27 septembre 2018 21

Dur dur de lutter contre les marchés !

Rédigé par dans la rubrique Etats-Unis :

Il est difficile de toujours lutter contre les marchés !

Hier 26 septembre, après la décision des membres du FOMC, les rendements des Notes à 10 ans ont plongé

Document 1 :

ce qui a fait plonger le spread 10y-2y de presque 4 points de base en fin de séance,

Document 2 :

Comme je l’ai déjà écrit, ce spread peut tomber à zéro en une semaine,

Document 3 :

Dans l’avenir prévisible, les membres du FOMC seront amenés à remonter le taux de base de la Fed lors de leur réunion de décembre, si l’€-crash ne se produit pas avant,

Document 4 :

Ne pas oublier que le cycle ne peut que se poursuivre, Es muß sein !

Document 5 :

Ça peut péter de partout, en Italie, en Turquie, en Syrie, ailleurs, et de toute façon, en remontant les taux de la Fed…
Tout est simple.

Mots-clés: ,

21 réponses à “Dur dur de lutter contre les marchés !”

  1. Clément dit :

    Le spread chutera toujours plus rapidement avec un 10 ans supérieur à 3 que s’il était entre 2 et 2,5. Je me demandais hier justement si le 10 ans n’était pas volontairement trop haut pour optimiser sa chute future.

  2. PatM dit :

    Bonjour Mr Chevallier,
    J’ai regardé hier l’excellent documentaire : https://www.youtube.com/watch?v=hizj_6EH34M
    La Toile d’Araignée : le second empire britannique.
    Rien de bien neuf mais des rappels ne font jamais de mal, d’autant qu’il faut que les gens entendent en boucle une des conclusions qui est que nos politiques ne sont que les pantins des financiers.
    J’avais quand même une question, même si je me doute de la réponse :
    « Est ce que les flux financiers à destination des paradis fiscaux sont comptabilisés d’une quelconque façon dans le bilan des banques et comment évaluer le montant de ces flux par rapport aux capitaux propres des banques ?
    Je sais qu’ATTAC essaye de dénoncer ces dérives mais sans succès, c’est d’ailleurs une autre conclusion de ce documentaire.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Cdt
    Patrick

  3. knavo dit :

    Tout arrive à point à celui qui sait attendre.
    Comme quoi le relèvement des taux est une chose très « saine ».. finalement.
    Curieusement cet aspect critique des marchés correspond à la situation (critique) géostratégique : Israël/Syrie.
    La Russie qui menace Israël c’est pas courant. (tout n’ a pas été dit à ce propos ) La Russie encore, qui a augmenté ses réserves d’or de 31 tonnes, et toute la politique Rouble/Yuan etc…

  4. Nico dit :

    Viva Italia!!!

    Au moins, si on ne les aiment pas dans le football, il faut reconnaitre qu’en politique ils ont plus de c…… qu’en France!!!

    Grace a eux, cela va sans doute faire accélérer les choses…

    Tic tac…..

    • jp-chevallier dit :

      Le bond du bon à 10 ans italien est impressionnant,
      Banco BPM dévissait de 6,40% à 2,194 euros, Intesa Sanpaolo de 5,14% à 2,2805 euros, UniCredit de 5,11% à 13,19 euros et Ubi Banca de 4,88% à 3,567 euros.

      • Nico dit :

        Lol, c’est les qataris qui doivent moins rirent avec tout ça !

      • HDMI dit :

        Les titres des grandes banques européennes s’enfonçaient dans le rouge vendredi à la mi-journée, les investisseurs se montrant inquiets au sujet du système bancaire, après l’annonce d’un déficit italien à 2,4% du PIB pour 2019.

        En début d’après-midi à la Bourse de Paris, l’action BNP Paribas cédait 4,63% à 51,95 euros, Société Générale 4,42% à 36,36 euros et Crédit Agricole 5,56% à 12,23 euros, dans un marché en baisse de 1,09%.

        De même, les valeurs bancaires allemandes étaient à la peine: Deutsche Bank reculait de 4,24% à 9,78 euros et Commerzbank, récemment sortie du Dax, de 5,43% à 8,91 euros.

        La banque espagnole Santander souffrait à Madrid (-3,99% à 4,30 euros), tout comme la britannique Barclays (-2,71% à 172 pence).

        Du côté de la Bourse de Milan, les échanges sur certaines banques avaient été temporairement suspendus en fin de matinée pour freiner leur dégringolade.

        BPER Banca chutait de 9,49% à 3,94 euros, UBI Banca 9,15% à 3,41 euros, UniCredit 8,60% à 12,70 euros, Intesa Sanpaolo 7,88% à 2,21 euros, et Banco BPM 10,24% à 2,10 euros.

        «Les marchés réagissent très négativement à l’annonce du déficit budgétaire en Italie, fixé à 2,4% pour 2019 et les années suivantes, alors qu’ils s’attendaient à un déficit autour de 2% maximum», a commenté auprès de l’AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion.

        «Ce montant induit un risque majeur de dérapage de la dette italienne, qui représente déjà 130% du PIB, d’où une réaction très négative du taux d’emprunt à dix ans italien», a-t-il ajouté.

        Le taux d’emprunt italien s’est nettement tendu vendredi, tandis que la Bourse de Milan perdait plus de 4% vers 13H30.

        Or, les banques italiennes sont les principales détentrices d’obligations du Trésor italien, a rappelé l’expert.

  5. Stenka07 dit :

    Le Donald s’est pris de bec avec MicMac hier à l’ONU, et avec les teutons pour le gazoduc Nord Stream 2.
    Et avec les iraniens, et avec les turcs et avec ….
    Comme il est atteint de sanctionnite aigûe, il ne va pas se gêner. Il est en train de se faire des amis partout dans le monde; (mais comme disait le grand Charles, « les amériains n’ont pas d’amis, ils ont des interêts)
    En plus Areva va t’elle vers la faillite ?
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/affaire-areva-la-monstrueuse-amende-qui-menace-la-france-1308725
    On est mal barré et tout ça va mal finir.

  6. Nico dit :

    Les bons de la veille Europe en prennent un coup et ca fait du bien, vive le populisme l’échafaud est bientôt prêt…

    • knavo dit :

      Vous savez que de 1789 à 93, les premiers responsables sont tombés, ce qui a soulagé le peuple, mais après cela ne s’est pas arrêté aux hauts Dignitaires, c’est tout le peuple qui y est passé, …sur dénonciation. Les Nobles d’abord, ensuite les curés, ensuite les professions libérales, puis le peuple, même les poêtes et écrivains ont senti la Louissette sur leur nuque. Ce qui est pas si réjouissant. la nouvelle révolution sera bien plus dangereuse.
      Si cela arrive, personne ne sera à l’abri…….

  7. Bertrand dit :

    La dette est partout.
    CA 15m€ créances 6m€ dettes 5m€ bénéfice 700k€. Trésorerie 90k€
    Triste réalité française.
    Surtout s’eloigner De ça.

  8. Pas compris dit :

    SI le 10 ans baisse c’est parce que le Trésor US trouve des acquéreurs moins gourmands qui cherchent une protection. Pourquoi serait-il difficile de lutter contre le marché ?

  9. Clément dit :

    Plus aucune nouvelle, Jean-Pierre semble avoir dit son dernier mot… (je n’assume pas cette blague, le bouton envoyer s’est cliqué de lui même).

  10. Président Bernay dit :

    Je maintiens mon prono pour l’€ crash au deuxième semestre 2019.
    En attendant, j’aimerais que vous reveniez sur le bilan comptable de la BCE après la réévaluation trimestrielle.
    J’ai envie de creuser sur ces mystérieux apports extracommunautaires…

  11. Nico dit :

    Ca grimpe pour l’Italie…. ils sont déja dans les Abruzzes!!!

    • knavo dit :

      @nico
      Oui, les banques Italiennes cèdent toutes depuis ce matin, et dire que le Mattéo a affirmé qu’il ne veut pas sortir de l’ Euro, il met à la pression et veut garder ses 2,4%. .
      Ca va flancher de quelque part, même la Deutche Bank a du plomb dans l’aile, mais pas les banques françaises apparemment, … enfin pour l’instant.

  12. Président Bernay dit :

    L’Italie ne craquera pas tant que Super Mario Draghi signera les billets €.
    Le Donald arrive bien à ralentir la chute du spread , non ?

  13. Iris88 dit :

    Dans sa vidéo du 3 octobre, Ph. Béchade explique (à 5:01) que BlackRock vient de faire sa plus grosse ligne d’achats sur des T Bonds US. Cela va dans le sens de ce que M. Chevallier nous explique depuis cet été (au moins !).
    https://www.businessbourse.com/2018/10/03/philippe-bechade-seance-du-mercredi-03-octobre-2018-jean-claude-juncker-victime-dune-sciatique-des-deficits/
    Merci encore, M. Chevallier pour vos analyses !
    Afin d’essayer de suivre vos conseils, que penser de ce FCP (géré par Financière de la Cité à Paris) investi dans des obligations privées américaines ?
    https://www.financieredelacite.com/Portefeuilles/FDC%20Short%20term%20bonds%20USD/Part%20C

Commenter