11 octobre 2018 10

BCE et QE pour les anciens nuls…

Rédigé par dans la rubrique Europe :

Le gag des Marioles de la BCE continue : vendredi dernier 5 octobre, les banksters de la zone ont redéposé… 71,662 milliards d’euros auprès de la BCE après avoir terminé le troisième trimestre en étant obligés de les récupérer pour ne pas faire faillite !

Document 1 :

Pour rappel, le total des prêts accordés et des rachats de titres est supérieur aux moyens de financement (théoriques) constitués par l’émission de billets et des dépôts en retour : cet écart (spread) sur ces deux groupes de rubriques est, à la fin de chaque trimestre, de l’ordre de… 500 milliards d’euros depuis la fin du premier trimestre 2018 !

Document 2 :

Ce spread, c’est-à-dire ce trou dans le bilan de la BCE, fluctue depuis lors à son plus bas historique dans les 400 à 450 milliards d’euros en cours de trimestres,

Document 3 :

Il est comblé plus ou moins bien par les apports des Etats de la zone (euro) et par ceux de mystérieux et anonymes non-résidents qui sont au total de l’ordre de… 700 milliards d’euros car il faut aussi boucher d’autres petits trous !

Document 4 :

Un zoom sur les apports de ces mystérieux et anonymes non-résidents montre que ce sont bien eux qui sauvent les Marioles de la débâcle à chaque fin de trimestre, les apports des Etats ne pouvant pas suffire à les maintenir en vie.
Cependant, ces apports de non-résidents semblent avoir atteint un maximum aux alentours de 260 milliards d’euros en cours de trimestres, les Etats devant combler le reste,

Document 5 :

Les variations d’une semaine à l’autre des dépôts en retour des banksters auprès de la BCE sont parfaitement opposées à celles des montants des sauvetages émanant des Etats et des non-résidents,

Document 6 :

Ces mystérieux et anonymes non-résidents toujours prêts à apporter jusqu’à 350 milliards d’euros en cas de besoin ne peuvent être que des titulaires de capitaux provenant de pays producteurs d’hydrocarbures, et plus précisément des dirigeants de pays musulmans qui exigent évidemment d’autres compensations (non financières) en retour, problème qui n’est jamais abordé par ailleurs…

Cliquer ici pour lire mon article précédent sur ce thème.

Mots-clés: , ,

10 réponses à “BCE et QE pour les anciens nuls…”

  1. pascal dit :

    L’or bénéficie de son statut de valeur refuge… jusqu’à ce qu’un trader appuie sur une mauvaise touche et vende un milliard de tonnes de pq, et -40$ en 3millièmes de secondes 🙂 le trader écopera d’une amende de 50$, circulez y’a rien à voir.

    https://www.boursorama.com/bourse/actualites/l-or-beneficie-de-son-statut-de-valeur-refuge-2cbc4304f10c189648a88d5068e55e26

  2. pascal dit :

    La Banque de Nouvelle-Écosse, acteur clé des métaux, admet avoir truqué des contrats à terme sur l’or et l’argent
    La Banque de Nouvelle-Écosse est membre de la London Bullion Market Association et a participé au fixing quotidien du prix de l’or à Londres.
    Et cette semaine, la banque a admis à la US Commodity Futures Trading Commission que ses traders avaient manipulé les marchés à terme d’or et d’argent par « usurpation » de juin 2013 à juin 2016.
    L’amende imposée à la CFTC s’élevait à 800 000 dollars, la CFTC déclarant que l’amende avait été considérablement réduite parce que la banque avait signalé la conduite à l’agence.
    Wikipedia note la position clé de Scotia Mocatta sur les marchés des métaux monétaires à travers l’histoire:

    https://en.wikipedia.org/wiki/ScotiaMocatta

    « La société Mocatta a toujours agi pour le compte des banques centrales, notamment de la Banque d’Angleterre et du Trésor américain, notamment en ce qui concerne la stabilisation du marché, notamment en 1913 avec l’Indian Specie Bank et en 1980, lorsque les frères Hunt s’emparent du marché de l’argent. »

    http://www.gata.org/node/18531

  3. Macumba dit :

    Bonsoir
    Accalmie passagère sur les bourses ce vendredi 12 Octobre.
    Le Nasdaq reprend 1 % …
    Personne n’est dupe. on fait semblant de ne pas affoler les les petits épargnants.
    C’est une question de temps .
    le moment n’est pas. encore venu …
    Bonne soirée

    ,

  4. daniel dit :

    les petits épargnants se foutent complètement de la bourse.ils n’ont aucune culture économique.Et pourtant, faut-il se plaindre d’une simple correction après une évolution depuis huit ans qui a permis de remplir les portefeuilles et ce, sur des titres basiques, sans parler des etf. Bref, il fallait profiter de ce trou d’air pour se renforcer.Les swingers se seront régalés.

    • calal dit :

      Comment decidez vous a quel moment sortir?

    • calal dit :

      A quel moment prenez vous vos benefices?Parce qu’a part les dividendes,si vous ne sortez pas a un moent ou un autres,toutes vos plus values boursieres sont virtuelles.Donc sur quels criteres prenez vous vos benefices?

      • daniel dit :

        Que je trade en intraday ou en swing trading, il est impératif de déterminer le support et la résistance.A partir de là, je définis le stop et l’objectif. Je n’entre jamais sur le marché si mon risk reward n’est pas de 2 pour 1. je ne risque jamais plus de 1% de mon capital.Il faut aussi apprendre à perdre.Vous pouvez très bien perdre 8 fois /10 et être en gain si vous avez respecté ce money management. L’idéal est d’avoir un broker qui puisse vous proposer les ordres bracket.Dans ces conditions, vous positionnez le stop et l’objectif avant de stipuler le prix d’achat. Si vous agissez comme un investisseur, le money management est identique mais si vous estimez que votre entrée sur tel ou tel titre est en bonne voie, alors vous vous contentez de positionner un stop que vous allez remonter selon certains critères. On n’achète jamais au bas et on ne vend jamais au plus haut. Par ailleurs, il ne faut pas être un taliban de telle ou telle méthode. Tout cela concerne le marché actions mais il y a d’autres façons d’investir sur les marchés. Pour concrétiser mes dires, je vous mets le lien de pas mal de mes investissements; j’ai récemment parlé de scor. Cela peut vous intéresser. Et rappelez vous que la bourse est le temple des désillusions mais je crois aux illusions fertiles.

        https://www.flickr.com/photos/snowgolfvoile/

  5. Nico dit :

    Bonjour Jean Pierre,

    Que pensez vous de cette conclusion de zero hedge :

    « Étant donné que la BCE est le seul acheteur marginal de la dette italienne, ce qui est le cas depuis plus d’un an, toute forte hausse des rendements obligataires est le résultat du simple fait que la BCE ait tout simplement évité que les forces du marché et les achats prennent le dessus.

    C’est la plus grande arme de la BCE. Il tentera de faire peur à tout le monde en permettant à la situation budgétaire de l’Italie de s’éroder rapidement, ce qui l’empêchera d’émettre de la dette à des rendements viables. Mais cela se fait au détriment de la valeur des obligations qu’elle et les autres banques européennes détiennent déjà. Parce qu’ils perdent de la valeur, ils nuisent à la solvabilité de ces banques. »

    Merci d’avance,

  6. How dit :

    1000 milliards …! 45% du PIB…! l’impôt sauvage a encore frappé… à mort en France! Croissance inférieure à 2% = croissance négative…Déficits en Hausses… Des discours fake-news à tous les étages qui s’amplifient.

    Une Grèce touchée-coulée, un Brexit en panne, une Italie dans le collimateur Bruxellois… Surtout ne changeons rien, l’€zone une démence collective assumée qui devient un peu trop visible pour les aveugles fanatiques et autres non-voyants cons-vaincu.

    L’Europe, c’est une histoire belge qui n’a jamais fait rire que les imbéciles qui l’ont fomenté.

    Le problème n’est plus simplement monétaire, politique, économique, culturel… il est structurel, enraciné dans un ignoble non-sens qui n’ose même plus se regarder en face et d’une violence génétiquement aussi explosive qu’implosive.

    Une insulte hors-norme dans l’histoire de l’humanité aux conséquences désastreuses et inutiles, alors que nous avons absolument tout, et bien plus encore, pour un développement paisible, riche et fertile.

    Plus de 15 000 ans d’Histoire de l’humanité pour en arriver là ! Quel affront à nos libres penseurs, nos aïeux, nos poètes, nos braves, nos justes, nos clair-voyants et tous ceux si nombreux qui ont façonné notre évolution.

    Mais ne nous démoralisons pas, le plus dure, déjà là, ne fait que commencer. Point positifs: Trump est en passe de gagner son pari, les démocrates en perditions du coup ne sont plus pour la démocratie, les mondialistes reviennent au bercail, les patriotes récupèrent la mise, les écolo-coco-bobo-zozo ne savent plus à quelles ordures se tourner, droite-gauche-centre dans une Marche arrière toute et en roue libre, Benalla ne sera pas ministre de l’intérieur, ouf sauvé !? pas vraiment ou pas encore, tant que les parle-menteurs n’ont pas compris que leurs flagrantes impostures augmentent le jus de boudin. Une nouvelle vague de démissions ne serait pas surprenante…

    Liens inutiles…

    https://www.bfmtv.com/economie/les-recettes-fiscales-francaises-ont-depasse-les-1000-milliards-d-euros-1543468.html

    https://www.ouest-france.fr/economie/impots-fiscalite/taxe-d-habitation-decouvrez-la-carte-des-5-800-communes-qui-ont-augmente-leur-taux-6014850

    http://www.leparisien.fr/societe/les-120-medecins-de-l-hopital-de-saint-brieuc-demissionnent-en-meme-temps-12-10-2018-7917846.php

Commenter