16 septembre 2018 9

UBS Group AG, 2° trimestre 2018

Rédigé par dans la rubrique Leverage :

Comme je l’ai écrit précédemment, c’est la révolution en Helvétie : le Conseil fédéral a adopté le 22 novembre 2017 une modification de l’ordonnance sur les fonds propres qui oblige les banques d’importance systémique à respecter dès le 1er janvier 2018 un ratio de levier (rapport entre les capitaux propres et le total des actifs) au minimum de 10 % en conformité avec les normes internationales dites du Comité de Bâle III !

Le multiple d’endettement d’UBS ne s’améliore pas par rapport aux trimestres précédents avec un leverage réel de… 29,93 correspondant à un ratio Core Tier 1 réel de… 3,71 % ce qui est loin de respecter ces nouvelles exigences du Conseil fédéral et les règles prudentielles d’endettement préconisées par ce bon vieux Greenspan à savoir un leverage inférieur à 10 correspondant à un ratio Core Tier 1 supérieur à 10 %,

Document 1 :

UBS2017 Q22017 Q32017 Q42018 Q12018 Q2
1 Assets890,831913,599915,642919,361944,482
2 Equity51,74453,49351,21451,24350,774
3 Deductions13,63114,48412,14511,85710,566
4 Goodwill6,2266,3886,3986,2356,391
5 Tangible eq31,88732,62132,67133,15133,817
6 Liabilities858,944880,978882,971886,21910,665
7 Leverage (µ)26,9427,0127,0326,7326,93
8 Core Tier 1 (%)3,713,73,73,743,71

Sommes en milliards de francs suisses.

Un petit rappel : la banque des frères Lehman a fait faillite avec un leverage de 32 !

UBS publie les éléments permettant de calculer le véritable leverage, c’est-à-dire le rapport entre le total des dettes et le montant réel des capitaux propres dits tangibles, en affichant très exactement les mêmes résultats que les miens !

Document 2 :

Il faudrait diminuer le total des actifs de… 572,5 milliards pour respecter ces nouvelles exigences du Conseil fédéral, ce qui est difficilement faisable !

Document 3 :

Le manque de réaction des Helvètes face à ce danger potentiel est étonnant.

Document 4 :

Un petit rappel : mes analyses des banques sont aussi en concordance avec celles de la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC).

UBS fait partie des 30 plus grandes banques mondiales présentant un risque systémique, les Importantes Institutions Financières Systémiques Mondiales, Global Systemically Important Financial Institutions, G-SIFIs, du Basel Committee on Banking Supervision (BCBS).

Cliquer ici pour lire le rapport financier du dernier trimestre.
Cliquer ici pour lire mon article précédent sur les résultats d’UBS.

Mots-clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

9 réponses à “UBS Group AG, 2° trimestre 2018”

  1. BA dit :

    Lisez bien la description officielle du mug « Palais de l’Elysée » :

    Mug en véritable porcelaine française
    Livré dans sa boîte cadeau Présidence de la République
    Crédit photo : Soazig de la Moissonnière
    Contenance : 30 cl
    Hauteur : 9 cm / Diamètre 7,5 cm / Poids : 270g
    Passe au four à micro-ondes et lave-vaisselle
    Vendu dans sa boite carton
    Fabrication française

    https://boutique.elysee.fr/les-souvenirs/391-mug-portrait-officiel-president-republique-emmanuel-macron-mug-in-france.html

    Vous avez bien lu :

    Mug en véritable porcelaine française
    Fabrication française

    Mort de rire !

    C’est lors d’une réunion avec des fabricants de porcelaine fin août qu’Alain Mouly, président de l’Union des fabricants de porcelaine de Limoges et président de l’organisme de défense et de gestion pour l’indication géographique protégée, a été alerté : « J’ai demandé dans l’assistance qui fabriquait de tels produits. Tout le monde a ri ».

    « Il y a bien longtemps qu’aucun porcelainier ne fabrique plus de mugs. Le produit revient trop cher, ne se vend pas et ça ne correspond pas au créneau de la porcelaine de Limoges. La plupart des mugs sont aujourd’hui fabriqués en Asie », explique-t-il. 

    https://www.rtl.fr/actu/politique/les-mugs-destines-a-l-elysee-n-etaient-pas-fabriques-a-limoges-7794798824

  2. Benoit C. dit :

    Jean-Pierre, juste une précision ici ou dans un prochain article : pourquoi ce ratio de 10 recommandé par Greenspan et de nombreuses autres institutions entre capitaux propres et actifs, et pas un autre multiple (5, 8, 15…) ? Est-ce empirique ? Ou lié à une théorie de circulation de la monnaie ou autre ?

    Merci !

  3. GMRB dit :

    Mr Thiam s’attelle à l’amélioration du leverage.
    « Credit Suisse a vendu en 2012 et 2013 pour environ 5,9 milliards de francs d’obligations à conversion obligatoire (Cocos) à la Qatar Investment Authority (QIA) et au conglomérat saoudien Olayan Group. La banque suisse paie des intérêts annuels de 9% à 9,5% sur ces titres, qui sont transformés en actions si ses ratios de fonds propres passent sous certains seuils.

    Elle a annoncé fin août qu’elle allait les racheter, ce qui devrait lui permettre de réduire ses coûts de financement de près de 900 millions de francs sur les deux prochaines années.  »
    https://www.boursorama.com/bourse/actualites/credit-suisse-vise-un-benefice-de-5-a-6-milliards-de-francs-en-2019-2020-selon-thiam-05632be621b3fa24df752195083457dc

  4. GMRB dit :

    Vous nous le démontrez depuis des années.
    La banque, c’est la sidérurgie des années 70.
    http://algarath-phoenix.com/2018/09/15/la-mort-de-la-banque/

  5. Président Bernay dit :

    La BNS est engluée dans les taux négatifs, ce qui est une aberration économique voir même une ineptie philosophique.

    https://www.lematin.ch/suisse/toto-morand-traite-postfinance-voleurs/story/30342795

    Avoir un compte en Suisse, c’est un peu comme attendre la fin du monde dans un palace :
    C’est confortable mais ce n’est pas donné

Commenter