrases seulement décrivent cette nouvelle procédure qui s’appliquera aux banques qui sont susceptibles de ne pas pouvoir continuer à fonctionner normalement.

Elles prévoient qu’en de telles circonstances, ces banques pourront cesser d’effectuer toute opération pour leurs clients (qui ne pourront donc plus retirer d’argent, même quelques billets aux distributeurs) pendant une période de 5 jours ouvrables au cours desquels les dirigeants de ces banques et les Marioles de la BCE devront trouver des solutions en fonction des contraintes pour que ces banques puissent continuer à fonctionner pendant un certain temps.

Une très grande liberté est donnée aux Marioles qui peuvent par exemple décider que les titres détenus par les clients, en totalité ou au-delà d’un certain seuil, 50 000 euros par exemple (ou moins), peuvent être vendus pour éponger les dettes de ces banques !
Les Marioles peuvent aussi obliger ces banques à autoriser certains paiements comme par exemple les loyers de logements, les remboursements de certains prêts, certaines dépenses mais pas d’autres, limiter les retraits en billets à 50 euros par jour et par personne, etc.

Ce changement de réglementation se prépare plus ou moins discrètement car beaucoup de banques de la zone sont sur le point de faire faillite et il ne sera plus possible d’utiliser les solutions qui ont été adoptées précédemment, à savoir le sauvetage par l’Etat ou par des banques plus importantes en maintenant la garantie des 100 000 euros par personne.

Document 1 :

Prévoyants et généreux, les Marioles précisent que les clients des banques doivent pouvoir avoir une réponse de leurs banques dans les 5 jours (ouvrables) pour faire face à leurs dépenses courantes (le coût de la vie),

Document 2 :

Ces documents sont copiés de : OPINION OF THE EUROPEAN CENTRAL BANK of 8 November 2017 on revisions to the Union crisis management framework (CON/2017/47) en page 8, cliquer ici pour le lire.
Il ne s’agit pas d’un faux ni de fake news car ce document se trouve bien sur la page des documents préparatoires dits d’opinions de la BCE, cliquer ici pour y accéder.

***

Ce document confirme l’aggravation récente de la crise qui couve dans la zone euro, cf. mes analyses.
La situation va vite devenir totalement incontrôlable. C’est la raison pour laquelle les règles antérieures ne peuvent plus être appliquées.

En pareilles circonstances, le bombardier furtif B-2, Ben Bernanke et ses acolytes n’ont pas hésité à flinguer pour l’exemple à bout portant et sans sommation une banque, ce qui a provoqué une Grande Récession mais ce qui a permis assez rapidement de restaurer les fondamentaux, la croissance et le plein emploi aux Etats-Unis.

Les malheureux Euro-zonards n’ont pas pris les mêmes mesures alors que les causes de la crise sont les mêmes : les banques ne respectent pas les règles prudentielles d’endettement, ce qui crée une hypertrophie de la masse monétaire dont l’éclatement indispensable provoque des dommages collatéraux importants mais il s’agit là d’un passage obligé pour repartir sur de bonnes bases.

Je remercie le lecteur d’un de mes articles précédent qui m’a donné l’information de base et les liens.

Mots-clés: , , , , , ,

14 réponses à “Le Mariole se surpasse !”

  1. espagnoux dit :

    Info disponible sur les sites américains, mais rien en France !..quand on disait que la Grèce et Chypre étaient un test grandeur réel !

  2. GMRB dit :

    Surprise ?
    Le Conseil de stabilité financière a sorti le groupe BPCE (Banques Populaires Caisses d’Epargne) de sa liste des établissements « too-big-to-fail » et reclassé BNP Paribas dans une catégorie qui nécessite un matelas de capitaux propres supplémentaires moindre.
    http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/il-n-y-a-plus-que-3-banques-francaises-d-importance-systemique-mondiale-758732.html

  3. Alain dit :

    Bonsoir,

    Et la Banque Postale pourra-t-elle passer à travers le tsunami ?

    Bonne soirée.

  4. bill dit :

    Il faut arrêter de se faire peur.
    Il ne peut y avoir de problème quand on a la planche à billets.
    Draghi à dit « whatever it takes »
    Il à créé, il crée, et il créera de la monnaie à l’infini.Il sauvera les banques,
    le monde, et le compte bancaire de ma belle-sœur.
    C’est sur que la monnaie vaudra ce qu’elle vaudra.
    Bon, je dois dire que je ne suis pas concerné.
    J’ai pris exemple sur nicolas flamel qui a transformé le plomb en or;
    j’ai fait la même chose avec mes euros.
    Il ne reste sur mon compte que les dépenses de fonctionnement.
    Mon banquier s’en moque, c’est open bar à la BCE
    A chacun son chemin. bonne route.

  5. Julien dit :

    Que voulez-vous dire par les « titres » détenus par les clients ? Des actions qu’il posséderait sur son compte-titres par exemple ?

    • Alexis dit :

      A mon avis, oui, il s^agit bien de vendre de titres détenus par un client pour sauver la banque, quoi qu^il en coute au client. Si ca n^est pas du vol, ca y ressemble fichtrement.

  6. Artiste dit :

    Je vous suggère l’excellent blog suivant qui propose une analyse de la situation en France et donc son futur et dont l’avis sur les pratiques bancaires est édifiant.
    http://cee.e-toile.fr/index.cfm/2017/11/21/Plus-cela-change-plus-cest-la-mme-chose#comments

  7. Alain dit :

    Bonjour,

    Et Orange Bank ?

  8. ratel dit :

    bonjour.
    à quoi sert il de mettre ses liquidités dans une banque bien gérée puisqu’en cas de coup dur elle devra payer pour les mauvaises ?

Commenter