12 décembre 2017 7

Agrégats monétaires US : leçon de monétarisme

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis

J’ai montré dans l’article précédent que les Européens n’ont aucune culture monétariste au point que les zozos que sont les Zautorités monétaires Zeuropéennes, à savoir les Marioles de la BCE et les nuls de la Banque de France ne sont même pas capables de publier les bons chiffres des agrégats monétaires à partir des composantes de la masse monétaire globale M3.

Par contre, comme je l’ai écrit maintes fois, les Américains sont d’excellents monétaristes
En effet, depuis l’élection du Donald, l’augmentation (d’une année sur l’autre) de l’agrégat M2-M1… diminue de trimestre en trimestre, ce qui signifie que les Américains augmentent de moins en moins leur épargne car ils ont de plus en plus confiance en l’avenir,

Document 1 :

Comme la croissance du PIB réel est inversement proportionnelle à la variation de la masse monétaire libre, cette croissance du PIB continue à augmenter au cours de ce 4° trimestre, de 2,7 % d’une année sur l’autre et de 3,3 % par rapport au précédent,

Document 2 :

Les encours des dépôts des Américains dans les caisses d’épargne se montaient à 10 171 milliards de dollars lors de la semaine finissant le 27 novembre…

Document 3 :

… ce qui représente 51 % du PIB de 19 509 milliards de dollars alors que cette épargne devrait être de l’ordre de 40 % du PIB, c’est-à-dire 7 923 milliards,

Document 4 :

2 247 milliards de dollars se trouvent donc normalement en excès dans ces caisses d’épargne au lieu d’être soit dépensés soit investis en valeurs mobilières ou immobilières, ce qui stimulerait encore davantage la croissance.

Par ailleurs, la baisse des taux d’imposition sur les bénéfices des entreprises donnera raison une fois de plus à Arthur, Laffer, qui a montré qu’en les baissant, les rentrées fiscales augmenteraient en réalité grâce à ce puissant stimulant de croissance.

Tout va bien donc, aux Etats-Unis du moins, et tant que la vieille Europe ne sombre pas dans un tsunami bancaire accompagné d’un €ffondrement mais elle peut aussi survivre un peu en bénéficiant de la croissance américaine…

Mots-clés: , , , , , ,

7 réponses à “Agrégats monétaires US : leçon de monétarisme”

  1. Whoa dit :

    « elle peut aussi survivre un peu en bénéficiant de la croissance américaine… »

    Ou pas !

    Le déficit commercial de la France en 2017 atteint 60,8 milliards d’euros sur 12 mois…

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/11/08/97002-20171108FILWWW00052-france-le-deficit-commercial-se-creuse-en-septembre.php

  2. DrStefool dit :

    Cher M. Chevallier,

    Vous avez vu ces leaders européens pathétiques? :D

    http://money.cnn.com/2017/12/11/news/economy/tax-bill-warning-europe/index.html?sr=twCNN121117economy0309PMStory

    « The letter argues that proposed changes to the U.S. tax code could give American companies an advantage over foreign rivals ». Non? tu m’étonnes … :D

    Trump fait des USA la première puissance énergétique mondiale, l’énergie y est très bon marché, et en plus il baisse l’IS: les USA de Trump vont faire un hold-up sur les investissements mondiaux: énergie, industries, services financiers…: -(
    Pendant ce temps, Macaron nous bassine avec son climat…. :D

    Que cela nous inspire-t-il? A part que le « welfare state » va sombrer avec la perte de prospérité et que l’Europe va décliner … big league.

    Stef du Canada qui décline aussi sous l’immonde Trudeau. :-(

  3. Du Guesclin dit :

    Elle va survivre grâce à sa lutte pour le climat. Le Donald rompu au monde des affaires a tout de suite remarqué à quel genre de rouletabille il avait affaire avec le micron et consorts. Il a préféré fuire la Cop et le symposium de Boulogne. Repérer les zozos n’est guère évident surtout lorsqu’ils portent costume et cravate.

    Elle survivra aussi grâce à la puissance de ses services au public comme le logement social, ses CCI et autres CRCI, ses consultants, ses sup de co et puis avec l’Ena et science Po on est sûr de gagner.

    • DrStefool dit :

      Oui…

      Donald Trump est en train de detruire les avantages comparatifs de l’Europe, du CAnada, de la Chine…
      Energie bon marche, IS a 20-22% maximum…
      C’est une revolution…
      Les dirigeants europeens se sont un peu emus, mais bon… climat climat climat… Trudeau lui ne voit rien (dumb as a rock)….
      Donald taille la route sans complexe et he MAKES AMERICA GREAT AGAIN…. :D

      Stef du Canada

  4. DrStefool dit :

    Donald explose les compteurs… on peut plus l’arreter… au secours.

    https://twitter.com/ShopFloorNAM/status/940282814016212993

    Stef

  5. polo dit :

    Donald Trump à été élu comme président des US et c’est tout à son honneur de privilégier les intérêts du peuples américains, il nous faudrait aussi un Donald Trump Européen

Commenter