16 août 2018 8

15 août 2018 : il ne s’est rien passé !

Rédigé par dans la rubrique Etats-Unis :

Il ne s’est rien passé d’extraordinaire en ce 15 août 2018, mais le yield spread 10y-2y a quand même atteint son plus bas de ce cycle à 23,3 points de base en séance,

Document 1 :

Ce spread fluctue autour de 25 points de base depuis un mois.
Comme je l’ai déjà écrit, soit il peut plonger brutalement à zéro en une ou deux semaines et passer en territoire négatif comme à l’été 2011, soit il peut continuer à fluctuer aux alentours de ce niveau de façon à ne pas créer de trop grandes turbulences avant les élections de midterm
.

Document 2 :

Pour rappel : c’est l’intervention énergique et spectaculaire comme toujours du Donald le 19 juillet qui a fait remonter ce spread qui n’est donc toujours pas passé sous le niveau atteint ce jour-là.

Le Donald est le maitre du jeu et il est impossible de prévoir ses initiatives !
Pour l’instant, il est calme.

***

Par ailleurs, les membres du gouvernement italien ont eu le plus grand tort de ne pas profiter des turbulences autour de la Turquie pour quitter l’euro-système !
Ils risquent de payer très cher cette erreur.

Leur manque de décision est d’autant plus difficile à comprendre qu’ils savent très bien qu’en restant dans l’euro-système ils ne pourront pas améliorer la situation des Italiens alors qu’ils savent très bien aussi que c’est en sortant obligatoirement de cet euro-système qu’ils pourront améliorer la situation des Italiens qui sont leurs électeurs !

Evidemment, il s’agit là d’une décision qui est lourde de conséquences.
Placé dans une situation qui présente des similitudes, le Donald n’a pas hésité à casser les convenances pour la plus grande satisfaction de beaucoup d’Américains qui ont retrouvé du travail et de l’argent disponible pour le dépenser, ce qui a donc créé et créera des richesses supplémentaires.

Ce qui est grave dans l’indécision du gouvernement italien, c’est que les électeurs ne leur feront plus confiance.
Leur seul espoir était pourtant en ces partis au gouvernement.

Les rendements des mauvais bons du Trésor italien ont atteint un plus haut à 3,191 % ce matin 16 août,

Document 3 :

Ils sont prêts à exploser,

Document 4 :

Zoom sur la période récente,

Document 5 :

De toute façon, le cycle enclenché à l’été 2011 va se poursuivre selon ses tendances lourdes bien ancrées,

Document 6 :

Es muß sein !

8 réponses à “15 août 2018 : il ne s’est rien passé !”

  1. XAVIER dit :

    Monsieur Chevallier
    Vous écrivez :
    « Leur manque de décision est d’autant plus difficile à comprendre qu’ils savent très bien qu’en restant dans l’euro-système ils ne pourront pas améliorer la situation des Italiens alors qu’ils savent très bien aussi que c’est en sortant obligatoirement de cet euro-système qu’ils pourront améliorer la situation des Italiens qui sont leurs électeurs ! »
    Pensez vous vraiment que les fausses démocraties de nos nations européennes font émerger des gouvernements animés par la volonté de promouvoir le Bien Commun ?
    Que nous enseigne l’histoire contemporaine ? Que les forces qui organisent depuis longtemps le « leurre démocratique » dans nos sociétés occidentales ont la volonté manifeste de nous rendre esclaves. Soyons attentif dans les semaines qui viennent sur la propagande médiatique pour faire « avaler » aux braves gens la nécessité de faire disparaître l’argent liquide…cela va commencer doucement puis le » noeud coulant » va se resserrer petit à petit…l’enfer est pavé de bonnes intentions.
    elles maitrisent parfaitement tous les rouages, y compris les fluctuations monétaires dont vous nous décrivez parfaitement que la partie visible. Cependant la face cachée n’est pas accessible au commun des mortels dont nous faisons partie vous et moi.
    Merci à vous

  2. Ratel dit :

    Il semblerait que les indices boursiers soient mûrs pour une correction surtout si les taux 2y et 10y partent à la baisse CT. le spread 10y2y peut être moins précis que les 2 taux pré cités.si ces 2 taux ont fait leurs top tctet partent franchement à la baisse alors tous aux abris

  3. milton dit :

    M’en fou de l’EU et de l’Italie. Je vote JCVD aux prochaines présidentielles. Même défoncé à la cocaïne (alerte j’ai utilisé un des mots…) il fera mieux que macrollande. Sinon que faudrait il ?
    Un dictateur « libéral » ? Un bouffeur de chaton mignon ?
    Ça fait un moment que l’on baigne dans le natzionalism socialiste (ou nazisme pour les puristes).
    Qu’espérer d’autre ???

  4. milton dit :

    En fait si, michel sapin pêche sur son bateau. Déformation professionnelle probablement. Il reste dans son role de bercy finalement. Voler, violer, tuer est juste une occupation, un passe temps rémunéré sur le dos de ses victimes.

  5. milton dit :

    Vivement notre sauveur: hollande 2.0. Ou mieux méchancon…
    En fRance c’est possible. Surtout le pire.

  6. BA dit :

    Mercredi 15 août 2018 :

    « On n’a jamais vu ça » : en plein mois d’août, les Restos du cœur débordés.

    Tout l’été, l’association continue à accueillir les personnes en situation de précarité. Les bénévoles reçoivent presque autant de bénéficiaires que l’hiver.

    Pas de vacances pour les Restos du coeur. Même en plein mois d’août, les centres ne désemplissent pas, comme à Brest (Finistère), où nous nous sommes rendus. Si habituellement le nombre de bénéficiaires baisse en période estivale, l’association doit faire face à une demande presque aussi élevée que pendant l’hiver.

    « En période d’été, on est généralement à moins 30% ou moins 40% de personnes accueillies, mais cet été, autant au niveau des inscriptions que de la distribution, on n’a jamais vu ça », explique Marie-Noëlle Grall, responsable du centre de Brest.

    1 500 points d’accueil en France cet été

    Une activité qui coïncide avec une baisse du nombre de bénévoles, obligeant ceux qui restent à mettre les bouchées doubles. « On fait un petit effort, on vient un peu plus souvent et un peu plus longtemps », explique Philippe, l’un d’entre eux.

    Les trois quarts des centres des Restos du coeur restent ouverts en juillet et en août, soit plus de 1 500 points d’accueil partout en France.

    https://www.francetvinfo.fr/sante/alimentation/les-restos-du-coeur-debordes_2897115.html

    • milton dit :

      J’ai remarqué une fois qu’une dame arrivait en grosse voiture pour y faire ses courses. Probablement une heureuse rsa, cmu, cmu complémentaire, hlm, etc…
      Il n’y a pas que les riches qui ont leur niche. Les pauvres aussi s’en sortent bien. Et sans impôts ni travail.
      Le commencement serait de supprimer le statut de fonctionnaire pour montrer l’exemple. L’égalité devant la précarité serait un bon moteur pour réformer ce pays communiste.

  7. frexit dit :

    Stratégiquement, les Italiens n’ont pas intérêt à sortir de l’eurosystème alors qu’il est sur le point de se casser la figure tout seul. Il est préférable d’attendre quelques mois. S’ils en sortent en premier, cela va juste accélérer l’effondrement de tout le bazar engendré par les autres. Et ce sont ces autres qui seront ravis de trouver un bouc émissaire Italien pour lui faire porter le chapeau.
    Je serais Italiens, je me préparerais au mieux à l’effondrement (ce qu’est incapable de faire le mignon poudré) de l’eurosystème au lieu de le provoquer.

Commenter