6 septembre 2018 206

€-crash : quelles solutions pour sauver son patrimoine ?

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Europe

Un sujet semble passionner un certain nombre de personnes : quelles sont les solutions envisageables pour sauver son patrimoine avant l’€-crash à venir ?

Il semble que le Donald nous offre un sursis, au moins jusqu’aux prochaines élections américaines de mi-mandat mais comme je l’ai écrit précédemment à maintes reprises, tout peut s’écrouler (le spread) très rapidement.
C’est l’occasion d’affiner un peu ces solutions, de prendre les bonnes décisions et de les mettre en œuvre, ce qui prend un peu de temps…

Pour rappel, les Marioles ont déjà tout prévu : les banques pourront tout fermer pendant une semaine, ce qui signifie que leurs clients ne pourront plus joindre leur agence, ni un conseiller par téléphone ni par email ni par sms, donc sans pouvoir faire quelque opération que ce soit sur leurs comptes bancaires, ni retirer de l’argent aux distributeurs de billets (ou au mieux pas plus que 50 € par jour et par personne) ni payer par carte bancaire,

Document 1 :

En conséquence, il est prudent de conserver chez soi de quoi vivre pendant au moins une semaine sans avoir besoin d’aller s’approvisionner dans des magasins d’alimentation dont les rayons seront vite vides, sans oublier de faire le plein…

Par la suite, si tout va bien, les banksters donneront à leurs clients de quoi pouvoir vivre au jour le jour pour pouvoir faire face à leurs besoins essentiels, pendant un certain temps,

Document 2 :

Après, ce sera la coupe de cheveux, la fameuse haircut en anglais : dans le style de celle qui a déjà été effectuée en Grèce et à Chypre, à savoir le vol de plus de la moitié de l’argent dépassant 100 000 euros (pour l’instant !), tous comptes confondus (la référence étant le total des créances des clients sur leur banque, ou inversement le total de la dette de la banque sur ses clients).

Les placements favoris des Français dans la pierre se révèleront catastrophiques comme cela s’est passé là aussi en Grèce et à Chypre : les biens immobiliers étant par définition immobiles et bien identifiés, l’Etat (la nomenklatura) en profitera pour les surtaxer.
Ces taxes rendant ce type de placement déficitaire incitera les propriétaires à vendre leurs biens immobiliers, ce qui fera baisser les prix qui s’effondreront par effet boule de neige accentué par des saisies massives.

Bien entendu, tout ceci s’accompagnera du plus grand désordre.
Les scènes d’émeutes qui se sont produites en France lors du 14 juillet dernier et le lendemain après un certain match de foute donnent une petite idée de ce qui pourra se passer…

Les petits malins qui pensent pouvoir trouver un refuge dans l’or seront piégés par le dépositaire de leur fortune, ou par des voleurs.
De toute façon, même s’ils arrivent à conserver leur or, il leur sera difficile d’en profiter.
Le cours de l’or baissera car l’€-crise se répercutera dans le monde entier : le dollar (USD), valeur refuge, sera renforcé par rapport aux autres devises, celles des pays asiatiques seront inversement dépréciées, ce qui fera baisser la demande d’or dans le monde, donc son prix.

Bien entendu, les cours des actions tomberont partout. Air Liquide se dégonflera comme les autres.

Alors, dans ces conditions, comme le disait Lénine : que faire ?

Toutes les solutions proposées par mes lecteurs ne sont pas véritablement satisfaisantes car il est impératif d’échapper aux pièges bien identifiés (et documentés) ci-dessus qui se basent sur les antériorités et sur les dispositions déjà adoptées par les Marioles de la BCE en vue de cet €-crash.

Il existe pourtant des solutions, simples, tout est simple, mais elles mettent en œuvre des procédures qui finalement sont un peu lourdes mais qui ont l’avantage d’être sûres.

Avant de donner mes solutions, j’attends que quelqu’un me les propose, ou propose une solution du même type, ou une autre éventuellement présentant les mêmes avantages !

Cliquer ici pour (re)lire mon article sur le dispositif préparé par les Marioles de la BCE en prévision d’un €-crash.

Mots-clés: ,

206 réponses à “€-crash : quelles solutions pour sauver son patrimoine ?”

  1. ratel dit :

    le plus facile mais pas sure à 100 % .

    des ETF ishare achetés sur un compte titre du crédit mutuel. Cotés en dollars émis par une société américaine et présents sur un compte titre de la moins pire des grosses banques françaises….

  2. Perfringens dit :

    - Les bonds au trésor US
    - Epargne boite de conserve (au pire, elle se mange)
    - Des bois en rase campagne, poussent que l’économie patine ou non, possibilité de se chauffer en hiver si pénurie, sera toujours moins taxé que l’immobilier …
    - Biens de première utilité pouvant se troquer
    - Les actions pour ce qui tourne autour des biens de première nécésité

  3. jc dit :

    faire comme les très riches :
    être dé-bancariser au maximum
    avoir des biens matériel en attendant que ça passe (tableau, etc…)

    avoir le cash sur un compte dans une banque hors zone euro en dollar ou autre.

    lu une fois sur un autre blog :
    « Stocker de la valeur est un métier. Optimiser les flux en est un autre. »
    Très juste à mon avis

  4. kévin dit :

    Bonjour,

    Je vous lis depuis plusieurs mois et je dois dire que ce sujet me préoccupe beaucoup.. Je vais suivre des très près cet article.

    Cordialement,

  5. kévin dit :

    Bonjour,

    Ouvrir un compte titre chez IB ?

    Cordialement,

    • Pas compris dit :

      Pourquoi pas, mais quelle est la santée financière de cette institution ? son risque ? car il s’agit d’un des plus gros courtiers US… en Europe certains courtiers forex se sont fait ratiboiser suite à des positions sur la devise Suisse lorsque la BC a lâché son peg.

  6. daka dit :

    Changer ses euros contre usd en cash, c’est un bon début ;-)

  7. Geronimo dit :

    - Ouvrir un compte de trading chez un broker us, compte libellé en dollars,
    - trader à la baisse les indices comme le sp500 et profiter de la baisse,
    - regarder du côté du bitcoin qui avait bénéficié de la crise chypriote,

  8. Glude dit :

    1) Sortir sa residence fiscale de l’€-zone, j’ai choisi le Canada.
    2) Ouvrir un compte brokerage dans une banque Canadienne et acheter des obligs US. Les regimes defiscalisés TFSA et RRSP permettent de faire ça plutot bien.
    3) Obtenir le passeport Canadien pour définitivement être débarrassé d’une eventuelle taxe sur la nationalité. Ca prend 5 ans.

    Toutes les actions devisseront, oui, mais pensez-vous que les GAFA s’en sortiront mieux que les autres? Warren Buffet a l’air d’y croire..

  9. Gabriel dit :

    De l’alcool, du tabac, du shit, des armes… tout ça sera extrêmement recherché et vaudra donc une fortune !!

    • Bernard dit :

      C’est une idée intéressante mais l’expérience démontre que pour exercer ce genre de commerce, il faut s’entourer d’une troupe de mercenaires, faute de quoi vous risquez de vous faire flinguer et dévaliser dès la première transaction.

  10. Clément dit :

    La richesse étant une faiblesse (il suffit de voir la panique à l’idée de tout perdre, certains me font rire ici), le meilleur moyen de conserver son patrimoine reste de ne pas en avoir.
    J’investis mon argent dans tout ce qui contribue à mon auto suffisance, ou à ce qui s’en rapproche. Matériels, outils, graines, livres, acquisition de compétences…

    Maintenant si je devais jouer le jeu et répondre un peu plus sérieusement (ou un peu moins), il « suffit » de trouver une ressource reconnue par une population alentours, peu périssable, cumulable, difficilement volable, non impacté (ou peu) par le marché ou l’international : Monnaie locale.

    A chaque fois qu’une monnaie locale a été impactée dans une zone ou la circulation monétaire était très ralentie (avec toutes les conséquences que ça engendre), elle a eu suffisamment de succès pour se voir interdire par… les banques.

    Bien entendu ça reste une approche « collective », limite à prendre en considération quand on se regarde trop le nombril.

  11. Gabriel dit :

    J’oubliais : du pétrole en quantité… et bien sûr une ou deux « escort girls » dont le rendement sera forcément excellent…

  12. ratel dit :

    ouvrir un compte en suisse en déclarant le montant aux autorités françaises

  13. Glude dit :

    Currency Fair qui ressemble a Transferwise permet de changer des USD, mais ce genre de compagnies peuvent changer de banque a tout moment. Ils utilisaient bank of america en irelande, maintenant AIB. Pour moi pas assez safe.

  14. kévin dit :

    Bonjour,

    Ouvrir un compte bancaire en Andorre ?

    Cordialement,

  15. burgau dit :

    Je vais essayer de proposer des idées.

    Si on veut éviter les impots exceptionnels, il ne faut pas être en France !

    Solutions simples:
    interactive brokers est un bon courtier.
    iOCBC, un peu cher mais à Singapour, j’ai ouvert mon compte il y a plusieurs années, je ne sais s’il accepte les francais aujourd’hui.
    N26 une (vraie) banque allemande, j’espère qu’il ne changeront pas la domiciliation des français…

    Pour les comptes en France :
    Depuis Mifid 2, l’achat de trackers US est interdit pour l’instant, ça complique énormément.
    Si ça se débloque, c’est la meilleure solution.

    Les Bons du trésor US peuvent être achetés par le biais des trackers ishares IBTM (IE00B1FZS798) ou IBTS (IE00B14X4S71), coté à Amsterdam
    j’évite les memes trackers chez Amundi, car crédit Agricole et coté à Paris

    On peut acheter des Marks allememands avec les trackers sur le Bund, Bobl ou Schatz
    J’évite Commerzbank, iShare propose les EXHD, EXHC, EXHB.
    EXHD (DE0006289499) me parait le meilleur car le moins susceptible te tomber en taux négatifs, qui ferait alors perdre de la valeur au tracker.

    Pareil avec le Franc Suisse, avec CSBGC0 (CH0118923918). Mais toujours le problèmes des taux négatifs.

    Tous ces Trackers sont à détention Physique.
    Il y en a probablement d’autres à trouver.

    Perso, je n’aime pas beaucoup l’Or.

    Pour le PEA
    La solution BX4 n’existe pas car c’est un ETF synthétique à la Soc Gen, et c’est pareil pour les autres Trackers Bear.
    Le seul actif qui a monté pendant la crise Argentine, c’est le marché action, et spécialement les actions exportatrices qui encaissaient en Dollar.
    Donc acheter des actions exportatrices ou faisant leur Chiffre d’affaire hors d’Europe.

    On peut remarquer que LVMH est devenu une société européenne, statut récent et qui permettrait à cette société de s’échapper de France d’une simple signature.
    Bernard Arnault est prudent.

  16. Doumé dit :

    une banque Libanaise type Fransabank qui a une représentation à Paris et ouvre un second compte au Liban ou aux Émirats ?
    pour la liquidité des bonds US les très court terme (3 mois) qui offrent 2% l’an ?

  17. JD dit :

    Bonjour

    1/5 en dollars US papier
    1/5 montant compte trading Interactivce Broker en US Dollars ( a résister à la dernière crise )
    1/5 montant en Bitcoin ( monaie decentralisé )
    1/5 en Or ( 2 pièces rands sud africain en possésion main propre )
    1/5 montant panier : rouble, Yuan,Dollars US dans un pays qui va adosser sa monnaie à l’or : Russie ou chine ( Comment faire ?)

    Voir comment détenir l’équivalent des DTS du FMI ( voir composition panier % en monnaie composition )

  18. JD dit :

    investir sur les bonds du trésor à 10 ans des Etats unis d’amérique = Valeur très liquide + gain Dollars + gain montant contrat

  19. Thomas dit :

    Ouvrir un compte en ligne à l’étranger : N26 (DE), Revolut (adossé banque au UK) ou ING au Luxembourg déclaré aux autorités et changer des € en $ ?
    + avoir du cash en $ ?

  20. Thierry dit :

    Bonjour,

    Je m’interroge sur plusieurs solutions, je ne sais lesquelles seraient fiables.

    1) vendre son immobilier francais et acheter de l’immobilier hors zone euro dans un petit pays pas trop « socialiste »…il y aurait peut-etre un trou d’air mais l’Etat de ce pays ne multiplierait pas les taxes par 5.

    2) ouvrir un compte chez Interactive Brokers, mais une personne de la file concernant IB avait ecrit que les clients bases en Europe risquaient d’etre traites de facon differente, alors je ne sais plus. IB est cense partager son risque sur des tas de banques. J’ai ouvert un compte et je me retrouve a la Citigroup London…

    3) des timbres de collection? ca se planque, ca ne sonne pas aux radars donc ca se deplace discretement…

    4) un coffre a la banque avec du cash et un peu d’or, a la Societe Geniale? A priori les coffres nous appartiennent, ils ne vont quand meme pas les forcer et les vider? (si?? sic!!) Il y a une loi qui le permet aux US lors de l’etat d’urgence, mais je crois que rien ne l’autorise encore en France… me trompe-je lourdement?

    5) Du cash en USD bien sur, a condition d’eviter les voleurs, mais dans des circonstances pareilles, peut-etre faut-il prendre le risque plutot que d’etre certain de se faire depouiller sur son compte courant…

  21. Yann dit :

    Loger ses actifs dans une hoding (domiciliée hors de France si possible)
    Ouvrir un compte chez Rothschild Martin Maurel au nom de la holding
    Convertir tout son cash en USD
    Investir une part significative de son cash en bons du trésor US

  22. Nicolas dit :

    Bonjour,

    Investir dans un fond monétaire à court terme (sicav) libellé en USD. Par exemple celui de Morgan Stanley : US Dollar Liquidity Fund – Qualified.

    Sinon investir dans des obligations à court terme qui reposent sur des multinationales en bonne santé financières, celles ci seront en mesure de rembourser leur dette.

    Les bon du trésors américains sont ils sûrs selon vous étant donné l’endettement phénoménal des USA ? La croissance achetée par la dette peut elle perdurer ? Le dollar va t il rester la monnaie d’échange internationale ?
    Ne peut on pas s’attendre à un nouveau Bretton Woods avec la monnaie chinoise comme nouvelle réference ?
    La Chine étant la principale créancière de l’Etat américain et détenant de gigantesques réserves d’or.

    Cordialement

  23. bravo dit :

    - Les banques et brokers US n’acceptent pas de clients français, ils vous renvoient à leurs succursales dans la zone € ou UK, où beaucoup d’incertitudes demeurent…

    - Plutôt des Treasuries à court terme, non? Étant donné que la Fed relève ses taux, les 10y bonds auront moins de valeur à l’avenir, comme leurs coupons seront plus bas que ceux qui seront émis par la suite, l’inflation va augmenter et ils risquent de lui être inférieurs, si elle augmente de façon significative .
    En cas de revente il faudra alors les brader (c’est ce que commencent à faire les traders , me semble t-il, en prévision de l’augmentation des taux en septembre puis en décembre?)
    De plus qui peut dire où en seront les Etats Unis (et le monde) dans 10 ans… y aura t-il encore du dollar, ou aura t-il été remplacé par d’autres monnaies (cryptomonnaies? nouvelle monnaie alliant yuan/ dollar et or?)

    - Alors peut-être vaut-il mieux rester liquide en dollars (ou/ et en yuan) et attendre de voir où investir quand la crise sera là?

  24. Félix dit :

    Bonsoir,

    je pense à l’achat de terres agricoles et des semences nécessaires à la conduite de cultures semi-sauvages et sauvages ( achat de terre accessibles seulement si l’on correspond aux critères de la SAFER en France), outillage manuel pour agriculture et artisanat (bois, métaux, minéraux, terre crue, textiles …), constructions bioclimatiques si possible (cave naturelle, maison « passive » …), installation de capteurs solaires pour l’eau chaude, éventuellement de moyens de production d’électricité (turbine hydraulique, petite éolienne domestique, panneaux photovoltaïques), acquérir des terres boisées ou du bois afin d’avoir le bois nécessaire au fonctionnement d’une cuisinière/bouilleur/chauffage central à bois, faire des réserves de nourriture saine et conservable, acquérir des outils de chasse et pêche (arc, canne à pêche …), acquérir la bibliographie des savoirs fondamentaux de la civilisation (Science, Histoire, Culture, Spiritualité, Economie…). Enfin, avoir la connaissance et les compétences nécessaire à une vie menée ainsi.
    Un humain vivant ainsi n’aurait peut-être pas besoin d’aide et pourrait aider les autres. Il me semble que nous aurions là une base pour redémarrer la civilisation, ou tout le moins l’économie productive, à partir de laquelle le reste est envisageable.
    Qu’en pensez-vous ?

    Pour les finances, il s’agirait de réacquérir la même chose, afin d’en faire une monnaie d’échange, et surtout un moyen de d’aider d’autres êtres humains à ne pas avoir besoin de voler, piller, tuer afin d’obtenir des moyens de première nécessité (ou de luxe).
    Et si il reste quelque chose dans le compte de la personne ayant agit ainsi, acheter des Treasury Bonds (2y-10y-30y) de l’empire US ? Des shekels d’Israël ? Des DTS du FMI (peut-on en acquérir ?) ? Aurait-on toujours accès à ceux-ci ?
    Là encore, qu’en pensez-vous ?

    Cordialement.

    Félix

    • jp-chevallier dit :

      + des poules qui pondent toujours des œufs sans qu’on leur en demande !

    • milton dit :

      @Felix, je vote pour toi. Sauf qu’il faut avoir certaines valeurs et connaissances pour que ça marche. Comme je connais l’humain il aura vite tendance à glisser dans le n’importe quoi. Et en même temps il ne faut pas lui en vouloir. Habitué au biberon républicain aux taxes et lois rassurantes et surtout confortables !
      Enfin en cas de nécessité je ne vois pas de contre indication à voler et/ou tuer. Nous parlons de cas extremes. Et dans ce cas….bonne chance !

      • Félix dit :

        @milton Certes, la liberté se conquiert, elle n’est pas donnée. Je partage votre pessimisme concernant notre capacité à conquérir cette liberté dans la dignité.
        Bonne chance à vous !

    • crouze dit :

      En réponse à celui qui conseille un achat en foncier agricole , c’est ce que j’ai fait depuis 3 ans ( possibilité d’achat sous forme parts de société afin d’éviter les obscurs règlements, de la non moins obscure SAFER ) Avec un recul de 3 ans j’ai déjà augmenté mon capital de 20% , je ne dois pas être le seul à y penser, car le prix du foncier agricole est littéralement entrain d’exploser. La demande est très forte même si la rentabilité est très faible.

      • Félix dit :

        Je ne conseille pas l’achat de foncier agricole comme un placement financier, même si évidemment c’en est un. Il me semble que le fait que l’on soit moins d’1% d’agriculteurs en général dans la société occidental me parait la mère des batailles avec celle de la morale.
        Petit calcul : une graine en produit des dizaines, des centaines, des milliers, voir des millions ! Quels sont les placements offrant un tel pouvoir multiplicateur ?

  25. Félix dit :

    J’oubliais le nécessaire de production d’eau potable.

  26. Julien dit :

    Pouvez-vous donner les textes juridiques précis prouvant qu’il y a haircut quand des titres sont en dépôt dans une banque ou chez un broker ?
    Je ne l’ai lu nulle part et cette information prouvée serait de la plus haute importance.
    Le haircut, me semble-t-il, se rapporte aux liquidités, pas aux titres dont nous sommes propriétaires.
    Après, en cas de faillite, il faudra certes du temps pour les récupérer et les règles peuvent hélas aussi changer avec les dirigeants aucunement dignes de confiance qui nous gouvernent.

  27. WWSTONE dit :

    Faire comme dans les pays du tiers monde, avoir du cash en USD papier.

  28. milton dit :

    Lol. Enfin de l’article bien poilu !
    J’aime ;)
    Pour moi c’est crypto.

  29. EB dit :

    Dans un autre post j’avais proposé d’ouvrir un compte (en CHF) dans une banque cantonale suisse bénéficiant toujours de la garantie du canton/BNS…
    Mais j’ai un doute car je pense que le CHF plongera avec l’euro…

  30. WWSTONE dit :

    Faire comme dans les pays du tiers monde: Avoir du cash en papier monnaie USD

  31. WWSTONE dit :

    Avoir des travellers chèques en USD chez Américan Express par exemple ou adossés à une grande banque américaine

  32. toto dit :

    Faire un don à JP Chevallier déductible des impôts ?

  33. Julien dit :

    Les recommandations de Charles Gave

    Les risques de rupture en Europe sont en train de s’aggraver de façon évidentes (Cf Turquie et Italie), ce qui veut dire qu’il ne faut avoir aucune obligation dans la zone Euro qui sera le centre du maelstrom. Cette part obligataire doit être remplacée par du cash en dollars, en Yen, en livre sterling et en couronne Suédoise. Elle devrait représenter environ 1/3 du portefeuille, ce qui fournira le capital nécessaire lorsqu’il faudra racheter en Europe après ou pendant la criseCinquante pour cent des positions devraient être en Asie, une moitié en obligations du gouvernement Chinois et l’autre moitié dans un indice représentant les actions en Asie et cet indice devra comprendre le Japon.Le reste sera en cash en dollar ou en obligations très courtes du gouvernement US.

  34. Félix dit :

    Ainsi que des vélos et charrettes à vélo et le nécessaire de réparation.

    Pour ce qui est de l’argent dans des comptes, puisque l’ensemble des devises nationales semblent en péril (peut-être excepté le dollar en temps de crise par effet de concentration de la vitalité des vassaux), est-il possible d’acquérir ce qui serait éventuellement la nouvelle monnaie d’échange ? Quelle serait-elle ? Crypto-monnaie ? Monnaie commune comme l’euro à l’échelle mondiale ? DTS du FMI ?
    Je n’ai pas de culture monétaire, financière ou économique, en vous lisant ainsi que vos lecteurs, je m’aperçois de l’opacité que représente pour moi les moyens de placement de ses économies.
    J’imagine seulement que ne pas avoir à portée de main ce que l’on possède c’est ne pas le posséder (que l’on est propriétaire de titres de propriétés et non pas de propriétés, que l’argent que l’on a dans un compte en banque, est un service de ladite banque, et non pas réellement notre argent) , et que toutes les transactions habituelles ne seront plus assurées. Comme vous le dites, posséder physiquement n’est pas une assurance lorsqu’une crise pointe son nez. Encore faut-il pouvoir protéger ses biens de la fiscalité et des décisions de l’état, ainsi que des menaces physiques.

    Cordialement.

  35. ratel dit :

    ISHARES 1-3 YEAR TREASURY BOND
    US4642874576

    achetés sur compte titre Crédit mutuel. Haircuté daprés Jean-Pierre !

  36. Stenka07 dit :

    Bonjour,
    Je trouve beaucoup de personnes bien naîves, avec des montages à la Dubout, pour aller placer ou planquer leur argent sur des titres à l’autre bout du monde. Tout cela est traçable, donc récupérable, piratble à merci etc…pas fiable du tout.
    Question: coyez-vous que vous aurez encore du courant pour faire fonctionner votre ordinateur, les batteries de votre téléphone (c’est bien la première chose qui ne marchera plus) ?
    Q: croyez vous que vous aurez encore du réseau pour votre téléphone, vos connections internet et la lecture du blog de JPC ?
    Q: croyez-vous que les agents d’EDF, d’Orange, de la BNP ou autre, etc.. vont pas aller se précipiter au boulot sachant qu’ils ne seront pas payés ou qu’il ne pourront y aller faute de carburant. Ou qu’ils seront virés sans indemnités si la banque est en faillité, que cela leur coûtera plus cher d’aller bosser que de rester chez eux. Qu’il faut trouver de la nourriture ( en URSS les ménagères passaient 80 % de leur temps à chercher à manger).
    Réponse: non
    Et puis les hommes politiques se foutent royalement de votre sort, ce qui compte c’est le leur. Les militaires risquent de prendre le pouvoir.
    Ma solution: habiter à la campagne un certain temps avec un groupe électrogène, avoir des biens échangeables (trocables: munitions pour la chasse, piles pour la radio, stock de médicaments, des produits d’hygiène, du carburant et boîtes de conserves), quelques pièces d’or ou d’argent, du cash en dollars. Et attendre que ça se passe.
    Wait and see

  37. knavo dit :

    Dans le monde qui vient, l’eau vaudra de l’or, et la nourriture vaudra de l’argent !
    Celui qui aura, sera volé.
    Celui qui cache sera découvert.
    Celui qui vit selon la nature survivra pourvu qu’il se nourrisse de la terre. Les autres périront.
    Car dans le monde qui vient, les hommes s’entrechoqueront au point de disparaître. Seul ceux qui vivent dans des lieux cachées pourront tenir.
    L’argent ne pourra pas sauver celui qui a faim, l’or ne pourra pas sauver celui qui a soif.
    Car 100 convoiteront les biens d’un seul. Celui qui aura un emploi sera jalousé car il sera nourri, et la jalousie les rendra violent. Rien ne tiendra et tout s’écroulera.
    Notre monde s’écroulera pour qu’un nouveau puisse renaître.
    Seuls ceux qui s’entre aideront pourront tenir, pendant ce temps comme la nouvelle idée des communes de maires qui se liguent pour parer à cette éventualité mais il est bien tard.
    Car les villes se livreront à l’anarchie et à la violence. et les cités seront des places fortes ou seront détruites.
    La violence engendrera la guerre civile, et la guerre civile fera appel à la guerre totale.
    Alors quant il s’agit de détenir tel ou tel titre, ou de concevoir des procédures monétaires, au vu de ce que j’ai dis, cela sera bien oublié.
    Nos gouvernements nous creusent un avenir épouvantable car tout impact entraînera d’autres encore plus terribles.
    Et il faut absolument se préparer à cela.
    La démarche de JP Chevallier est tout à fait légitime, cependant mais je me mets à cause de cela en marge de la procédure…. monétaire.
    Alors détenir de l’ argent liquide, oui pour une à deux semaines. Après les supermarchés seront dévalisés.
    Détenir de l’or ne tiendra pas longtemps, le troc pourra seul parvenir à un certain équilibre dans les campagnes non impactées. Mais le gouvernement de remplacement viendra prendre ce qu’ils ont.
    Bienheureux ceux qui arriveront au terme de cet événement mais dans le monde qui vient les hommes s’entre aideront et il y aura une générosité et une amitié hors du commun.
    Celui qui a en ce temps donnera gratuitement et les hommes se réconcilieront tous les uns les autres.
    l’individualisme n’existera plus. Il ne s’agit pas de communisme. c’est autre chose. On pourrait appeler cela paradoxalement le capitalisme partagé, en fait c’est encore différent.

  38. ratel dit :

    La garantie des titres (appelée aussi garantie des investisseurs) couvre l’indisponibilité des instruments financiers tels qu’actions, obligations, parts d’OPCVM… jusqu’à 70 000 € par client par établissement.

    Lorsqu’un prestataire de services d’investissement, entreprise d’investissement ou banque, n’est plus en mesure de restituer à ses clients les titres ou autres instruments financiers que ceux-ci lui ont confiés, le FGDR indemnise les clients sous certaines conditions et limites.

    « n’est plus en mesure de restituer » ? la banque a t elle vendu les titres ? la banque est elle en faillite complète au point de fermer ses comptes et faire disparaître d’un coup les titres ? est il possible de retrouver ses titres auprés de l’emetteur sur preuve d’achat ? beaucoup de questions !!

  39. ratel dit :

    désolé voici un début de réponse:

    Qu’entend-on par « ne pas être en mesure de restituer » les titres ?
    Un prestataire de services d’investissement n’a que la garde des titres, assortie éventuellement d’une responsabilité sur leur gestion et sur l’exécution des opérations (encaissement des coupons ou des remboursements, souscriptions nouvelles). C’est le client qui, à tout moment, demeure le propriétaire des instruments financiers.

    La faillite du prestataire ne modifie pas ce mode de propriété. Le client reste propriétaire des titres et il en garde normalement la libre disponibilité.

    La garantie des titres du FGDR entre en jeu lorsque l’ACPR constate que le prestataire n’est plus en mesure de restituer à ses clients les instruments financiers dont il a la garde. Ceci implique que deux conditions soient simultanément réunies :

    - les clients, bien que propriétaires, n’ont plus la disponibilité des titres dont ils ont confié la garde au prestataire (les titres, par exemple, ne sont plus en compte, ils ont « disparu ») ;

    - de plus, la situation financière du prestataire ne lui permet pas de restituer des titres aux clients, ni de les rembourser (pour cause de cessation des paiements).

    La garantie des titres indemnise alors le client de la valeur des instruments financiers à la date d’indisponibilité.

    Remarque importante :

    La garantie des titres ne couvre pas les litiges qui pourraient survenir entre le client et l’établissement du fait de la mauvaise gestion de son portefeuille, ni les variations de valeur que les titres peuvent subir du fait de l’évolution des marchés.

    De même, un éventuel désaccord entre le prestataire et le client quant à la réalité de titres inscrits en compte est un litige d’ordre commercial. La garantie des titres du FGDR ne joue que sur le constat fait par l’ACPR que la situation financière du prestataire ne lui permet pas de restituer des titres.

    Qu’entend-on par « ne pas être en mesure de restituer » les titres ?
    Quels sont les principaux cas de défaillance d’une entreprise d’investissement pouvant conduire à l’indisponibilité des titres ?
    En pratique, l’indisponibilité des titres doit être concomitante à la faillite de l’entreprise d’investissement.

    L’indisponibilité des titres peut se produire dans les situations suivantes:

    - une défaillance grave des systèmes informatiques du prestataire ou de l’un de ses fournisseurs, qui aurait pour effet de faire disparaître massivement des titres de la clientèle ;

    - un comportement frauduleux du prestataire conduisant à une appropriation indue des titres des clients ;

    - un comportement abusif du prestataire qui aurait utilisé les titres de son client (par exemple pour des opérations de prêt-emprunt) en outrepassant l’autorisation qu’il en aurait reçu.

  40. Bruno dit :

    Ouvrir des comptes chez des brokers FOREX (soigneusement sélectionnés…) et vendre EURUSD ?

  41. Bruno dit :

    En complément : virer Macron, sortir de l’UE, de l’euro et de l’OTAN. Tout ça en 2 mois, c’est pas gagné…

  42. gisa dit :

    Ouvrir un compte chez MtPellerin,

    trois piliers fondamentaux, presque philosophiques: réserve de dépôts à 100%, marketplace et « tokénisation ».
    « Dans le cas d’une nouvelle crise de l’ampleur de celle de 2008, nous serons une des rares institutions à rester debout. »

    http://www.synergix.ch/fr/info/news/interview-fintech-mt-pelerin-le-futur-de-la-banque-en-suisse#ixzz5QLyDGxUm

    Aucun frais de trading sur forex ou n’importe quel actif.

    … il reste juste à attendre qu’ils obtiennent une licence bancaire de la FINMA :-\

  43. polo dit :

    Moi je vie le jour au jour et demain je serai peut être mort et chacun jour qui passe j’essaye de profiter au maximum et si demain un super volcan comment le yellewstone viendrait à se réveiller que deviendra le monde de la finance et comment feriez vous pour protéger votre patrimoine

  44. Mispe31 dit :

    Aller vivre en Grande Bretagne pour au moins 180 joiurs l’annee. Convertissez votre cash en GBP pour la moitie (la livre est au plus bas, c’est le moment). Choisissez une banque anglaise, ou US, ou Suisse, ou ce que vous voudrez elles sont toutes presentes a Londres avec un compte titres pour investir le reste en Tbonds US 2year

  45. Thierry dit :

    Je rajoute a la liste precedente, tant qu’on ne depasse une somme raisonnable :

    6) compte en USD chez HSBC France.

    Bon, J’espere que JPC n’eliminera pas les six :)

    A noter aussi au dela de C.Gave, Martin Armstrong qui anticipe plutot que les actions US monteront car la crise qui arrive est une crise de la dette des Etats qui finira par toucher aussi les US (question de timing, ce sont les flux de capitaux des emergents qui feraient tenir les TBonds pour le moment, les US « aspirent » les capitaux mais les porteurs d’obligations d’Etat perdront tout a la fin, il privilegie l’achat d’actions US apparemment…)

    @ratel, c’est peut-etre vrai pour des titres francais, mais pas pour des actions US pour lesquelles c’est tout un delire d’obtenir la vraie propriete des titres, cf l’historique de Jim Sinclair (jsmineset) sur le sujet.

  46. Gulli dit :

    Comme tout va s’effondrer il faut juste cultiver son potager, élever des poules, quelques cochons, avoir de l’or physique chez soi et un peu de liquide cash… plus un puits et armes + munitions.

    RIEN DANS LES BANQUES !

  47. KidamUnited dit :

    - pièces en argent ayant cours légal. Achat et livraison possible sous 10 jours. Format type: 1 once SIlver Eagle USA, Philarmoniker, etc. Pas de taxe sous 5000€ a la revente. Ou éventuellement 50francs type hercule.
    - Monero
    - Bons au porteur en USD

  48. Thierry dit :

    Au fait, Mr Chevallier, il y a encore de la place a cet evenement… ce serait amusant de vous y frayer pour interroger notre bon ami autour de questions politiquement incorrectes… bon enfin, il ne faudrait pas que vous decidiez juste apres de vous jeter accidentellement par la fenetre non plus…

    https://www.hecalumni.fr/event/matin-hec-avec-frederic-oudea-dg-societe-generale/2018/09/18/3815

  49. Glude dit :

    Y’a pas de solution en France. Abandon ship.
    Pour conserver son patrimoine et le construire surtout.
    À 70% de taxes on ne crée rien du tout.
    Les delires survivalistes n’ont aucun sens, on va juste vous piquer vos sous, ca sera pas walking dead.

  50. Le Corniaud dit :

    Ces phrases pourront en décoller plus d’un (à commercer par l’auteur de ce blog que j’apprécie beaucoup pour son partage) mais je les balance

    Croire devoir se défendre fera venir à votre porte, sous un soleil radieux, l’assaillant tant redouté. Nous sommes créateurs de notre réalité. Nous voyons ce que nous croyons et non l’inverse comme dirait l’autre !
    C’est aussi pour cette raison, que le chercheur a toujours la preuve de ses croyances :) Le fameux « j’vous l’avais bien dit ! »
    A chaque seconde de notre vie nous avons le choix entre l’amour et la peur. A nous de choisir en conscience, sachant que nous sommes responsable de notre univers.

    C’est juste pour mettre un petit peu d’espace entre les apparents problèmes auxquels nous accordons autant d’importance (ce qui ne fait que les renforcer dans notre univers mental) et ce que nous sommes de toute éternité.

    Belle journée à tous et toutes

    • milton dit :

      @Le Corniaud, tu es un adeptes de la PNL et de l’hypnose héricksonnienne ! Heureux de te lire.
      Tu viens de nous faire l’histoire des poupées Russes les unes dans les autres. A la fin il y a peut être une bouteille ou probablement rien !
      Alors peut être qu’il est mieux d’acheter directement la bouteille ? C’est ça ?
      Sauf si l’on aime les poupées et les surprises. L’humain est tellement joueur.
      Enfin, ta description correspond assez aux socialistes. Depuis Le temps qu’ils prennent leurs désirs pour la réalité la fRance est à genoux.
      C’est pour cela qu’il y a bien longtemps (quand l’humain avait encore des valeurs) l’on avait inventé le libéralisme. Maintenant franchement, toutes les réalités se valent. Et l’argent n’aidera pas beaucoup.

  51. ROQUET dit :

    Bonjour regrouper les familles ou autres dans un même foyer pour vivre ensemble .

  52. milton dit :

    C’est trop tard. Il fallait passer l’argent avant les lois de Bercy et des USA. Il ne reste que la foret, l’or physique en pièce, les cryptos, les usd en billets. Le vin ?!
    Et pourquoi pas investir dans l’amour du prochain ???
    ;)
    Je crois que ça va être nécessaire. Mais l’Etat nous a dépossédé de tout. Argent, amour, compassion, courage, honneur, bravour, respect, liberté.
    Encore une fois, bonnes chances….

  53. letiptop dit :

    Il est certain que si des personnes comme moi arrivent sur votre blog c’est qu’on se pose effectivement des questions… que tout ne vas pas si bien en France, en Europe, dans le Monde…

    finalement je me dis que vos articles montrent une défaillance de l’Homme, qui met en place des systèmes qui le dépasse.. Alors Go to Crypto Monnaie.. se sera le commencement de la fin des systèmes gérés par l’Homme corrompu et défaillant par nature.

    Mais c’est mal barré… 95% des lecteurs de se blog n’y comprennent rien à la blockchain et aux crypto monnaie, d’ailleurs je pense aussi que comme moi ils n’y comprennent rien à vos articles :)

    Go to AlgoCratie… de toute façon c’est ce qui va arriver…

    • milton dit :

      +1
      Nous sommes liés par les liens du block mon frère ;)

    • Yves B dit :

      Accorder ainsi en quelque sorte plus d’importance à la machine plutôt qu’à l’humain correspond bien à la prochaine phase du cycle en cours. Déjà que l’homme a une illusion de pseudo liberté: avec sa mise en esclavage technologique, tel que vous le souhaitez in fine selon toute vraisemblance, cela sera définitivement acté.

      Être enthousiaste quant à un tel évènement correspond bien à une mentalité strictement moderne et pour ma part, j’avoue être plus que sceptique et privilégie la qualité de l’intelligence humaine que trop semblent oublier.

      Néanmoins, au regard de votre commentaire « [ce] sera le commencement de la fin des systèmes gérés par l’Homme corrompu et défaillant par nature », notre divergence de point de vue s’explique. Certainement que votre famille, vos amis, vos collègues, vos proches sont tous irrémédiablement corrompus et défaillants, vous-même d’ailleurs très certainement puisqu’appartenant à l’Homme…

      Par ailleurs, ce même homme corrompu et défaillant ne risque-t’il pas de nuire aux infrastructures et réseaux informatiques et électriques permettant d’assurer en tous temps et en tous lieux l’exécution de la blockchain ?

      Placer son espérance dans les machines plutôt que dans l’Homme nous sépare.

      • milton dit :

        Yves B, vous laissez Bercy et les banques faire n’importe quoi ?
        Derriere il y a quoi selon vous ?
        Et bah oui, des ordi, du big data, de l’AI.
        Alors râlez dans votre coin comme un veil ours ne changera rien.
        Un crypto c’est une chose transparente et simple dont vous êtes propriétaire sans intermédiaires.

          • milton dit :

            @jpc, ah c’est trop dur le NON !!!
            Bouhouhou, je pleure.
            Au fait c’était pour l’allusion au vieil ours ?
            Pas pour les cryptos ?
            Si l’on est propriétaire de ses clefs, sur un support hardware je considère que c’est plus sécurisé que mon compte bancaire que Bercy peut consulter et voler comme il veut.
            Après c’est juste que l’utilisation est aujourd’hui marginale. Si demain toutes les banques émettent leur propre cryptos, les entreprises aussi, faudra suivre.
            C’est un pari. Comme le minitel vs Internet. On pari ?

        • Yves B dit :

          @ milton

          Oui, tellement simple et transparent que cela a été usité par des cybercriminels avant de gagner le grand public (source: personnes travaillant dans le web avec diffusion de contenus dirons-nous…).
          Maintenant, la plupart des intervenants sur ces monnaies n’y viennent que dans une optique de sépculation (avec la notion de quantité finie) à CT en espérant que les bitcoins actuellement à 5 500 USD retourneront à au moins 20 000 USD (et comme ils ont un peu du mal à spéculer ou « croient que les arbres montent au ciel », les mineurs ne revendent jamais ce qu’ils produisent en espérant vendre plus haut et se plaignent des corrections !!! une monnaie d’une fiabilité extrème donc: moult commerçants vont accepter des crypto qui valent 20 000 USD pour se trouver collés un mois après avec ces mêmes crypto qui valent moins de 10 000 USD. je vous laisse gérer votre business avec cette volatilité !, je n’y vais pour ma part et hormis un effet com’, je serai curieux d’avoir un retour de ces commerçants qui acceptent le BTC depuis plusieurs années).

          Donc, « vendre » cette « monnaie » comme un formidable outil de liberté et d’émancipation, particulièrement face à Bercy, me fait doucement rire. Pour ma part, et si je devais citer un exemple alternatif, retirer des billets et les dépenser tels quels, me paraît bien plus efficace quant à réaliser des transactions auxquelles Bercy n’aurait pas accès.

          Je suis en effet un vieil ours de 35 ans qui est plutôt assez lucide quant à ce que les banques et Bercy ont imposé , imposent…et imposeront toujours et leurs moyens (il suffit de regarder un peu les individus naviguant dans les hautes sphères avec des Insepecteurs des Finances dans tous les eaux formatés par les mêmes institutions). D’ailleurs, écarter aussi vite les banques de la blockchain me paraît quelque peu naïf. Comme si ces acteurs ne planchaient pas eux-mêmes dessus, n’étaient pas prêts à devenir certificateur et autre, bref, je vous laisse à votre avenir progressiste qui ne peut devenir que « Le meilleur des mondes » et me contente pour ma part d’être le sauvage… (comme cela, vous êtes rassuré quant à mon issue et à votre avenir).
          A chacun son approche de la liberté (…et anticiper d’ailleurs quant au fait que je puisse me réjouir de Bercy, des banques… ou bien encore me faire nier l’AI déjà présente est quelque peu réducteur, mais bon).

          D’ailleurs, il est vrai que des organismes tels que la CIA ne peuvent pas du tout influer sur les BTC dans la mesure où cette agence ne peut pas confisquer des milliers de BTC (comme par exemple avec Silk road).

          Bonne continuation.

    • knavo dit :

      @ a letoptop
      Avez vous pensé au « shutdown » du numérique , des ordinateurs ?
      Si les systèmes informatiques internet sont hors circuit, que ferez vous de vos transactions en blockchain.
      L’ idée est bonne du bitcoin par ex. mais l’interconnection des PC peut faillir en cas de conflagration, et on y va tout droit. il semblerait mais personne ne le confirmera officiellement que les ordis interconnectés de la CIA connaîssent un cours circuit monumentale et on ne sait pas d’où cela vient. des russes ? de ceux qui luttent contre l’ Etat profond ou de je ne sais quel infrastructure non définie. voir sur crashdebug ou RI, je ne me souviens plus. les systèmes satellites de la NSA seraient aveugles. Tout cela au conditionnel. peut-être à la crise gouvernementale us en ce moment.

      • milton dit :

        @knavo, si cela est vrai pour les cryptos, cela sera encore pluss pire pour les anciennes méthodes archaïques !
        La banque est 100% numérique.
        Nous mêmes ne sommes que des 0 et des 1 ;)
        Donc à la limite nous serons tous et toutes dans la merde.
        Un vrai gout de communisme.
        Ou un retour au vert et au pinard.

  54. banville dit :

    et bien, ici, c’est le clan des pessimistes! la guerre nucléaire aurait-elle débuté sans que j’en devine le moindre soupçon? il faut être réaliste et non adhérer à trop d’optimisme ou pessimisme; il y a une solution à tout. En attendant, n’oubliez pas de vivre; bien le bonjour du royal golf de Mougins…..en attendant la suite!

  55. Yves B dit :

    « Le cours de l’or baissera », oui, évidemment pour le cours officiel comme toutes les classes d’actifs si je suis votre raisonnement.

    Toutefois, il y a parfois des écarts substantiels entre un cours officiel et un « marché noir », d’autant plus lorsqu’à vous lire, il n’y aurait plus d’espèces ni d’accès à ses comptes. Dans ces conditions, il ne m’apparaît pas déraisonnable de penser que les onces d’or et d’argent sur le marché réel s’échangeront à des niveaux bien plus élevés que ceux officiels (cela a déjà été constaté par le passé lors de certains épisodes), ou, à tout le moins, qu’ils représenteront un outil d’échange mieux accepté que d’autres dans un contexte qui dans tous les cas serait quelque peu chaotique.

    Par ailleurs, je me permets de vous communiquer un court extrait d’un livre rédigé en 1945:

    « Pour en revenir plus spécialement à la question de la monnaie, nous devons encore ajouter qu’il s’est produit à cet égard un phénomène qui est bien digne de remarque : c’est que, depuis que la monnaie a perdu toute garantie d’ordre supérieur, elle a vu sa valeur quantitative elle-même, ou ce que le jargon des «économistes» appelle son «pouvoir d’achat», aller sans cesse en diminuant, si bien qu’on peut concevoir que, à une limite dont on s’approche de plus en plus, elle aura perdu toute raison d’être, même simplement «pratique» ou «matérielle», et elle devra disparaître comme d’elle-même de l’existence humaine. On conviendra qu’il y a là un
    étrange retour des choses, qui se comprend d’ailleurs sans peine par ce que nous avons exposé précédemment : la quantité pure étant proprement au-dessous de toute existence, on ne peut, quand on pousse la réduction à l’extrême comme dans le cas de la monnaie (plus frappant que tout autre parce qu’on y est déjà presque arrivé à la limite), aboutir qu’à une véritable dissolution. Cela peut déjà servir à montrer que, comme nous le disions plus haut, la sécurité de la «vie ordinaire» est en réalité quelque chose de bien précaire, et nous verrons aussi par la suite qu’elle l’est encore à beaucoup d’autres égards ; mais la conclusion qui s’en dégagera sera toujours la même en définitive : le terme réel de la tendance qui entraîne les hommes et les choses vers la quantité pure ne peut être que la dissolution finale du monde actuel. » (Le règne de la quantité ou les signes des temps, René GUENON)

  56. Président Bernay dit :

    Bonjour M. Chevallier ainsi qu’à vos lecteurs,

    je pense qu’une bonne solution pour protéger son patrimoine dépendra d’une bonne anticipation de la crise à venir (élément déclencheur et date)

    Nous pouvons avoir 3 types d’ € crash :
    - effondrement total du système financier pour vos lecteurs adeptes de la collapsologie
    - éclatement de la zone €
    - « crisounette à la chypriote » relativement maîtrisée par nos pouvoirs publics, mais qui fera trinquer les cochons de contribuables et les épargnants.

    Pour avoir une idée du timing, il faut suivre le calendrier :
    - de la politique monétaire (relèvement des taux directeurs de la FED ? poursuivre du QE par la BCE en 2019 ?
    - de la politique politicienne ( MidTerm US et élections européènes)

    Pour ma part, je mise sur le second semestre 2019 mais comme le dit M. Chevallier, cela peut arriver très vite…

    @M.Chevallier : j’aimerais que vous vous penchiez sur le QE de la BCE (surtout les actifs privés) ainsi que l’évolution du bilan de la BCE afin de voir ce que pourrait provoquer une chute de la valeur de ces actifs.

    au plaisir de vous lire.

    Salutations à tous.

  57. Bernard dit :

    Bonjour, Ces réponses sont intéressantes mais elles répondent à une problématique mal posée. Qu’entendons-nous par cataclysme financier ? Car il y a différents degrés de chaos. Nous pourrions affronter une conjoncture difficile nous obligeant à passer à la caisse et rembourser nos dettes (degré 1 – situation du Canada il y a quelques années ou de la France de 1789). Nous pourrions affronter une crise d’ampleur inédite : faillites des banques, chômage de masse, troubles sociaux, dysfonctionnement des services publics, difficultés d’approvisionnement en électricité, essence, nourriture etc, mais avec un état de droit toujours en fonctionnement (degré 2 – situation de l’Allemagne d’avant guerre ; Venezuela aujourd’hui). Enfin, nous pourrions avoir le degré 3 : retour à l’âge de pierre (l’Allemagne vaincue de 1945), absence des services de base (police, justice, hôpitaux, courant électrique, essence), insécurité majeure où que l’on se trouve, manque de vivres et de médicaments. Dans l’histoire du monde, ce dernier état ne dure jamais car il existe toujours une force conquérante qui impose sa loi (qui fait la révolution pour parler clairement) et qui est acceptée rapidement par une population soulagée de retrouver la sécurité en échange de sa liberté. Cette force conquérante pourrait être l’islam ou une intervention de l’ONU ou un débarquement de troupes américaines.
    Selon le scénario envisagé, il me semble que les réponses doivent êtres différentes ! Sachant aussi que ces cases sont poreuses, évidemment, et qu’avant d’atteindre le degré 3, on passe d’abord par les cases 1 puis deux. Dans le scénario 3, détenir un fusil est vital. Mais dans le deux, c’est la prison qui vous attend. Dans le scénario 2, détenir des pièces d’argent ou une monnaie étrangère peut vous sauver la vie (payer une consultation chez le médecin, acheter de la nourriture). Par contre, dans le scénario 3, peu de gens accepteront de risquer leur vie en détenant des trésors cachés que des « chauffeurs » sauront vous dérober par la force alors que les moyens d’échanger ces valeurs n’existeront plus (plus de guichets de banque, plus de comptoirs de change, plus de commerces ni de commerçants au sens légal du terme).

    • milton dit :

      @Bernard, oui c’est exactement cela. La fRance se trouverait en 3 directement si l’€ explosait selon moi. Il faut trouver un fusil. Benalla stp, tu peux m’en donner une ?
      Au pire on va à Marseille quartier nord. Il y a des trucs cool ;)

  58. milton dit :

    Voilà :

    La lente faillite de l’administration française

    http://flip.it/X5k6l4

  59. Christian dit :

    Bonjour à tous, je suis un lecteur régulier du site de Mr Chevallier, car j’aime bien essayer de comprendre et voir en face ce qui se passe dans notre monde, et ce qui est publié est pour moi intéressant. Je partage la pensée que les banques vont s’effondrer, à cause de la multitude inouïe de dettes qui sont dans le système, et que même les plus solides ne sont pas préparées au chaos qui s’amplifie de jour en jour. Des pays +/- émergents s’effondrent déjà et on ne sait pas quelle monnaie, quel pays, tiendra plus longtemps que les autres. Parmi la multitude des avis et commentaires postés il y a du bon sens pour se préparer et tenter de passer les quelques semaines que pourraient durer les fermetures des banques ou le blocage des avoirs. Quant à penser pouvoir assurer la suite – voir par exemple le contexte de la vie au Venezuela maintenant – cela me parait bien aléatoire. En plus nous n’avons de loin pas tous un patrimoine qu’il s’agirait de tenter de préserver. Donc pour moi du bon sens pour faire quelques préparatifs en fonction de ce qui vient, c’est bien, car il est manifeste que, malheureusement, les choses ne vont pas en s’arrangeant. J’aimerais à ce stade partager avec vous ce qui me tient le plus à coeur, et qui touche à une autre dimension, mais qui nous concerne tous. La Bible déclare que « la vie d’un homme ne dépend pas de ses biens, fût-il dans l’abondance ». Cela reste bien réel et valable. D’autre part elle déclare aussi que pour le jour de sa mort « nul ne sait ni le jour, ni l’heure ». On peut être riche à millions et ne pas en savoir plus que le plus pauvre des hommes, à ce sujet. On peut bien sûr vivre dans l’illusion. Donc, si vous supportez mon commentaire, j’aimerais finir en vous partageant encore cette pensée: L’essentiel est de sauver nos âmes, qui sont éternelles et précieuses, bien plus que tout patrimoine qu’on devra de toute façon laisser un jour.

    • milton dit :

      Bon, je suis sympa, mais ça va pas durer…l’Etat fRançais va y mettre un terme rapidement.
      Ouvrez un compte kraken, faites une vérification niveau 3, envoyez 200000€, achetez btc, xmr, ltc, etc… attendez 5 ans….paf, vous êtes millionnaire !
      Et en attendant ?
      Hlm, rsa, cmu, cmu complémentaire !
      Ok ????

    • XAVIER dit :

      Merci Christian pour votre intervention. Le but de notre existence n’est pas d’accumuler et vivre de façon égoïste. Le but de notre vie sur cette Terre est de louer, honorer et servir Dieu et d’aimer son prochain dans le but de sauver son âme. S’il est légitime de protéger sa famille et ses proches et de lire les analyses de Monsieur Chevallier, il me paraît insensé de vouloir chercher à se mettre à l’abri de la prochaine crise car personne n’est en capacité d’en supposer la nature et l’intensité. Aujourd’hui les forces du mal sont à l’œuvre pour rendre l’homme esclave: consommation de biens matériels excessive, sexualité débridée qui mutile nos enfants par la pornographie, attachement à l’argent (que nous n’emporterons pas dans la tombe). À l’exemple de Sainte Jeanne d’Arc, prions la Sainte Trinité et mettons nous a l’écoute de la divine Providence qui nous guidera pour transformer ce monde qui en a tant besoin. Il n’est pas trop tard.

  60. Jackbenoit dit :

    L’argent rend fou , au lieu de s’étriper car au final tout le monde aura perdu quelque chose y compris la vie , n’y aurait -il pas une possibilité de voir l’humanité autrement s’il en reste quelque chose sinon elle disparaitra et ça sera mieux ainsi .

  61. letiptop dit :

    Comme on est tous d’accord que c’est la fin du monde, je propose une partouze générale :)

  62. danielle dit :

    y a t’il des pays qui ne connaîtront pas la crise ?
    si oui lesquels?

    • hagen dit :

      Le Canada.C’est le paradis, pas facile d’obtenir le droit d’avoir un pistolet mais faisable. Des grands espaces, les québécois sont les haîtiens du nord par contre, de vrais buses mais on peut se débrouiller sans eux.

  63. knavo dit :

    En attendant le crash qui tarde, le Yield 10-2 ans nous refait le coup précédent (du 13 juillet au 2 aout) en remontant de 0.09.
    Il semblerait ne pas remonter à plus de 0.24 ces jours-ci (?) . Je ne sais pas si la crise du Gouvernement du Donald l’impacte mais la taupe a bien remué l’ Administration us.On peut attendre une descente ‘ à 0.15 -0.10 pour fin septembre.
    Un autre facteur d’inquiétude encore plus fort serait l’intervention us sur Idlib pour contrer l’avance ou le déclenchement de l’ attaque syrienne. Beaucoup d’internautes ne semblent pas connaître les enjeux de ce conflit.

  64. Pas compris dit :

    Mr Chevallier que pensez-vous de ce classement réalisé par le magazine Global Finance, des grandes banques les plus sûres au monde ? on y trouve une allaemande et une suédoise dans le top 3, toutes classées au minimum AA par les principales agences de notation.
    https://www.gfmag.com/magazine/november-2017/worlds-top-50-safest-commercial-banks-2017

  65. Président Bernay dit :

    Donc pour répondre à votre question M.Chevallier, je conclus que ce crash pourrait atteindre 3 principaux stades :

    1/. la crise à la chypriote : le bas de laine en billets Euro suffira à éviter la spoliation de votre « M1″

    2/. éclatement de la zone euro et retour aux monnaies nationales : vous serez bien content d’avoir votre bas de laine de billets non estampillés Franc Euro ou Drachmes Euro, que sais-je .. Je propose de ventiller les risques de changes sur 50% Euro et 50% USD , et même CHF et NOK (couronne norvégienne) si vous êtes joueur. Puis changer ces devises lorsque les monnaies nationales seront mises en circulation. (plus de 3 mois)

    Suite à la fin du crash ? rachetez des actifs à votre guise à bas prix

    1 pouvant entraîner 2 qui peut entraîner 3 :

    3/. effondrement financier, industriel et commercial : je mise tout mon petit pécule sur les armes et les munitions (qui sont de vraies valeurs boursières). Ensuite, vous n’aurez qu’à vous servir pour le reste… Eh oui l’Homme est un loup pour l’Homme, ce n’est pas les banksters qui diront le contraire.

    Comme il est impossible de prédire si la crise atteindra le stade 1 , 2 ou 2,7 ; je pense que cette approche constitue le moindre mal.

  66. thomas dit :

    Je vais essayer de donner d’autres solutions que celles déjà citées.

    - acheter actions en nom propre internationales genre LVMH, air liquide…, 80 % du portefeuille et shorter sur broker le CAC chez Lynx filiale IB avec les 20 % donc avec levier de 4. ou 66% et 33 % levier 2.

    - acheter de l’or physique avec la même stratégie de couverture.

    - acheter bitcoin chez kraken puis transfère chez bitmex et shorter la même valeur en dollars que ses bitcoin.

    - pour dollars cash, compte transferwise borderless ou uphold

  67. milton dit :

    Jpc fait un buzz. C’est viral !
    Longue vie à notre JPC national.

  68. Alain dit :

    Assurance vie luxembourgeoise. Dépôts garantis à 100%.

  69. Eric dit :

    j’ai depuis longtemps transféré mes liquidités chez BCEE au Luxembourg
    banque détenue à 100% par l’Etat Luxembourgeois, pays noté AAA et sans dette
    les euros ont été convertis en Couronne norvégienne, pays AAA et en surplus permanent
    J’ai donc une bonne banque, je suis liquide (compte à terme 1 mois rémunéré 0.8%) et dans une devise solide
    est-ce une bonne réponse ?

  70. PatM dit :

    Pareil, mais la BCEE ne m’avait pas accepté du coup, Zuricher Kantonal Bank en NOK
    Mais je serre les fesses avec ces abrutis de la BNS qui sucent les ricains.
    Du coup, elle risque d’être mise à contribution

  71. Jeromik dit :

    Toutes les idées citées sont bonnes, mais il faudrait savoir quel niveau de crise sera atteint . Qui le sait ? Parle t-on d’une crise ou d’un effondrement ? Quel niveau d’effondrement ?
    Est- le premier étage (financier) qui va péter puis se stabiliser ou les étages inférieurs (commercial, politique, etc) qui vont lâcher et conduire à l’effondrement de l’immeuble (civilisation) entier ?

    Difficile à prévoir donc difficile d’adapter sa stratégie de « survie ».
    Ainsi, si seul le premier étage tombe, cela fera très mal, mais on s’en sortira. Toute stratégie est bonne, y compris les poules, les canards, les conserves et les graines. Jusqu’à preuve de contraire on ne se nourrit pas d’action, de cash, d’ETF ou de Bitcoin.
    En revanche, si trois étages s’effondre, alors aucune de vos stratégies ne vous sera utile. Il faudra passer en mode warrior, pour survivre.

    la France n’est plus un pays résilient, donc ne vous prenez pas la tête, ce sera la chance et le hasard…

  72. Fibo dit :

    Évidemment convertir en cash USD, T-Notes etc. ça devrait fonctionner en cas d’effondrement de l’€ mais se résoudre à investir sur cela même qui parie sur notre ruine, cad les USA, c’est quand même les rats qui quittent le navire non ?

    Investir par le biais du crowfending ? ou dans l’or (il en restera bien quelque chose) ? En tout cas rester solidaire c’est ce qui peut nous arriver de mieux.

  73. Benjamin dit :

    Entre 1972 et 1982, le franc a perdu 75% de sa valeur par rapport au franc suisse, a une époque où l’inflation tournait autour de 10% par an. En toute logique, les personnes ayant placé leur fond sur du CHF ont conservé leur patrimoine et on pu investir une fois sorti du tunnel.
    De même aujourd’hui, si l’inflation revenait je pense que placer ces fonds sur cette monnaie refuge, vous protégerait probablement mieux que des actions ou obligations.
    D’ailleurs lorsque l’Italie fait des sorties de route sur ces dérives budgétaires on voit que les taux se tendent sur le 10 ans italien, et que le Bund diminue ainsi que le disant américain, tout en ayant un franc suisse qui s’apprécie par rapport à l’euro et davantage que le dollar.
    Donc tout porte à croire que les investisseurs se tourneront vers la Suisse comme c’était le cas lors des premier choc pétrolier ainsi que lors de la deuxième guerre mondiale.

  74. loic dit :

    pour les particuliers pas trop fortunés je propose de changer une partie de leur épargne en dollars ( en billets )conservés a la maison dans un coffre ou sous le matelas puis de les reconvertir en francs français que=and la tempête sera passée.

  75. erwan dit :

    Un compte Interactive Brokers, (ou Lynxbrokers « distribution francophone »), comme souligné plus haut ouvert en UK, sur un compte Citigroup. Des liquidités en Dollars, en Yen. Des ETF obligataires, après laquelle ? Quelle pondération ?

  76. Bob dit :

    Ouvrir un compte dans une banque US en $

  77. Bruno dit :

    Nicolas Miguet conseille l’intermédiaire boursier Claresco filiale de Viel.

    Voici un lien qui date de 2014 mais qui semble toujours d’actualité :

    http://chaleins.over-blog.com/article-claresco-un-bon-choix-pour-une-gestion-de-titres-en-direct-123842748.html

    Nicolas Miguet :  » La Commission européenne vient de le dire : dès janvier 2016, en cas de défaut bancaire, les clients seront mis à contribution… »
     » 2. Cet intermédiaire n’est pas le dépositaire de votre argent. Le dépositaire de vos titres et de votre argent offre une solidité financière deux à trois fois plus forte (fonds propres sur bilan) que la plupart des “grandes banques françaises et étrangères”. Si vous croyez que votre banque actuelle est “solide”, réfléchissez : lors des derniers comptes semestriels de 2013, on a pu remarquer que les banquiers ont renoué avec les risques de la grande spéculation (une part très importante de leurs résultats). Il n’y a eu ni séparation, ni “muraille de Chine” dans la loi bancaire nouvelle. Les mauvaises moeurs du passé sont revenues et ont été amplifiées, conduisant à des risques fous contre lesquels VOUS N’ETES PAS GARANTI. Transférer votre(vos) compte(s) titres mettra vos avoirs en sécurité, avec un rapport qualité/prix au top. »

  78. Président Bernay dit :

    Si bas de laine marche pas, tu peux toujours assommer avec !!! ^^

    Surtout les types qui se seront mis dans les cryptos, les comptes de trading et assurances vie à Planplanville

    @JPC : alors le bas de laine le temps de voir venir ?

  79. François dit :

    Bonjour,

    en ce qui me concerne

    1°) Trader en compte propre avec IB compte US à la Citibank de Wallstreet portefeuille uniquement US NYSE et NASDAQ

    2°) Domaine en Bretagne de 5 hectares avec poulailler (6 poules), élevage permanent d’une centaine de poulets de bresse (miam), potager et serre, dont 2 hectares de verger varié, 1200 mètres de riviere 1ere catégorie privé (bien planqué avec saumons et truites)

    3°) Autonome en eau avec un puit artesien à 75m et en chauffage central au bois avec 3 hectare de foret et du bois en réserve pour 5 hivers…

    4°) Une cuve à fuel pour ma vieille mercedes qui roule au fuel au besoin…

    5°) Surveillance video du domaine (5 caméras) et accueil musclé au besoin

    6°) Le tout bien planqué en Bretagne centre

    Pour le reste quelques liquidités en USD et or en petites rondelles…et cryptos….

    D’autre part je ne me fait pas de soucis, il suffit d’observer les indices en mensuel et trimestriel sur 50 ans pour comprendre que tout ne va pas si mal…

    Performance perso dans la lignée de C FRoment, Nicolas Darvas et Dan Zanger….IoI

    Donc je m’en fiche un peu de l’eurocrash…. !!!

    • jp-chevallier dit :

      1 / avec IB compte US à la Citibank de Wallstreet : Problème : comment ouvrir un tel compte US pour un Français en France ?
      2 / Dans votre domaine de survie, il manque 1 chose : laquelle ?

      • josick dit :

        « Dans votre domaine de survie, il manque 1 chose : laquelle ? »

        Groupe électrogène pour électricité ?

        @François, tu peux prendre contact via mon blog avec le breton que je suis…

      • Pas compris dit :

        @JPC en tant que résident français vous pouvez parfaitement ouvrir un compte IB. De plus, aucune banque ne possède plus de 5% des capitaux de la clientèle détenus par IB, une majorité de ces capitaux étant placé dans des obligations américaine.

        • Pas compris dit :

          Ce que François a réalisé est déjà énorme mais personnellement j’aurai opté pour une île dans le Golf du Morbihan. On n’est jamais trop prudent ;-) pour ce qui est de compléter la liste, il faut ajouter une mini centrale de production d’énergie, une pharmacie, du matos radio pour communiquer et se tenir informer et une bibliothèque avec l’essentiel du savoir humain avec bien entendu des manuels de stratégie militaire. Ah, et un aussi bunker !!

      • Azrael dit :

        Un calibre 12? Une femme? Une poupée gonflable?

      • josick dit :

        manque une entreprise qui livre par parachutage… Tu commandes via ton internet par satellite, payant avec ton compte US et te faisant parachuter tes commandes…
        Mais bon, si on a des sous dans un autre pays, pourquoi s’embêter à vivre comme un moine dans pays devenu hostile !

        Note : pour ceux qui aiment le business armé, investir dans le transport sécurisé… Car ici et là, des gens en mesure de payer… devoir donc pouvoir délivrer leurs achats.

        • François dit :

          Bonjour à tous,

          pour la vigne, j’ai commencé à en planter depuis trois ans et je vais continuer en vue de pouvoir profiter d’une dive bouteille en temps de disette !…

          Pour le compte US IB à la citibank, il suffit d’ouvrir via prorealtime un compte IB en dollars et automatiquement le compte est ouvert à NY à la Citybank de Wallstreet…

          Pour l’électricité, j’ai un groupe électrogène, pas mal de solaire, des bougies, 5 cheminées et une maison isolée aux normes passives avec VMC double flux….

          Maintenant rien n’est parfait mais je suis autonome… quant au trading, il faut apprendre auprès des meilleurs et beaucoup travailler (Ecole de Cédric Froment pour une bonne base, abonnement Dan Zanger, livre de William O Neill, technique de base de Nicolas Darvas, et beaucoup de bouteille(s…)… pour des perf annuelles en % à 3 chiffres et plus…)…

          Si notre monde bascule, adios la France… direction Maurice pour faire du surf et de la pêche au gros.. d’ailleurs je pense d’avoir une belle maison autonome à vendre en centre Bretagne d’ici peu…..IOI

      • Azrael dit :

        Bon après ma petite plaisanterie sur le calibre 12 et les femmes, j’ai un peu cogité sur l’essentiel qui manquerait.

        Les agriculteurs ont souvent des stocks d’engrais azotés, minéraux.
        Ca n’a l’air de rien mais au début du moins, ces engrais pourraient faire le pont vers un mode de production plus autonome et autarcique.

        Egalement, n’avoir que sa seule famille et ses proches n’est pas suffisant, il faut faire partie d’un groupe à proximité immédiate qui soutiendra ses membres en toute circonstance.
        Par exemple, en Bosnie, un groupe était constitué d’un minimum de 20 personnes (hommes, femmes, enfants, …).

        Eric

    • Drtoc dit :

      Être hyper liquide, pouvoir se nourrir, se soigner et se défendre.

  80. Bertrand dit :

    Prenez les banquiers pour des idiots?Non ce sont des mafieux.
    Nouvelle monnaie euro?
    Y’a bon pour nous.
    Grosse inflation.
    Bce en Allemagne.
    Hypothèques par pays….dettes par pays.
    Endettons tous ces pays.
    Le jour d’apres Ils seront endettés du double à notre profit.
    Exemple Grèce Espagne.
    Que risque t’on? Rien tout sera multiplié par 6…….en vue le $
    Les teutons des idiots? Non des voyous qui veulent dominer.
    Une DB en faillite????,sera renflouée par les politiques.
    Un écroulement de la monnaie euro? Tant mieux on en fera une autre.
    Pourquoi GB sortie?
    Pourquoi Suede et autres jamais entrés?
    Pourquoi Subprimes?
    Pourquoi Goldman Sachs?
    Pourquoi des taux dirigés? Pour amuser les peuples qui s’y précipitent.

  81. eric dit :

    On part du postulat de JPC que tout va sauter, tout le monde est archi nul et l’apocalypse est pour demain.
    S’il convient d’être prudent, je constate que depuis 2008, tous les prédicateurs de l’apocalypse se plantent royalement.
    Les discours sont tous pareils, les Sannat, Béchade, Delamarche qui se réjouissent à la moindre mauvaise nouvelle qui va dans leur sens, pareil pour Jovanovic, le grand gourou des péquenots qui nous incite à acheter des pièces en argent métal pour acheter notre pain le jour du grand reset. Bien vu, l’argent métal ne vaut pratiquement plus rien et en plus les vendeurs professionnels nous arnaquent avec des primes frisant les 40%, quand ils ne trichent pas sur la tva.
    Or, depuis 10 ans, les banques centrales ont fait leur job pour que cela n’arrive pas. Même Mr Chevallier admet que la Fed est bien dirigée et que la masse monétaire ainsi que le système bancaire sont bien régulés et sont dans un bon trends de saine gestion.
    On peut encore vivre 10 ans ainsi. Si l’€ doit sauter, cela se fera de manière intelligente, personne ne va mettre sur la paille 500 millions de consommateurs et confisquer les avoirs bancaires. A chaque crise, une solution et s’il faut renflouer les banques, on le fera. L’Allemagne est tout à fait capable de mettre 100 milliards pour sauver la DB.
    On agite le drapeau rouge face à la dette, certes elle est gigantesque mais on semble bien s’en accommoder (cfr Japon).

    • Président Bernay dit :

      La différence est que la dette japonaise est principalement détenue par … des japonais. Donc s’il font défaut, ils peuvent s’arranger entre eux. Mais dans l’€zone les créanciers sont majoritairement ėtrangers. Un défaut dans l’€zone provoquerait plus de remous !
      Je reste cependant d’accord que dans l’état actuel, l’€crash ne dėpassera pas 1,9 sur mon échelle de Tricheur !

      Moi ma grande question est : Quel est notre intérêt à avoir renoncer au privilège de battre monnaie pour financer les grands projets nationaux ?

      J’ai 27 ans et je ne me vois pas payer des impôts pour financer le service de la dette toute ma vie ..

    • François dit :

      Je partage vos avis,

      les banksters sont de vrais voyous… et pas d’affolement en ce qui concerne la dette ou l’économie mondiale…

      Regardez l’évolution des indices (SP500) en trimestriel sur 50 ans…. tout va bien !

      Les masses monétaires créées par les banques centrales US ou européennes sont exponentielles au décollage et décoréllées de l’or…. au final les riches sont toujours de plus en plus riches et le peuple de base, les sans dents finissent par pouvoir se faire soigner avec un minimum social, un toit, de l’eau courante, à peu près chaud et l’éducation pour leurs progénitures !…. un niveau de vie meilleur que n’importe quel Roi du moyen age…

      Un petit coup d’inflation, une monnaie planétaire pourraient balayer la fameuse dette qui n’est au final que de l’artifice… quant à l’Euro, aucune monnaie n’a survécue dans l’histoire de l’humanité… donc il suffit de se positionner sur les vrais « actifs » du moment…

  82. Maurice dit :

    @eric

    Nous vivons une mort lente, ce n’est pas un effondrement brutal mais nous vivons bien une dégradation.

    C’est la question énergétique et l’accès aux ressources qui est la plus à même de tout dynamiter

    En regardant froidement les données nous avons 10 ans devant nous avant de très gros problèmes.

  83. Tim dit :

    Un coffre-fort

  84. Paolo ANTINOZZI dit :

    Compte dépôt multidevises chez OCBC . rester cash 40 usd 40 SGD 20 EUR en attente que la tempête passe puis acheter le SP500 à -50% – 70%. Sur IB UK on ne peut pas acheter du TLT IEU SHV et cie. alors il suffit de acheter un call « deep in the money » long terme ou vendre un put « deep in the money. Pour spéculer vendre le SPY avec un « syntethic put » quand la MM 20 croise à la baisse la MM 50.

  85. Daka dit :

    Les petits entrepreneurs et les commerçants devraient s’en sortir.
    Faut avoir de quoi troquer, le mieux pouvoir facturer en USD.

  86. K dit :

    Les commentaires sont un festival de conneries de gens disant absolument n’importe quoi. On se croirait sur un forum d’ado. Ca abime et décredibilise un peu ce blog intéressant. Ne serait il pas mieux de fermer les commentaires ?

    • jp-chevallier dit :

      Les Français ont toujours beaucoup de difficultés à élaborer des raisonnements éco/fi cohérents…

      • milton dit :

        Ah bon ?
        Ils n’essayent même pas.
        Merdias ? Rien
        Politiciens ? Rien
        Ecoles sup ou h ou que sais je ? Rien

        Par contre l’humain qui se branle le neuronne est par essence le fRançais.

    • josick dit :

      @ K , toi qui est si malin, qu’est ce tu répond à la question « qu’est-ce qui manque ?  » de JPC

    • hagen dit :

      @K (on?)
      « Ça décrédibilise le blogue ». « Fermer les commentaires »

      Punaise, je répondrais bien à ce doppelgänger de Macron mais est-ce que ça vaut la peine de perdre 3 minutes de sa vie, pour remettre à sa place un péquenot qui se croit supérieur et qui va finir lui aussi à quémander des piécettes dans les rues quand ça va péter?

  87. EB dit :

    Faudrait commencer par ne pas être taxable /imposable en zone Euro ?
    Pas facile…CHF ou UK voir Danemark Suede Pologne

  88. mandalay dit :

    revendeur de citrate de sildénafil je sors du systeme monetaire .Je peux vendre et echanger contre une multitudes de servives est de biens physiques et dans toutes les monnaies actuelles et futures .50 % de la societe est concernée.
    et 150 hectolitres de vin pour diversifier.

    joke

    • jp-chevallier dit :

      Le citrate de sildénafil peut avoir des acheteurs… mais ce sont surtout les 150 hectolitres de vin ROUGE (pour les flavonoïdes) qui sont importants… contre le scorbut !!! Parce que les fruits et légumes frais manqueront rapidement…

      • josick dit :

        « !! Parce que les fruits et légumes frais manqueront rapidement… »

        Vivant à la campagne, avoir des légumes frais me semblait une évidence… Mais j’étais dans un cas particulier…

        Par contre, notamment pour la Phosphatidylsérine cruellement manquante dans l’alimentation surtout pour les plus âgés… J’ai fait mes réserves… et espère donc ne pas oublier…

  89. eric dit :

    on pourrait kidnapper moscovici et demander une grosse rançon en bolívars

  90. mandalay dit :

    et j’ajoute que les flavonoides profiteront a sang pour sang de la societe et pas seulement à une minorité.

  91. milton dit :

    Il manque l’amour bien entendu !
    Sinon pourquoi vivre ?

  92. josick dit :

    Le coup du sous compte en dollars dans une banque française…. pour se faire haircuter…

    Soit un compte en banque euro-dollar en limite d’un gros haircut…

    La crise arrive… t’es content tu as sauvé une partie de la dévaluation…

    Les autorités arrivent, examinent ton avoir et voilà que la somme de tes euros plus dollars te font franchir la limite du gros haircut (puisque tu as gagné grâce à tes dollars dans ton sous-compte). Au final, où est le gain dans ce cas de figure ?

    • milton dit :

      Je crois que cela n’est pas proposé:
      Ne pas mettre ses oeufs dans un seul panier.
      Ainsi même jpc devra acheter une ledger wallet pour son Btc qu’il aura acheté sur kraken.
      Ou plus simple, devenir un cloporte de haut fonctionnaire et sucer la moelle des fRançais.

  93. Pas dit :

    Bonjour a tous

    1) avoir de l’or chez soi
    2) avoir du liquide chez soi (euro allemand)
    3) apres si on a trop de sous les placer (on ne rigole pas) banque Renault qui a des actifs ou Martin Morel si l’on a au moins 300 000 euros…

    4) de quoi manger chez soi, avoir de l’eau voir une arme (le mieux serait etre autonome en province)

    bonne chance

  94. Félix dit :

    Bonsoir,

    je voulais vous poser une question. Le foncier agricole fut-il (en Grèce ou ailleurs) et sera-t’il concerné par cette augmentation de l’imposition ? Est-il possible de sauver son patrimoine sans nourrir la bête (peut-être ne voyez-vous pas les choses sous cet angle cependant) ? Sans participer à notre ruine future ou aux activités des banksters ?

    Désolé de vous embêter avec mes questions. J’essaye d’en apprendre plus chaque jour, mais apparemment je n’aurai pas le temps de comprendre avant que cela n’arrive.

  95. josick dit :

    En résumé, nous les nuls, qui avons les circonvolutions pariétales amidonnées…. (expression trouvée dans un commentaire sous ce post http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/09/07/31002-20180907ARTFIG00306-arretons-de-prendre-donald-trump-pour-un-psychopate.php )

  96. ROQUET dit :

    Bonjour revenir à notre monnaie nationale .

  97. Durden59 dit :

    Bonjour
    sur objectif eco, un intervenant proposait d ouvrir un compte multi devise chez transferwize , une fintech anglaise
    merci pour votre blog

  98. XAVIER dit :

    Bonjour Monsieur Chevallier, bonjour à tous,
    J’espère qu’il y aura un effondrement financier d’une telle ampleur qu’il conduise à nettoyer les « écuries d’Augias » de cette société de consommation en perdition. Notre société à été conduite à monter dans un train qui roule désormais à grande vitesse vers le précipice. Une seule locomotive et plusieurs wagons de classes différentes. Ceux qui sont dans le wagon constatent qu’il y a danger mais chacun cherche à aller dans le wagon ou il y a plus de confort et ne s’intéresse que très vaguement à la conduite de la locomotive . De temps en temps, il leur est demande d’élire un chef de wagon et cela les rassure de penser qu’ils peuvent agir un peu sur leur condition de vie: (comme décider de la couleur de la moquette des wagons de 2ème classe,…) . Mais qu’en est il de la conduite de la locomotive? Qui est aux manettes? Qui parle dans le micro diffusant la « bonne parole » aux voyageurs? (Qui n’écoutent plus beaucoup car ils ont les yeux rives sur les petits écrans mobiles à on leur a distribué il y a peu de temps)
    Revenons à l’essentiel ! Descendons du train même si l’on prend le risque d’être un peu cabossé et d’y laisser quelques plumes. Reprenons notre vie en main en commençant par nous tourner vers notre Créateur puis en nous réappropriant notre Histoire. C’est comme cela que nous pouvons comprendre comment nous avons été conduits à monter dans ce train infernal et quels sont ceux qui sont dans la locomotive et qui aujourd’hui se « disputent » pour savoir à quelle vitesse il faut aller. La Vérité vous rendra libre disait Saint Paul. Qui veut aujourd’hui la connaître et agir pour le Bien Commun?

  99. josick dit :

    J’ai bien noté la réponse de François…
    http://chevallier.biz/2018/09/e-crash-quelles-solutions-pour-sauver-son-patrimoine/#comment-24293

    « Pour le compte US IB à la citibank, il suffit d’ouvrir via prorealtime un compte IB en dollars et automatiquement le compte est ouvert à NY à la Citybank de Wallstreet… »

    La manip que JPC a trouvée (et dont il doit nous parler dans un prochain post) est-elle de même nature ?

    Note, si François s’en irait vers Maurice, moi c’est plutôt https://cultiver-mindanao.blogspot.com/ que je tenterais, mes enfants ayant passeport philippin… Mais ma technicité est encore à la ramasse, étant pourtant sur des pistes…

  100. Nico dit :

    Bonjour a tous,

    Pour ma part je ne vois pas ce qu’il manque dans ce domaine ultra autonome, mais je trouve qu’il reflète bien la société d’aujourd’hui. Tout est fait pour la survie d’un ou quelques individus. C’est vrai que cela est parfait si la crise ne dure que quelques mois, et après? Que ferais vous si votre havre de paix est découvert ? il sera saccager par des gens envieux qui n’ont plus rien, vous en tuerais peut être 10, 50, mais si ils sont 100 ou 200 ???

    N’ayant pas les moyens d’avoir ce genre de sanctuaire, je réfléchis plutôt a l’entre-aide qu’il faudra mettre en place pour survivre en communauté. Je vie dans un village et je repère déja les gens qui peuvent être utile pour demain, car plusieurs cerveau valent mieux qu’ un!

    Montez un réseau car se sera ensemble que l’on survivra et que nous construirons le mode de demain…

    Gardez la pêche….

  101. Nico dit :

    PS: les taux russes à près de 10%, sachant qu’ils vont bientôt commercer en or avec la Chine et autre pays….

  102. BROURI dit :

    Une bibliothèque avec de bons livres !

  103. Président Bernay dit :

    Pour ceux qui ont l’occasion de se rendre à Paris, je vous conseille d’aller faire un petit tour du côté de l’ancien palais de la Bourse et notamment rue Vivienne.
    Il est intéressant de constater que les principales activités commerciales du quartier sont :
    - restaurants
    - comptoirs d’échange d’or et numismatique
    - bureaux de change de devises
    - armureries

    je ne pense pas que ce soit un pur hasard …

  104. t2lt dit :

    Pour ce grand reset avec armagedon à la clè, ne pensez vous pas que ces grands qui nous « gouvernent » on déjà prévu des positions de replis et que leur bras armée leur garanti que le souffle que provoquerait une telle apocalypse ne serait pour ce petit monde qu’une légère brise !!

    Le reset dont il est ici question, concerne une image à nulle autre pareil qui prospère sur les continents, se moquant comme d’une guigne de nos icônes…le bien nommé DOLLARS !
    Alors tant que celui-ci mènera la danse, il faudra différer vos beaux projets et quelque chose me dit que ceux qui l’ont en poche ne seront pas les derniers à l’utiliser. Pour l’euro ça flotte encore gare à la prochaine vague de taxe, de migration, d’élection et j’en passe des joyeusetés…

    Cependant cette armagedon apocalyptique ne survient que sur les vastes écrans où les saltimbanques, prêts à payer de leur personne pour quelques grandes causes, porte la voix de son maître. Foin des GAFA (S) qui répandent sur ce vaste monde la bonne parole afin de rendre ces ressortissants de moins en moins aptes à une saine colère, ou trop vieux ou trop selfisés.

    Seuls les bras bien armés – je crains que vos pétoirs ne vous servent au mieux qu’à flinguer le chat de la voisine – savent protéger des gueux, des sans-dents, un pouvoir qui nous fait cruellement défaut !
    Le grand reset tant souhaité par ces ingrats à qui l’on « donne » du pain et des jeux, n’aura pas lieu !!
    M’est avis qu’une plus ou moins douce déliquescence se profile, avec ici ou là une bombinette pour bomber le torse et prolonger l’agonie rentable d’un Peuple qui par nature lui est hostile. Qu’ils se débrouillent !

    Merci JC Chevalier pour nous avoir réuni en si grand nombre, autour d’une seule question : comment ne pas y laisser sa peau…ses sous ! Nous continuerons à chercher le Graal en espérant ne pas être du nombre, le jour ou la marée se retirera !

  105. olivier dit :

    Pour ceux qui resteront en France par choix ou pas je préconise fortement l’achat d’un ou plusieurs fusils et ne pas oublier bien sûr un gros stock de munitions.

  106. hagen dit :

    Monica Bellucci!

  107. TD dit :

    Franchement, les commentaires… Au début ça fait un peu rigoler mais ça devient vite lourd.
    Seule idée à peu près viable que j’ai pu lire, posséder une ferme autosuffisante, etc. et du terrain. Mais bon, on est visible et exposé, et rester visible ce n’est pas bon pour la santé, en Europe du moins.

    La bonne solution, évidemment est, de solder ses avoirs en france (surtout vendre l’immobilier qui ne vaudra plus rien quand les taux monteront), tout en cash, d’ouvrir une société, exemple au Delaware.
    Se présenter dans un banque US au nom de la personne morale, puis ouvrir un compte professionnel. C’est déjà un bon début.

Commenter