25 octobre 2018 16

Banques andorranes systémiques, suite… Le cas de Crèdit Andorrà

Rédigé par dans la rubrique Andorre :

Un complément de mon article sur les banques andorranes systémiques s’impose…

En effet, les dirigeants de Crèdit Andorrà (qui est la plus grosse banque Andorrane) ont fait publier le 8 octobre sur LinkedIn une offre d’emploi pour recruter une très grosse pointure en Compliance pour sa filiale Beta Capital Wealth Management de Miami,

Document 1 :

[Capture d’écran du 23 octobre.]

Crèdit Andorrà recrute donc (plus ou moins discrètement) une très grosse pointure en Compliance, c’est-à-dire un expert en matière de conformité (aux règles américaines) du fonctionnement des opérations bancaires effectuées dans les Amériques (aux Etats-Unis et plus au Sud) et en dollars (USD), avec une grande expérience (plus de 8 ans) dans les relations avec les autorités de supervision américaines (principalement de la SEC), donc un Américain (des Etats-Unis) bilingue anglais-espagnol

Document 2 :

avec les pleins pouvoirs pour agir en toute autonomie, et doté de moyens importants puisqu’il aura la possibilité (et le devoir) d’engager le personnel nécessaire,

Document 3 :

Pourquoi ?

La réponse à cette question est bien entendu évidente : les dirigeants de Crèdit Andorrà savent qu’ils ont fait dans les Amériques des opérations qu’ils n’auraient pas dû faire avec des clients qu’ils n’auraient pas dû avoir.

En Europe, ce genre d’acrobaties bancaires n’est jamais poursuivi et encore moins condamné, ce qui n’est pas le cas aux Etats-Unis, pays de cow-boys dans lequel les autorités tirent d’abord pour l’exemple et ensuite, discutent éventuellement avec les survivants…

Conclusion : les dirigeants de Crèdit Andorrà, sachant qu’ils ont la SEC aux trousses, recrutent donc une très grosse pointure en Compliance pour essayer d’éviter le pire.

Le pire n’est pas certain, mais les autorités des Etats-Unis sont réputées pour ne pas lésiner sur les montants des arrangements qu’ils admettent pour éviter aux banksters de lourdes condamnations en bonne et due forme (9 milliards de dollars pour BNP-Paribas, une quarantaine de milliards de dollars pour Bank of America depuis 10 ans, etc.).

Le rapport financier de 2017 de Crèdit Andorrà fait apparaitre que ses engagements sur les Amériques (filiales consolidées) se montaient à… 2,365 milliards d’euros !

Document 4 :

CountriesMillion of euros
Caïman Islands150,036
Panama13,193
Panama360,445
Panama2,779
Panama5
Panama152
Panama0
Panama447
Chile101
Peru731
Mexico391
USA8,692
USA1,701
USA1,132
Total Americas2 364,98

Certes, toutes les opérations effectuées dans les Amériques par les établissements financiers liés à Crèdit Andorrà ne sont peut-être pas condamnables par les autorités américaines, mais, a priori, après cette annonce d’offre de recrutement pour une très grosse pointure en Compliance, les risques d’amendes portant sur des sommes très importantes sont élevés.

Document 5 :

Dans ce cas, cette banque ne pourra pas s’en sortir seule et elle entrainera dans sa perte le micro-Etat qu’est l’Andorre, sans aucun secours possible.
En effet, comme je l’ai rappelé précédemment, l’Andorre ne fait pas partie de l’Union Européenne ni de la zone euro.
La BCE ne pourra donc pas intervenir comme elle l’a fait pour la Grèce, Chypre et l’Irlande.

Le gouvernement andorran est en négociations infructueuses depuis un certain temps avec le FMI ainsi qu’avec d’autres organisations internationales comme le SEPA (Single Euro Payments Area) dont font pourtant partie les autres micro-Etats européens comme le Liechtenstein, San Marin et Monaco dont les banques ont l’avantage d’être supervisées par une banque centrale reliée à la BRI (respectivement la BNS, la Banque d’Italie et la Banque de France).

Par ailleurs, de grandes entreprises américaines (bien informées et prudentes) comme PayPal, Amazon, PrestaShop, etc. refusent aussi d’établir des liens avec l’Andorre qui traine une réputation sulfureuse de rogue state bancaire qui peut sombrer d’un jour à l’autre à cause de ses banksters.

La seule issue possible consisterait pour l’Andorre à passer sous la supervision de la Banque (centrale) d’Espagne, ce qui signifierait la fin d’un Etat souverain et indépendant depuis plus de 1 000 ans… et le contrôle de ses activités par le fisc espagnol
Le maintien du statu quo, à savoir l’Andorre hors du système bancaire international est intenable.

Par ailleurs, l’autre grande banque andorrane, Andbank est elle-aussi très exposée aux risques émanant des Amériques.

Seule BancSabadell d’Andorra pourra sortir indemne (et fortifiée) des turbulences bancaires qui vont se produire car cette banque respecte toutes les règles prudentielles d’endettement et de bonne gestion depuis des années.
De plus, étant filiale de BancSabadell d’Espagne, elle peut passer sans aucun problème sous supervision de la Banque d’Espagne
.

Cliquer ici pour voir le rapport annuel de Crèdit Andorrà.
Cliquer ici pour voir l’offre d’emploi de Crèdit Andorrà postée sur LinkedIn.

Mots-clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

16 réponses à “Banques andorranes systémiques, suite… Le cas de Crèdit Andorrà”

  1. Président Bernay dit :

    pendant ce temps-là, ça chauffe aux US …

  2. Candide dit :

    Quand l’économie et la finance deviennent un feuilleton palpitant. Chevaliez.bizz plus fort que Netflix. Bravo pour votre travail.

  3. Clement dit :

    Si il y a un énorme crack bancaire mondial, je vois pas comment une banque qui respecte les règles prudentielles d’endettement en frôlant par exemple un levrage de 10 pourra s’en sortir. Car même être endetté « que » de 10 fois plus que les sommes prêtées ça reste déjà énorme.

  4. Pillot 2032 dit :

    D’après Mish daté du 23 …

    Buy gold. A financial crisis, not just a recession, is on the horizon

    ttps://moneymaven.io/mishtalk/economics/eight-reasons-a-financial-crisis-is-coming-ZQOvhrkkSEKxlWOjxlG-xQ/

    Si c’est un vrai crash systémique, à part les hard assets / tangibles je ne vois pas trop.

    Pour rigoler mais pas trop … un autre qui à du s’attarder sur le dernier livre de la Bible …
    https://m.youtube.com/watch%3Fv%3DNram49KZqlo&ved=2ahUKEwjCm8_Vq6LeAhVwgM4BHbavCo8QwqsBMAl6BAgIEAo&usg=AOvVaw3AiJWi8rQR5FttNTBGMz0M

  5. Nico dit :

    le 10 ans Suisse repasse en négatif à 8h00 France…

  6. Bertrand dit :

    CAC 40 descente de 100/jour……rapidement à 2500

  7. Nico dit :

    Les bons Italiens sont épargnés pour l’instant, la BCE joue sont rôle je présume…

  8. Nico dit :

    Bientôt le retour du 10ans US sous les 3.00´%, quel revers pour les non croyants !!! lol

  9. How dit :

    Depuis si longtemps que nous avons de grosses cloches désaccordées au sommet de l’État, ça carillonne faux à tout va…
    Champion du monde des taxes sans complexes, et nous continuons à battre nos propres records, si si, c’est possible !

    https://taxfoundation.org/publications/international-tax-competitiveness-index/

    C’est la recrise, à mort.

Commenter