14 avril 2018 6

C’est la guerre ! … sur le Yield Spread 10-2y !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis

C’est la guerre, ai-je écrit hier… sur le marché des Treasuries, depuis début décembre, et en particulier sur cet écart entre les rendements des Notes à 10 ans et ceux des Notes à 2 ans, ce Yield Spread 10-2y (nommé aussi US2US10=TWEB)… et ailleurs aussi !

En effet, hier vendredi… 13 (!) avril, ce Yield Spread 10-2y a encore battu un plus bas en atteignant 45,2 points de base (2,825-2,373 %) à la fin de la séance des marchés sur les actions, à 16 heures locales,

Document 1 :

La barre critique et symbolique des 50 points de base semble bien franchie durablement, en tendant vers les objectifs que j’ai définis depuis le mois de décembre,

Document 2 :

Cependant, une brusque baisse anormale et de grande amplitude est intervenue sur les rendements des Notes à 2 ans juste après la clôture de ces marchés d’actions (16 heures locales) et dans l’heure qui a suivi car la séance de ce marché des Treasuries se termine à 17 heures locales

Document 3 :

… cette baisse anormale ne s’est pas produite sur les rendements des Notes à 10 ans,

Document 4 :

Comme c’est bizarre, comme c’est étrange !

Tout se passe comme si certains intervenants avaient voulu camoufler cet écart anormal sur les rendements des Notes à 2 ans à la clôture des marchés d’actions car c’est la valeur du jour à la clôture des marchés des Treasuries qui est retenue dans les séries longues.

La tendance lourde et longue des cycles, dont le présent se poursuit selon mes prédictions que j’ai retenues depuis un certain temps, avec pour échéance une inversion de la courbe des taux et donc non plus une €-crise mais un €-crash

Document 5 :

Comme je l’ai écrit précédemment, l’avenir étant incertain, la tendance peut s’accélérer brusquement, en particulier avec le Donald qui joue au billard à trois bandes en donnant au passage de grands coups de pied dans les fourmilières.
Une vraie guerre locale peut tout précipiter…
Dans ce cas, les rendements des Notes à 10 ans devraient baisser brusquement comme en juillet 2011,

Document 6 :

Pour rappel, des taux négatifs, ça n’existe pas, c’est inconcevable, impensable, inimaginable… comme le prouvent les rendements du Schatz, des bons bons du Trésor helvète et les autres qui sont proches de zéro, ce qui empêche les rendements des Notes à 10 ans de rejoindre leur bande normale de fluctuation dans les 3 %,

Document 7 :

Festina lente…

Mots-clés:

6 réponses à “C’est la guerre ! … sur le Yield Spread 10-2y !”

  1. Hervé dit :

    Je ne comprends pas pourquoi il y aurait un euro crash quand le spread atteind 0 et pas quand il est à 0,1 ou 0,2.

  2. Who dit :

    Quand les lignes rouges sont dépassées, il n’y a plus de limites…

    Le Macron devrait y réfléchir dans sa tranchée, il a le temps de s’écouter maintenant…

    Ah Verdun ! que de mauvais souvenirs…

  3. Paolo dit :

    j’ai trouvé l’explication: in terms of future direction, the trend(10y-2y) is down. As economies expand throughout the business cycle, credit growth generally increases at a rate faster than nominal GDP growth, which increases risk in the system. Accordingly, chances of a negative credit event in the near-term increase, growth/inflation expectations decline, and the curve begins to flatten out, compressing the spread.

  4. Paolo dit :

    si le spread descend à 0 on devrait shorter le 10y et acheter le 2Y.

Commenter