10 avril 2018 2

Deutsche Bank : règlements de comptes chez les banksters !

Rédigé par dans la rubrique Banques : Banques Européennes :

Un complément s’impose à propos de ce que j’ai écrit récemment au sujet de Deutsche Bank…

En ne prenant en considération que les chiffres publiés dans le rapport annuel 2017, il apparait que son leverage serait de 29,5 ce qui la placerait sur la troisième marche du podium des plusses pires banksters des big banks mondiales, après les deux champions français,

Document 1 :

Cependant, les banksters de Deutsche Bank prétendent avoir un ratio NPL de 0,97 %, cf. mon article précédent, ce qui leur permettrait de plastronner avec la médaille d’or des meilleurs big banks mondiales !

Document 2 :

Ces données ne sont pas cohérentes.

Elles montrent clairement que les comptes actuellement présentés par les banksters de Deutsche Bank ne donnent pas une image fidèle de la situation de la banque, ce qui est condamnable mais pas condamné, évidemment.

En appliquant le ratio NPL moyen des big banks de la zone d’après les Marioles de la BCE, le leverage réel des banksters de Deutsche Bank serait de 51 comme je l’ai écrit précédemment !

Document 3 :

Ces incohérences montrent qu’il y a manifestement quelque chose qui ne va pas quelque part dans cette banque, ce qu’a confirmé Kim Hammonds, qui fait partie du premier cercle des dirigeants (actuels) de Deutsche Bank en tant que Chief Operating Officer.
En effet, elle a fait ce commentaire édifiant à propos de son employeur : «c’est l’entreprise la plus dysfonctionnelle où j’ai travaillé» (Boeing, Dell, Ford Motor Company) !

Document 4 :

123456
RankBanks 2017 Q4LoansNPLRatio NPLLeverage
1Citigroup624,36912,061,9310,53
2Wells Fargo956,7711,0041,1511,59
3Bank of America936,74910,3931,1111,97
4JPMorgan930,69713,6041,4613,46
5Cdt Agri Group efv908,4924,3352,6823,31
6BPCE+Natixis efv886,125,6182,8929,04
7BNP-Paribas efv773,34539,9025,1638,3
8Sté Générale efv478,720,94,3738,97
9Deutsche Bank405,6213,9210,9729,53

Comme il y a des cadavres dans des placards, un règlement de comptes vient d’avoir lieu chez ces banksters : le grand patron de Deutsche Bank vient d’être viré brusquement dimanche soir.

C’est là une première étape d’autres règlements de comptes encore plus saignants qui auront lieu entre des banksters qui sont plus ou moins bien identifiés.
En effet, les véritables actionnaires, ceux qui ont les droits de vote, donc ceux qui ont le plus de pouvoirs, n’apparaissent jamais dans les documents officiels publiés par Deutsche Bank :

Document 5 :

A côté de BlackRock, la famille royale du Qatar apparait sous C-Quadrat localisée aux… iles Caïman et d’autres investisseurs établis eux-aussi dans des iles exotiques bien connues…

Ce document officiel sur ses actionnaires publié par Deutsche Bank ne donne pas une image fidèle de la réalité, comme le montre la présence pourtant officielle et discrète de Morgan Stanley

Document 6 :

… d’UBS avec 14 % des droits de vote

Document 7 :

et du groupe chinois HNA (qui détient 9 % des droits de vote) représenté par… UBS

Document 8 :

dont le grand patron est Axel Alfred Weber qui a été le grand patron de la Buba.
A ce titre, il a été totalement en désaccord avec la politique monétaire menée par la BCE qui était alors dirigée par Jean-Claude Le Tricheur.
Il a refusé de lui succéder et il a démissionné de la Buba, ce qui a ouvert la voie au Mariole

D’après les documents de la DGAP.DE qui communique les informations officielles pour les actionnaires en Allemagne, UBS contrôle au moins 23 % du capital de Deutsche Bank.

La vengeance est un plat qui se mange froid, comme le sont les cadavres…

Cliquer ici pour lire mon article précédent sur Deutsche Bank.
Cliquer ici pour voir la page des principaux actionnaires publiée par Deutsche Bank.
Cliquer ici pour voir la page publiant les droits de vote de Morgan Stanley dans Deutsche Bank.
Cliquer ici pour voir la page publiant les droits de vote d’UBS dans Deutsche Bank.
Cliquer ici pour voir la page publiant les droits de vote d’UBS dans Deutsche Bank via HNA.

Mots-clés: ,

2 réponses à “Deutsche Bank : règlements de comptes chez les banksters !”

  1. GMRB dit :

    The European Central Bank needs a way to finance failing banks while they are being wound down, ECB vice-president Vitor Constancio said on Monday, citing the British and U.S. models as possible examples.
    https://uk.reuters.com/article/uk-ecb-banks-bailout/ecb-needs-way-of-financing-banks-during-wind-down-constancio-idUKKBN1HG2AJ

Commenter