29 avril 2018 6

Yield Spread 10-2 y : ce n’est plus simple avec le Donald !

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis

Tout est simple, dixit Milton Friedman, mais ce n’est plus tout à fait simple avec le Donald !

En effet, en tant que joueur expérimenté du billard à trois bandes et en donnant des coups de pieds dans les fourmilières qui se trouvent sur son passage, le Donald crée des situations complexes qui sont mal comprises, en particulier par les investisseurs.

Ainsi par exemple, depuis un mois, les variations de l’écart entre les rendements des Notes à 10 ans et ceux des Notes à 2 ans, le Yield Spread 10-2 y, sont très importantes autour de la valeur critique des 50 points de base,

Document 1 :

Ces écarts sont même anormalement importants en cours de séances, ce qui n’apparait pas sur ce graphique.

La chute de ce Yield Spread 10-2 y sur les deux dernières séances est très rapide et il suffit de peu de choses (c’est-à-dire de nouvelles turbulences causées par le Donald) pour qu’elle se prolonge vers le zéro selon sa tendance lourde et longue

Document 2 :

… selon cette flèche indicatrice en rouge foncé sur ce graphique anticipant le point bas du cycle actuel,

Document 3 :

Les rendements des Notes à 10 ans ne peuvent pas remonter dans leur bande normale de fluctuation des 3 % tant que l’€-crash ne s’est pas produit comme le montre clairement ce graphique,

Document 4 :

Contrairement à ce que rabâchent tous ses détracteurs, et ils sont nombreux, les incartades du Donald ne sont pas improvisées.
Lui et ses collaborateurs les plus proches et les plus discrets savent très bien ce qu’ils font.

America First!

Mots-clés: , , ,

6 réponses à “Yield Spread 10-2 y : ce n’est plus simple avec le Donald !”

  1. Bruno Soler dit :

    Bonjour,

    Merci pour ces explications et pour votre travail.
    Je ne comprends pas pourquoi le 10 ans ne pourrait pas remonter avant que le spread devienne nulle entre le 3 et 10ans?
    Est-ce une simple analyse technique?
    J imagine que l’€ crise va etre declencher par une crise bancaire.
    Car elle empreinte a court terme pour preter a long terme.

    Merci
    Bruno

  2. milton dit :

    L’arbre du poudré est en quarantaine !
    Le donald néglige une bande: la ruine de l’EU n’apportera pas la richesse des USA. Même si le projet de l’Euro était poussé par les services secrets Américain dans ce but dés le départ.
    Je crois à l’effet domino idéologique. Les chiffres vont se faire dépasser par la réalité. Et ça personne peut en prédire les conséquences. Guerre ? Autre ?

  3. Bertrand dit :

    En amour comme en affaires……une caresse,un coup…..permet d’obtenir la reddition.

  4. Bertrand dit :

    Très important de mettre à genou les teutons afin de changer la parité mark/franc.

  5. gil dit :

    Spread à 0.46 en ce moment.

Commenter