26 mai 2018 25

€-crise : marchés, manipulations et spéculations

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Europe

L’€-crise s’est accentuée au cours de la semaine qui vient de s’achever : les rendements des mauvais bons à 10 ans des Trésors de ces cochons de pays du Club Med ont bondi alors que ceux du Bund ont plongé car les capitaux s’y sont réfugiés afin de récupérer de bons deutsche marks lorsque l’€clatement se produira,

Document 1 :

Toutes les manipulations (plus ou moins discrètes) qui ont été effectuées depuis plus d’un an pour réduire l’écart entre les rendements du 10 ans italien et ceux du Bund ont été balayées au cours de ces deux dernières semaines !

Avec des écarts supérieurs à 200 points de base pour un Bund à moins de 50 points de base, la dette italienne est hors de toute rationalité,

Document 2 :

La France est dans le même mouvement de perdition, à un niveau inférieur mais qui aura quand même des conséquences particulièrement graves,

Document 3 :

La situation est en réalité plus grave encore car des manipulations de marchés importantes ont eu lieu dans la journée de vendredi 25 mai pour réduire l’envolée des rendements du 10 ans italien comme le montrent les écarts anormaux qui sont observables sur l’évolution des rendements,

Document 4 :

Ces manipulations de marchés ont même été encore plus importantes sur le 10 ans espagnol dans les dernières minutes de la séance de ce vendredi 25 mai : à 17 heures 02, les rendements du 10 ans étaient encore à 1,521 % (où ils fluctuaient à ce niveau depuis plus d’une heure) mais une minute plus tard, à 17 heures 03 ils sont tombés miraculeusement à… 1,456 % pour finir la séance à 17 heures 08 à 1,445 % !

Document 5 :

Evidemment, il faudrait qu’il y ait dans la zone euro une ou des autorités qui devraient surveiller les marchés pour poursuivre et condamner ceux qui manipulent les cours des produits financiers cotés, comme c’est le cas aux Etats-Unis…

***

L’€-crash qui s’annonce est la conséquence logique de l’adoption de cette monnaie unique contre nature qu’est l’euro.
Il était prédictible parce que visible depuis le mois de… juillet 2007 lorsque les écarts entre les rendements des mauvais bons à 10 ans de ces cochons de pays du Club Med et ceux du Bund ont commencé à devenir significatifs.

Ainsi par exemple, l’écart entre le 10 ans français et le Bund était inférieur à 5 points de base en juin 2007, cf. document 3.
Une sortie de l’euro-système au mois d’août suivant aurait permis à la France d’échapper au pire une dizaine d’années plus tard.

L’euro-système est en mode survie depuis 2011 car des rendements de bons de Trésors à 10 ans inférieurs à 2 % sont anormaux (c’est-à-dire hors des normes), ce que les bons spéculateurs, ceux qui voient juste et loin, ont bien compris en sortant petit à petit des junk bonds,

Document 6 :

Pour l’Italie, toutes les issues sont tragiques dans un avenir proche.

En effet, si le gouvernement formé par le Mouvement 5 étoiles et la Ligue est constitué, il ne pourra pas avoir d’effets positifs pour ses électeurs tant que l’Italie restera dans l’euro-système.
Le désordre ira alors croissant et les banques les plus endettées ne pourront pas survivre sans des sauvetages qui accroitront encore les dettes publiques.
Les échéances létales n’en seront que retardées et aggravées par rapport à une restauration rapide de la monnaie nationale qui de toute façon créera une situation cataclysmique.

Mots-clés: , , ,

25 réponses à “€-crise : marchés, manipulations et spéculations”

  1. milton dit :

    JpC, achetez qqs cryptos !
    Selon mes calculs il ne reste rien d’autre pour sécuriser ses fonds rapidement.
    Et rigolo de l’histoire un bank run et une demande en explosion de cryptos devraient terminer ce beau tableau surréaliste.

    • Hervé dit :

      « En effet, si le gouvernement formé par le Mouvement 5 étoiles et la Ligue est constitué, il ne pourra pas avoir d’effets positifs pour ses électeurs tant que l’Italie restera dans l’euro-système. »

      Je ne vois pas bien les alternatives… Soit personne ne bouge et cela explose en septembre, soit quelqu’un bouge et il faut sortir de l’euro ou encore qu’il devienne allemand avant septembre… Pour passer à l’euro cela a pris environ cinq ans, pour mettre à niveau les contrats internationaux, changer les applications des entreprises, imprimer la monnaie, expliquer aux gens… Au mieux, il faudrait environ cinq ans pour en sortir… Et ce sans compter qu’il faudrait un accord entre les pays pour savoir qui finance la cavalerie de la BCE, comment réviser le budget de l’Europe qui ne serait plus payé en euros…

      Le plus sage pour les politiques est de faire la propagande,de pour désigner le coupable :-)

      @Milton

      Il en résulte que vous pouvez avoir raison, mais une autre vision est de penser que si l’économie s’effondre, tout ce qui a une valeur qui dépend de l’économie va s’effondrer. Les cryptos sont peut-être indépendantes des banques, mais pas de l’économie… Ce n’est qu’un pari.

  2. milton dit :

    Bon, il y a quoi d’autre sinon ?
    Des pièces d’or, des pièces d’argent, un lingot ?
    Dsk ou Fabius me diraient d’acheter des tableaux.
    Hollande de monter une sci.
    Le fils Fabius d’achter un appart à Paris au black.
    Le mieux serait d’être pauvre et rentier comme nos fonctionnaires. De ne pas avoir à s’embarrasser d’un compte bancaire alors que « c’est gratuit » c’est l’Etat qui paye.
    J’ai hâte d’y être ;)

    • PhildeFer dit :

      @milton:
      Quelle différence trouvez vous entre vos « cryptos » et des titres de propriétés sur hectares de terrain sur la lune ou sur Mars?

  3. Pouchkine dit :

    Achetez du rouble!

  4. Stenka07 dit :

    @milton,
    Partout ou je suis allé dans le monde et tjrs dans des pays en crise, URSS, Afrique, Pays de l’Est,, Amérique du Sud c’est le dollar en cash qui fonctionnait.tout le monde connait les dollars et leur odeur caractéristique.
    En cas de crise grave, meiux vaut avoir du dollar papier (ou de l’or), tout le reste ne valant plus rien. Et puis pour sauver sa peau, il faut manger, vous pourrez toujous essayer de proposer des Bitcoins au fermier du coin en échange d’une douzaine d’oeufs………

  5. milton dit :

    Bien. Je m’incline !
    Mais comme je suis joueur, je fais un pari sur le risque. Comme le dit C.Gave seul le risque paye. Même si lui aussi est hermétique aux cryptos. Je veux bien prendre le risque seul.
    Et je crois investir dans une poule au cas où. :)

    • Clément dit :

      Si tu prends plaisir à « acheter » des cryptos avec du papier euros tamponnés, ça diluera ta peine quand elles disparaîtront.
      Perso mes pièces d’or et d’argent, celles que mes ancêtres utilisaient, me conviennent. Et c’est plus « classe » à transmettre aux générations futures.

  6. Who dit :

    Les cryptos,… faut en vouloir !

    Cette année, c’est le Blockchain, mais attention… le pourquoi et comment faire est primordial.

    Il y a des actions qui prendront de la valeur en cas d’€ crash… à vous de voir ce qui est indispensable et en quelle monnaie.

    Pour le reste, le monde est malhonnête, oui, les humains ne sont pas des saints, mais je ne vous apprends rien.

    Les réseaux ont changé votre perception du monde, l’IA déjà là est votre nouvel ennemi, mais vous ne savez pas encore comment l’appréhender. La technique aux techniciens… le FBI vous demande de rebooter vos serveurs… Vos FAI sont hackés…Vos satellites sous emprises… Vos données sous contrôle… et alors? Rien… sauf si vous suivez les applications possibles du blockchain ! Le web se transforme de minute en minute… et vous devez déjà le constater.

    Sinon, l’Euro est déjà mort depuis un moment. il va être remplacé. Par quoi ? ce n’est pas le problème actuel. les rapports de forces s’expriment, et par ex, les Allemands viennent de se faitre éjecter de l’Arabie… Comment va réagir la France ? demain c’est un autre jour…

    Si vous suivez JP Chevallier, vous constatez que les écarts dans la zone Euro augmentent, s’aggravent, divergent. Pas besoins d’autres dessins. vous avez compris, c’est mort et ça va faire très mal, hélas…

    C’est le foutoir, mais ce n’est qu’un début… C’est quand des pans entiers tomberont Banques, Assurances, que le signal sera donné, pas avant. Tout va bien… ce soir.

  7. Lambert dit :

    Bonjour;

    Est-ce que vous pensez qu’acheter des actions américaines dans le secteur minier est une bonne couverture en cas d’euro crash ou vous préconisez seulement d’acheter du dollards US ?

  8. polo dit :

    Le premier fondement de la richesse ses être en bonne santé, aimer et être aimé et tout le reste n’est que futilité

  9. milton dit :

    Je comprends et j’accepte les divers raisonnements. Les cryptos sont effet fragiles et vulnérables.
    Sauf si l’on y voit derrière des humains et des grosses entreprises innovantes. Si la classe des cloportes veut ruiner cette nouvelle opportunité alors elle se coupe d’une chance de s’échapper de notre enfer actuel. Les pourritures de Davos ne veulent toujours pas détruire celles-ci. Ils veulent juste controler. Je leur souhaite bonne chance !
    Et entre nous acheter un poulet avec une pièce d’or ne va t’il pas attirer des curieux dans votre maison ?

  10. milton dit :

    Pendant ce temps l’Allemagne, la Suisse, la Suède préparent leurs citoyens à la guerre. Recommendations en eau, nourriture, gestes qui sauvent…
    Mais en France ça va top bien. Nos élus sont hyper confiants pour (leur) l’avenir. Le communisme nous protégera des agresseurs. Les veaux de Français protégés de la réalité n’auront pas le temps de comprendre ni de souffrir. Ils râleront et crieront à l’injustice. Dénonceront le monde turbo capitaliste avec excès de liberté ayant conduit à ce massacre.
    Nos Mario, juncker, Barrosso, moscovicidose, et les autres feront les innocents. Cela n’était pas prévisible. Et là, magie d’Internet, JPC l’écrit depuis très longtemps.

    • lau dit :

      Sauf que l’on effacera toutes trace de ces écrits. Seul les habitué ( deja considérer dans leur entourage (boulot) comme des fantaisistes n’y comprennent rien) du site le seront ………

  11. calal dit :

    Je crois que les cryptos n’ont d’interet que si vous voulez jouer a saute-frontiere. C’est a dire que si vous pensez qu’en cas de crise en france par ex, vous allez partir dans un autre pays pour y mettre a l’abri votre capital ou simplement sortir vos capitaux d’une zone a risque bancaire ou de valeur monetaire.
    Echanger des euros pour des bitcoins par ex pour les sortir d’un systeme bancaire,oui peut etre mais vu les variations de valeur des ces trucs et le fait que mine de rien les banques centrales ont l’air de garder tout sous controle ( en faisant sauter des trucs de temps en temps d’accord mais toujours sans contagion) , je ne suis pas sur .

    • milton dit :

      @calal, oui c’est exactement le but de la chose. Ou encore offrir une ledger wallet à mes enfants pour leurs 18 ans permettant d’acheter une voiture ou des études sans passer par la case (pourriture) de Bercy.

      • PhildeFer dit :

        Milton,
        Dès que vos enfants dépenseront les « bitcoincoins » (si tant est que la chose ait encore cours à ce moment là… les modes passent tellement vite…) que vous comptez leur léguer hors frais de succession pour s’offrir une auto ou se payer des études, comment pouvez vous imaginer que Bercy ne les repérera pas aussitôt et ne viendra pas leur demander d’où proviennent les fonds qu’ils auront fatalement recyclés dans le système et qui n’apparaîtront pas dans leur déclaration de revenus?
        Quand on voit que déjà, votre banque fait automatiquement un signalement à Tracfin dès que vous osez solliciter un retrait d’espèces supérieur à 1500€ (parfois moins…) croyez vous qu’il n’en sera pas de même pour les « recycleurs » de bitcoincoins et autres cryptos?

  12. G&S dit :

    Un investissement alternatif: les bouteilles de whisky !
    Au pire, je les boirai moi-même :-)

  13. Andrea dit :

    Toujours investi en oblig euros

  14. milton dit :

    @Phildefer, il y a toujours moyen de contourner les lois….ne passent ils pas leur temps à créer des lois, des taxes et des moyens de les contourner ????
    Techniquement je sais faire…je saurai faire. ET J’EMMERDE BERCY !

    • PhildeFer dit :

      …ET J’EMMERDE BERCY !… Je ne connais pas votre degré d’initiation ni encore moins la loge maçonnique à laquelle vous devez appartenir pour pouvoir prétendre une telle chose…
      Je constate qu’un certain Cahuzac, malgré un pedigree solide en la matière, n’y est pas parvenu…
      Bonne chance à vous!

  15. milton dit :

    Merci ;)
    Cela est facilité par la nature des cryptos. Je suis propriétaire de mes clefs.
    Dès le moment où de l’Euro disparait en cryptos c’est win win.
    Une fois en cryptos no panic il existe des moyens pour dépenser son argent.
    C’est justement que ces cloportes appartiennent à des réseaux. Il est plus simple de se faire flinguer par un petit copain (ou une maitresse) jaloux.
    Si les veaux de Français donnaient moins de pouvoirs à ces gens (bce, banques, bercy) alors le monde serait plus juste.
    Mes cryptos valent beaucoup plus en valeur morale que les Euros pourris.
    Pour moi c’est important.

  16. milton dit :

    Voici des news des cryptos: les banques centrales d’Angleterre, Suède, Norvège, Russie (et d’autres) étudient la création d’une crypto.
    J’imagine mal celles-ci dénigrer le Bitcoin, le Litecoin, l’Etherum. Et encore moins l’ADA qui aura de toute façon une CB permettant de payer n’importe où dans le monde.
    Le problème de la France c’est de percevoir les innovations comme une menace et un danger. Et en effet cela menace notre système communiste. Donc, cela est forcément bien.

    https://crypto-analyse.org/2018/05/26/gouverneur-de-banque-dangleterre-ouvert-a-lidee-dune-monnaie-numerique-de-banque-centrale/

Commenter