22 janvier 2018 12

Monétarisme : le Donald et les Américains

Rédigé par dans la rubrique Etats-Unis :

Les Américains sont de bons monétaristes et ils apprécient la politique menée par le Donald

Ainsi par exemple, dans la semaine se terminant le 8 janvier, ils ont augmenté leurs encours sur leurs comptes bancaires de quasiment… 100 milliards de dollars (ce qui correspond à l’agrégat monétaire M1) a priori pour les dépenser car ils pensent que 2018 sera une bonne année pour eux grâce à la politique menée par le Donald !

Document 1 :

C’est la troisième plus forte augmentation de M1 de tous les temps !

Pour alimenter leurs comptes courants, ils ont puisé dans leur épargne, correspondant à l’agrégat M2-M1,

Document 2 :

Au total, ils ont 10 200 milliards de dollars déposés dans leurs caisses d’épargne, ce qui représente plus de 50 % du PIB annuel, alors qu’ils devraient avoir une épargne historiquement normale de l’ordre de 40 % du PIB.
Ils devraient donc dépenser plus de 2 000 milliards de dollars ou les investir en valeurs mobilières ou immobilières pour optimiser leur richesse et celle de la nation,

Document 3 :

L’augmentation d’une année sur l’autre de M2-M1… diminue régulièrement depuis l’élection du Donald, ce qui montre une fois de plus que les Américains apprécient sa politique contrairement à la propagande anti-Trump menée par tous les médias,

Document 4 :

Comme la croissance du PIB est inversement proportionnelle à la variation de la masse monétaire libre, elle est logiquement en augmentation,

Document 5 :

Tout va bien, aux Etats-Unis du moins, qui redeviennent une nation forte et prospère… qui peut supporter maintenant un €-crash…

***

Par ailleurs, une dépêche des agences AWP/AFP confirme ce que j’ai écrit dans mon article précédent sur mon évaluation des bénéfices des entreprises américaines accumulés hors des Etats-Unis pour ne pas payer d’impôts supplémentaires au taux de 35 %…

J’estimais que le montant de ces bénéfices devait être au moins de 2 000 milliards de dollars.
Or, selon le Congrès, les filiales de grands groupes américains ont en effet accumulé depuis des années près de 2 500 milliards de dollars à l’étranger.

Ce sont donc… 375 milliards de dollars supplémentaires qui sont susceptibles de rentrer dans les caisses de l’Etat fédéral cette année !
Et 2 500 milliards de dollars qui vont revenir aux Etats-Unis, pour en partie être distribués aux Américains qui ont placé une partie de leur épargne en actions, et pour y être investis et y créer des emplois aux Etats-Unis.

Une fois de plus, Arthur, Laffer, avait raison lorsqu’il disait qu’en baissant les impôts, on obtient toujours plus de croissance et donc de richesse et paradoxalement plus de rentrées fiscales.

Ce sont là de bonnes leçons de gestion de la res publica qui ne plaisent pas du tout à la nomenklatura euro-zonarde !

12 réponses à “Monétarisme : le Donald et les Américains”

  1. Bertrand dit :

    Je kife.

  2. dragon8 dit :

    Excellente démonstration qui met en lumière « CRUE » l’énorme différence de « mentalité » entre les USA et la France!
    Notre « entremetteur » national , dit que les Français doivent investir sur les marchés: les actions sont « arrivées au ciel », et ne peuvent que « corriger 50 à 60 % »….de plus les titres cotés n’appartiennent plus à leur actionnaires, mais sont en pourcentage majoritairement détenus par : les fonds de pensions, les banques, la Bce!et autre étrangers.
    Quant à investir dans les « start-up » , c’est comme prendre un billet de loterie, dans la conjoncture actuelle (cf leVIX)! aucun arbre n’a réussi à monter au ciel; quant aux indices comme le « price earning ratio » il est galvaudé!
    Et voyez comme notre Mammamouchi est confiant dans notre économie, il propose aux entreprises étrangères deprendre la place en quasi-totalité des Fleurons de notre industrie!
    Quant aux entreprises Nationales….la braderie est lancée!
    Comment se sortir d’un tel Gachis? Les USA vont tirer leur situation par le haut et je souhaite que les américains « infortunés notoires vont aussi sortir la tête de l’eau. Bien à vous Mr Chevallier qui voez très clair

  3. milou dit :

    Bonjour Mr CHEVALLIER.

    Je veux bien ! Mais alors comment expliquer cette misère aux US. Voyez Los Angeles
    « Shocking-Number of homeless people-downtown »

    https://www.youtube.com/watch?v=CnFaWB2wce8

    • DrStefool dit :

      Ce sont les futurs electeurs democrates….
      Importation massive d’illegaux, qui ensuite sont nourris aux tickets d’alimentation et autres goodies… ca coute une fortune, alors que les infrastrctures vont a vau-l’eau…
      ou alors ils sont payes 7$/h dans des exploitations agricoles quand l’Etat ou les grandes villes decretent des salaires minimums de 15$/h
      Schizophrenie gauchiste, villes sanctuaires pour proteger les illegaux, assistanat,…et ils etudient la possibilite d’augmanter l’IS pour compenser le « manque a gagner » suite aux reformes de Donald

      Je ne vous fait pas un dessin. La Californie est un sh.thole progressiste.

      DrStef

  4. ratel dit :

    @ Milou.si l’on regroupait tous les sdf de paris dans un seul quartier pas sur que les images soit bien diffentes de L.A . bien que sans domicile on ne ressent pas l’agressivité des migrants ni la clochardisation comme à Paris.la question est comment vivre dignement si l’on a pas de diplome ou une force de travail aux usa ?

  5. milou dit :

    @Ratel.

    Oui, bien sûr !
    Mais en France nous ne sommes pas (encore !) rendus à cet état de dénuement.

    http://www.19h17.info/2017/04/18/usa-chiffres-chomage-aux-etats-unis-cachent-pauperisation-pays/

    http://politikus.unblog.fr/2017/01/10/usa-nouveau-record-103-millions-damericains-sans-emploi/

    Ce sont des thèmes abordés à longueur d’année par Michael Snyder (voir son site economiccollapse). Et c’est un Américain qui se présente à la députation (Républicain), cette année, qui le dit. Qq’un du pays !

  6. Ratel dit :

    Si Trump à été élu c est justement grâce aux pauvres délaissés par Obama.les côtes est et ouest des etats unis ont voté Obama mais le centre plus pauvre à fait élir Trump.On jugera la politique de Trump à la fin du mandat et nous pourrons alors juger de l ‘ American tirs du Donald,là où Obama a échoué.

    • PhildeFer dit :

      Je continue de penser que si James Cameron avait choisi Tom Cruise à la place de Leonardo DiCaprio pour son film Titanic, le bateau n’aurait jamais heurté cet iceberg… Comprenne qui pourra….

  7. grouik dit :

    D’accord avec la courbe de Laffer.Par contre vous oubliez la courbe de l’endettement us(publique,corporate,privée)qui est exponentielle

  8. Nam dit :

    Avec la taxe reform qui entre en vigueur, les groupes américains ne sont ils pas encouragés à dégrader artificiellement leur bilan sur le T4-2007 et à rattraper ensuite sur le T1-2018, afin d’optimiser encore plus l’imposition?

  9. Bertrand dit :

    On dit toujours le dollar baisse ou monte……tiens donc c’est le dollar qui fluctue…….et les autres monnaies suivent…..qui décide de la fluctuation……les ricains………les autres sont des idiots??????

Commenter