3 décembre 2017 6

Banksters : le match USA / Europe, 3° trimestre

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques : Banques Européennes

Les 8 plus grandes banques américaines présentant un risque systémique d’après la liste retenue par la BRI (Importantes Institutions Financières Systémiques Mondiales, Global Systemically Important Financial Institutions, G-SIFIs) ont un leverage global de 12,10 correspondant à un ratio Core Tier 1 réel de 8,27 %.
Elles font un tir groupé face aux banksters de l’Europe continentale qui ne respectent pas les règles prudentielles d’endettement préconisées par ce bon vieux Greenspan

Document 1 :

les mécanos de la Générale étant les plusses pires,

Document 2 :

Tout va bien : les Français font confiance à leurs banksters !

Cependant, les bons spéculateurs ne se trompent pas : ils font confiance aux grandes banques américaines en y investissant.
Ainsi, le total de la capitalisation des 4 plus grandes banques américaines se monte à 1 080 milliards de dollars contre… 180 milliards d’euros seulement pour les 4 Gos banques françaises !

Document 3 :

Pour rappel : le total des actifs de ces 4 plus grandes banques américaines est proche de celui de nos 4 Gos banques françaises… qui ne valent donc rien, ou pas grand-chose.

Document 4 :

*Banks 2017 Q3LeverageCore Tier 1Market Cap.
1Citigroup10,339,68204
2Wells Fargo11,588,63266
3Bank of America11,618,62272
4Goldman Sachs12,098,2794
5JPMorgan12,857,78338
6Morgan Stanley15,156,689
7State Street16,745,9734
8Bk of New York Mellon17,235,855
9Credit Suisse20,134,9740
10Santander20,84,891
11Crédit Agricole Group21,924,5640
12BPCE Natixis23,744,2120
13UBS27,013,766
14BNP Paribas27,673,6182
15Deutsche Bank29,973,3430
16Société Générale31,413,1837

Pour l’instant, tout va bien. Le tsunami bancaire ne s’est toujours pas produit.

Cliquer ici pour lire mon article précédent sur ce thème.

6 réponses à “Banksters : le match USA / Europe, 3° trimestre”

  1. Du Guesclin dit :

    Les français s’en moquent complétement. Les chômeurs n’ont pas de pognon, donc la faillite des gos banques leur importe peu. Quant aux cadres ils ont le plein emploi, des déroulements de carrière et des rtt. Ils ne vont donc pas s’intéresser à des sujets anxiogènes auxquels ils ne comprennent rien. Les études des enfants à Singapour ou au USA, la dernière doudoune achetée, le black friday ou le dernier concert des Stones les concernent davantage.

  2. Yann dit :

    Depuis le temps que vous publiez, il n’y a plus de doute sur le sérieux et l’exactitude de vos analyses et affirmations. SI tel n’avait pas été le cas, vous seriez mort trucidé.
    Ce qui est bluffant, c’est qu’aucun journaliste ne s’en empare ou ne s’y intéresse et que la situation perdure et s’aggrave comme si de rien n’était. Je n’en reviens pas et c’est une grande leçon d’histoire.
    C’est la démonstration que les grandes catastrophes sont connues et prévues bien longtemps à l’avance : si vous nous faites le plaisir de partager vos analyses, nul doute que d’autres les font dans leur coin et les utilisent pour spéculer utilement.
    Bref, le monde est majoritairement composé de brebis imbéciles qui se complaisent dans l’aveuglement. Tant mieux pour les autres, ceux que vous appelez « les bons spéculateurs ». Merci de nous en faire profiter, c’est utile.

  3. Du Guesclin dit :

    Alerte : la Société Générale va probablement être sauvée. En effet la DRH annonce dans le Figaro éco du jour que les collaborateurs vont voir leur formation multipliée par deux. Une bonne occasion de réviser ou de découvrir les recommandations greenspaniennes et de les mettre en pratique.

  4. H. dit :

    Bonjour,

    Que penser alors du nouveau compromis autour de Bâle 3? Dans le chapeau de l’article de la Tribune, n’y-a-t-il pas une reconnaissance implicite du manque de fonds propres des banques françaises: « Le comité de Bâle, qui décide les règles mondiales de solvabilité des banques, a trouvé un compromis : il harmonise et renforce les exigences de fonds propres, mais pas de façon aussi drastique que le craignaient les banques européennes, en particulier françaises…. » (https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/regles-bancaires-le-meilleur-accord-possible-selon-la-banque-de-france-760721.htm-)

    Bon après-midi

Commenter